Motocross FMB – Grobbendonk|Keeno intouchable!

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

La saison de motocross FMB s’est ouverte cette année encore sur le circuit de Grobbendonk. Le temps exceptionnellement ensoleillé pour la saison avait attiré la grande foule, malgré l’absence de Kevin Strijbos, blessé à l’épaule à l’entraînement et opéré le mercredi avant l’épreuve, et de Steve Ramon, qui avait préféré rester dans le Sud de l’Europe…

Avec ces deux forfaits, Ken De Dijcker s’est retrouvé bien seul et n’a laissé à personne le soin de s’imposer dans les deux manches du jour. Pas même au Hongrois Kornel Nemeth, ni à Sven Breugelmans ou Marvin Van Daele, lesquels se contentent des places d’honneur.
Dans le groupe MX2, le Britannique Shaun Simpson surprend tous les spécialistes du sable en devançant les locaux Joël Roelants, Dennis Verbruggen et Dennis Dierckx.

Première victoire de la saison pour Ken De Dijcker sur la Suzuki RM-Z 450 du team Geboers!

Pour sa première apparition en Belgique au guidon de la Suzuki 450 du team Geboers, et malgré une douleur au dos consécutive à une chute la semaine précédente, Ken De Dijcker n’a pas fait dans le détail en s’imposant facilement dans les 2 manches à Grobbendonk.
Déjà le plus rapide des 38 concurrents inscrits lors des entraînements matinaux, Keeno s’offre le meilleur départ dans la première manche en virant devant le Hongrois Kornel Nemeth et Tom Van Loon. Dès la fin du premier tour, De Dijcker compte déjà plus de 5 secondes d’avance sur Nemeth, qui fait le maximum pour garder le contact avec notre compatriote.
De son côté, Marvin Van Daele a complètement raté son départ et se retrouve aux alentours de la 20ième place.
En duel pour la 3ième place, Sven Breugelmans et Kristof Salaets font le spectacle.
C’est finalement le vice-champion du monde MX3 qui montera sur la 3ième marche du podium, tandis que Ken De Dijcker remporte la manche sans avoir eu à forcer son talent devant l’étonnant pilote KTM Kornel Nemeth.
Salaets termine 4ième devant Van Loon, alors que Van Daele est parvenu à remonter jusqu’à la 6ième position.

C’est d’ailleurs ce même Marvin Van Daele qui signe le holeshot de la seconde manche en emmenant dans sa roue Ken De Dijcker, lequel n’attendra cependant que 2 tours avant de prendre le commandement. Si Van Daele se contente sagement d’assurer la seconde place, la lutte est intense en revanche pour le second accessit entre Nemeth, Breugelmans et Van Nooten. C’est le Hongrois qui sortira finalement vainqueur du duel final avec Breugelmans, lequel monte donc sur la 3ième marche du podium devant Van Nooten.

Au général, De Dijcker s’impose logiquement devant Nemeth et Breugelmans, tandis que Van Daele échoue au pied du podium.

Doublé pour Shaun Simpson en MX2

Le second homme du jour à Grobbendonk, ce fut le Britannique Shaun Simpson. Alors que l’on attendait plutôt des pilotes comme Joêl Roelants ou Dennis Verbruggen pour la première place, Simpson s’est en effet imposé dans les deux manches.
Dans la première, il profit d’un départ moyen de Roelants (10ième) et d’une envolée carrément catastrophique de Verbruggen (25ième) pour prendre rapidement la tête de la course devant le Sud-Africain Wyatt Avis, qui avait réalisé le holeshot devant le Français Valentin Tiellet, le nouveau protégé de Jacky Martens. Simpson ne sera plus inquiété et termine avec 7 secondes d’avance sur Avis et 10 sur un Joël Roelants qui a fait preuve d’une belle pointe de vitesse tout au long de la manche. Le Français Tiellet termine quant à lui 4ième, juste devant le Liégeois Jérémy Delincé, auteur d’une belle course.
Notez que le tour le plus rapide en course a été réalisé par Roelants à la vitesse moyenne de 64,36 Km/h!

Au départ de la seconde manche, Verbruggen et Roelants connaissent davantage de réussite puisqu’ils évitent une chute collective et s’envolent en tête de la meute devant Wyatt Avis. Verbruggen impose son rythme à la course et creuse rapidement un écart d’une centaine de mètres sur Avis et Roelants. Il semble voler vers une victoire promise lorsque sa blessure au pouce se réveille et le contraint à jeter l’éponge. Joël Roelants n’en demandait pas tant et reprend le commandement. Pas pour très longtemps, puisque 2 tours plus tard, Shaun Simpson, très bien revenu d’un départ chahuté, le déborde pour lui voler la victoire et signer ainsi son second succès de la journée. Wyatt Avis, à plus de 30 secondes, prend la 3ième place devant Kevin Wouts.
Teillet, victime d’une lourde chute dans les whoops, Wybo, De Belder et Delincé, étaient cette fois tous contraints à l’abandon.

Au général, c’est évidemment Simpson qui l’emporte devant Roelants et Avis.

Le pilote KTM Kornel Nemeth monte sur la seconde marche du podium derrière De Dijcker et devant le vice-champion du monde MX3 Sven Breugelmans.


Yerki Janvier chez les Espoirs

Dans les catégories annexes, on notera la victoire de Yerki Janvier chez les Espoirs. En tête dès le début de la première manche, il creuse l’écart au fil des tours et s’impose de façon autoritaire devant Fabyan Peereboom et David Foguenne.
Dans la seconde manche, Dieter Vromans prend la tête dès la fin du premier tour, devant Renaud Gérard. Derrière, Damon Goyvaerts revient sur les hommes de tête avec Yerki Janvier dans sa roue et, alors que Vromans remporte la manche, Goyvaerts tente de prendre la seconde place à Gérard, sans succès.
Au général, Yerki Janvier s’impose devant Vromans et Goyvaerts. David Foguenne termine au 5ième rang, Joël Brixhe au 8ième.

Chez les Juniors, Allan Lemmens, Jérémy Nique, Cédric Terwagne ou encore Damien Lambermont ont réalisé de belles courses, alors que Michaël Tourneur et Chriss Franc prenaient respectivement la seconde et la 4ième place dans la première manche Seniors. Dans le second débat, Michaël Tourneur sera malheureusement relevé avec une blessure à l’épaule.

Dans le groupe des Nationaux, Eric Siriez, Johnny Magen et Amaury Leloup clôturent le top-10 en MX2, alors que Didier Ghaye, 4ième au général MX1/MX3, prend une très belle seconde place dans la deuxième manche.

Départ des Espoirs avec le holeshot Joël Brixhe (82) devant le vainqueur du jour Yerki Janvier (3) et Eric Foguenne (55). Yentel Martens termine à la 14ième place chez les Inters MX1/MX3. Ken De Dijcker n’a pas eu à forcer son talent pour s’imposer à Grobbendonk…

Résultats

85CC: 1.Herlings Jeffrey 25+25) 2.Petrov Petra 22+22) 3.Soper Marcus Lee 20+18) 4.Nijenhuis Luca 16+14) 5.Vos Patrick 18+12) 6.Getteman Jens 8+20) 7.Zundorf Bobby 14+13) 8.Graulus Damon 10+16) 9.Van Doninck Brent 13+11) 10.Burenko Andruy 12+6) 11.Brackman Wietse 15+2) 12.Damiaens Dietger 11+5) 13.Lieber Julien 0+15) 14.Bakens Robin 7+7) 15.Bogers Brian 9+4)

ESPOIRS: 1.Janvier Yerki 25+18) 2.Vromans Dieter 13+25) 3.Goyvaerts Damon 15+20) 4.Wijns Jelle 16+16) 5.Foguenne David 20+12) 6.Van De Sanden Dimitri 18+8) 7.Vandevijver Olivier 10+15) 8.Brixhe Joël 12+11) 9.Gerard Renaud 0+22) 10.Peereboom Fabyan 22+0) 11.Cambre Jilani 14+7) 12.Vilvorder Thomas 6+14) 13.Steveniers Kenneth 7+13) 14.Poppe Jens 11+9) 15.Van De Manakker Davy 9+10)

JUNIORS MX2: 1.Vancopenolle Fabian 22+25) 2.Daro Julien 16+18) 3.Lemmens Alan 18+15) 4.Van Stee Joeri 9+22) 5.Persoon David 25+6) 6.Nique Jérémy 12+16) 7.Detienne Maxime 14+12) 8.Klaerchen Julien 15+11) 9.Corentin Boels 11+14) 10.Dennis Zoeteweij 1+20) 11.Damien Lambermont 20+0) 12.Jens Bevernage 4+13) 13.Kristof De Brouwer 3+10) 14.Gregory Bovy 5+8) 15.Michael Willekens 13+0)

JUNIORS MX1/MX3: 1.Beyens Dave 25+25) 2.Terwagne Cédric 22+20) 3.Geuens Joris 13+22) 4.Andries Kenny 20+15) 5.Morvilliers Florent 18+16) 6.Van Dyck Roel 12+18) 7.Verhoeven Stijn 15+14) 8.Kenny Andries 14+11) 9.Guy Van Opstal 11+13) 10.Maxime Vanbaelen 16+0) 11.Gerry De Rycke 0+12) 12.Gilles Dethiege 10+0)

SENIORS OPEN: 1.Soors Patrick 25+25) 2.Beckers Lars 20+18) 3.Op De Beeck Koen 13+22) 4.Paridaens Dirk 14+20) 5.De Meersman Ake 16+15) 6.Allaer David 15+13) 7.Franc Chriss 22+0) 8.Loos Roger 10+11) 9.Bellon Patrick 4+16) 10.Tourneur Michael 18+0) 11.Verbauwhede Stijn 2+14) 12.Lanslots Gunther 6+9) 13.Cadron Thomas 8+6) 14.Thomas Daniel 12+2) 15.Van Bost Dimitri 1+12)

NATIONAUX MX2: 1.Cloots Jeff 22+22) 2.Truyts Andy 25+18) 3.Van Den Bossche Gaetan 20+15) 4.Nuydens Jerry 16+16) 5.Van Vaerenbergh Kristof 18+12) 6.Boonaert Gerrit 14+13) 7.Siriez Eric 0+25) 8.Magen Johnny 15+9) 9.Leloup Amaury 13+10) 10.Ghysels Gunther 0+20) 11.Van Huychem Jan 9+11) 12.Roelandt Kenny 11+6) 13.Marquet Antoine 12+4) 14.Dewulf Jeffrey 7+8) 15.Van Der Kelen Jonas 10+5)

NATIONAUX MX1/MX3: 1.Govaert Maarten 25+25) 2.Cauwenbergh Stijn 22+20) 3.Crommelinck Jan 20+16) 4.Ghaye Didier 10+22) 5.Van Dun Steven 12+18) 6.Janssens Nick 14+13) 7.Minique Gaetan 15+12) 8.Debroux Fabrice 16+10) 9.Geurts Roel 11+14) 10.Vanderbeke Mathieu 9+15) 11.Nijs Ricky 18+–) 12.Carmans Steven 5+8) 13.Jeanmoye Frédéric 13+0) 14.Tiesters Victor 1+11) 15.Margetic Niki 3+9)

INTERS MX2: 1.Simpson Shaun 25+25) 2.Roelants Joel 20+22) 3.Avis Wyatt 22+20) 4.Wouts Kevin 13+18) 5.Vandueren Kenny 11+16) 6.Mock Stephane 6+15) 7.Tonus Arnaud 7+13) 8.Van De Ven Rinus 8+12) 9.Brakke Herjan 14+6) 10.Tiellet Valentin 18+0) 11.Delince Jeremy 16+0) 12.Triest Nick 5+10) 13.De Belder Tom 15+0) 14.Dierckx Dennis 0+14) 15.Verbruggen Dennis 12+0)

INTERS MX1/MX2: 1.De Dijcker Ken 25+25) 2.Nemeth Kornel 22+20) 3.Breugelmans Sven 20+18) 4.Van Daele Marvin 15+22) 5.Van Nooten Jurgen 12+16) 6.Salaets Kristof 18+10) 7.Lindfors Magnus 10+15) 8.Advokaat Anne 14+11) 9.Van Loon Tom 16+9) 10.Cools David 6+14) 11.Segers David 7+12) 12.Roos Patrick 0+13) 13.Carlsson Robert 13+0) 14.Martens Yentel 9+2) 15.Pyrhonen Antii 11+0).

Texte: Olivier Evrard | Photos: Michel Hennebert – Photo-Impact

Vos commentaires

Plus de motocross