Supermoto FMB – Florennes | Rentrée victorieuse pour Debroux à Florennes!

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Le Motor Union du Pays Noir offrait aux spectateurs la chance d’assister à un spectacle complet et gratuit. Le soleil étant de la partie, un public nombreux avait répondu présent, ce que Jà¶el Robert et les siens voyaient évidemment d’un très bon oeil. On avait beaucoup travaillé pour préparer le circuit, et cela se voyait. Tout était prêt jusqu’au moindre détail, et les pilotes, les bénévoles et le public étaient soignés aux petits oignons. Une vraie fête de la supermoto, avec des courses passionnantes et sans accident sérieux, ce qui est aussi à souligner.

Quads: Philippe Vanpevenaeyge toujours numéro un!

Après la victoire de Vanpevenaeyge dans les deux premières manches, Christian Mohring semblait bien parti pour prendre sa revanche dans la troisième. Vanpevenaeyge était coincé entre les KTM de Mohring et de Sébastien Guyette. Mais en vieux renard des pistes, il parvenait à trouver l’ouverture, et faisait finalement carton plein. Mohring et Guyette l’entouraient sur le podium final. Steve Cavillot et Cédric Colot s’emparaient des positions quatre et cinq, après quelques beaux duels.

Espoirs 125-250CC/Nationaux 125-250CC: Kenneth Dekindt et Laurent Jamar.

Pour Kenneth Dekindt, le natif de Coxyde, tout marchait comme sur des roulettes. Il se montrait intraitable, et devançait Amaury Leloup dans chacune des manches. Johan Cromphout couronnait sa belle prestation par une place sur la troisième marche du podium, Arnaud Wauters terminant quatrième devant Jérôme Veys. Les trois Nationaux roulaient de concert avec les espoirs, Laurent Jamar s’imposant dans chaque manche devant Pascal Lince et Thierry Dambiermont.

Première manche Prestige: toute première victoire pour Lionel Deridder!

C’était pourtant Fred Fiorentino qui s’emparait du commandement. Après un tour, il tentait de défendre sa place de façon trop enthousiaste, et se retrouvait huitième, pour finir par abandonner. Damien Denil prenait la relève pour seulement trois tours, relayé ensuite par Lionel Deridder. Le néophyte dans la catégorie n’en croyait pas ses yeux, d’autant moins que ses poursuivants, Marc Fraikin et Patrick Debroux, n’étaient pas des inconnus. Ils maintenaient d’ailleurs la pression sur Deridder, Debroux prenant la mesure de Fraikin pour s’emparer de la deuxième place. Mais l’élève de Christophe Bertrand gardait la tête froide et fermait toutes les portes. Fou de joie, ainsi que son entourage, il remportait la victoire. Un autre trio se disputait la quatrième place, remportée par Michaël Paul devant Vincent Paquet et Eric Delannoy. Kevin Gloire terminait septième, devant Marcel Van Drunen, Adrien Vandommele et Dany Crosset.

Deuxième manche Prestige : Patrick Debroux de retour aux affaires

Debroux s’élançait en tête, devant Paul, Fraikin et Deridder, qui devait laisser passer Vincent Paquet après quelques tours. Paul faisait une erreur, et était le premier à disparaître du groupe de tête. Deridder, très déçu, devait rejoindre le parc des coureurs avec un moteur cassé. La déception était à la hauteur des espoirs nés en première manche, et une place sur le podium s’envolait en fumée. Les autres pilotes du groupe de tête continuaient à s’affronter, en particulier Fraikin qui s’attaquait à la position du leader Debroux. Mais ce dernier, pendant son année sabbatique 2007, n’avait certes pas oublié comment fermer les portes, et repoussait toutes les attaques. Debroux, au moins aussi heureux que le néophyte Deridder en première manche, amenait sa KTM à la victoire dans cette deuxième manche, ce qui lui permettait de remporter aussi le classement de la journée. Fraikin restait deuxième devant Paquet et Fiorentino. Celui-ci, parti en queue de peloton, avait fait une remontée extraordinaire pour terminer quatrième devant Van Drunen, Paul, Delannoy, Crosset, Nicolas Stampaert et Denil. Le podium était donc entièrement KTM, avec Debroux entouré de Fraikin et de Paquet. Paul terminait quatrième devant Van Drunen, Delannoy, Deridder, Crosset, Vandommele et Stampaert.

Nationaux 450cc: Ashley Barber

Après ses victoires convaincantes dans les deux premières manches, Barber semblait vouloir répéter le même scénario dans la troisième. Parti quatrième, il remontait à la deuxième place dans le sillage d’Olivier Scheen. Mais il était trop présomptueux, et partait à la faute. Il se retrouvait cinquième derrière Michaël Lacroix, lequel devait ensuite rétrograder suite à des ennuis mécaniques. Barber terminait donc quatrième, ce qui était largement suffisant pour lui assurer la victoire finale devant Scheen et Vincent Fayt. Ayrton Courbet et Lacroix, malgré ses ennuis, complétaient le top 5 devant Fred Bouvy, Michaël Berben, David Detaille, Frédéric Jobkenne et Kenny Dupont.

Nationaux 650cc: enfin une victoire pour Olivier Vanmarcke.

Dans cette catégorie, c’était la lutte pour la victoire entre Olivier Vanmarcke et Benoît Lievens qui passionnait le public. Dans la première manche, le pilote de Zwevegem partait en tête, et ne lachait plus le commandement jusqu’au drapeau à damiers. Il s’imposait devant Christophe Salingros et Benoit Lievens, de retour à la compétition après une longue blessure. En deuxième manche, c’était à nouveau un Vanmarcke impérial qui s’imposait de bout en bout, devant Lievens, Salingros, Benjamin Vandenbussche et Jacques Grassère. Dans la troisième manche, c’était à nouveau Vanmarcke qui réalisait le hole shot, mais il était cette fois rapidement dépassé par Lievens. Le duo était poursuivi par Benjamin Vandenbussche, Vanlerberghe, Salingros et Van Wezemael. Le groupe de tête se réduisait au fil des tours, avec Salingros victime d’une crevaison à l’avant et Van Wezemael victime d’ennuis mécaniques. Lievens remportait la troisème manche, mais le podium final était occupé par Vanmarcke, Lievens Vanlerberghe.

Juniors Open: Pascal Pellus grand vainqueur.

Il y avait tellement d’inscrits dans cette catégorie, qu’il fallait organiser la course en deux groupes. Dans le groupe A, c’étaient les équipiers de club Pascal Pellus et Samuel Cravatte qui se partagaient les places d’honneur, avec deux victoires pour Pellus et une pour Cravatte, Koen Roos complétant le podium. Dans le groupe B, c’est le Français Sébastien Mailley qui s’imposait devant Morgan Stouder et Adelin Albertini.

RESULTATS

PRESTIGE OPEN: 1.Patrick Debroux (BE/KTM) 22+25) 2.Marc Fraikin (BE/KTM) 20+22) 3.Vincent Paquet (BE/KTM) 16+20) 4.Michaël Paul (BE/Yamaha) 18+15) 5.Marcel van Drunen (NL) 13+16) 6.Eric Delannoy (BE/KTM) 15+14) 7.Lionel Deridder (BE/KTM) 25+0) 8.Dany Crosset (BE/Gas Gas) 11+13) 9.Adrien Vandommele (BE/TM) 12+10) 10.Nicolas Stampaert (BE/Kawasaki) 6+12) 11.Mario America (BE/Szuuki) 10+8) 12.Frédéric Firoentino (BE/KTM) 0+18) 13.Peter Van Den Berk (NL/Suzuki) 7+9) 14.Fabiano Belufi (BE/HM) 9+7) 15.Kevin Gloire (BE/Suzuki) 14+0).

JUNIORS OPEN B: 1.Sebastien Mailley (FR/Honda) 22+25+25) 2.Morgan Stouder (BE/Honda) 25+22+20) 3.Adelin Albertini (BE/Husqvarna) 20+20+22) 4.Cedric Legait (BE/Honda) 16+18+16) 5.David Fedele (FR/Honda) 18+15+15) 6.Joris Francois (BE) 15+14+12) 7.Benjamin Lecompte (BE/VOR) 14+13+14) 8.Christophe Delfosse (BE/Honda) 4+16+18) 9.Raphael Decoster (BE/Honda) 11+12+13) 10.Regis Legait (BE/KTM) 12+10+11) 11.Ronny Anthoni (BE/Husqvarna) 10+11+10) 12.Franck Lievin (BE/Yamaha) 13+5+7) 13.Willem De Craene (BE/Yamaha) 8+8+9) 14.Jean Pierre Besacq (BE/Kawasaki) 9+9+5) 15.Alain Tossin (BE) 6+6+8).

JUNIORS OPEN: 1.Pascal Pellus (BE/KTM) 25+25+22) 2.Samuel Cravatte (BE/Yamaha) 22+22+25) 3.Koen Roos (BE/KTM) 20+20+18) 4.Steve Bernard (BE/KTM) 18+18+20) 5.Rolf Packbier (BE/Suzuki) 14+16+16) 6.Arnaud Dewaele (BE/KTM) 12+15+14) 7.Gino Gabriel (BE/Yamaha) 16+13+8) 8.Kurt Duprez (BE/KTM) 11+14+10) 9.Ryad Fodil (BE/Suzuki) 8+12+15) 10.Geoffrey Veys (BE/Suzuki) 7+11+13) 11.Claudy Georges (BE/KTM) 5+10+5) 12.Jean-François Mullen (BE/Honda) 10+0+9) 13.Olivier Jacob (BE/Honda) 9+9+0) 14.Claudio Della Torre (BE/Suzuki) 0+5+12) 15.Lionel Dewilde (BE/Suzuki) 0+6+11).

NATIONAUX 125-250CC: 1.Laurent Jamar (BE/KTM) 25+25+25) 2.Pascal Lince (BE/Suzuki) 22+22+22) 3.Thierry Dambiermont (BE/Kawasaki) 20+20+20).

ESPOIRS 125-250CC: 1.Kenneth Dekindt (BE/Honda) 25+25+25) 2.Amaury Leloup (BE) 22+22+22) 3.Johan Cromphout (BE/KTM) 20+18+20) 4.Arnaud Wauters (BE/Kawasaki) 16+16+18) 5.Jérôme Veys (BE/Suzuki) 15+20+11) 6.Maximilien Georges (BE/Honda) 12+15+15) 7.Sébastien Bouillon (BE/Yamaha) 14+14+14) 8.Christopher Dubray (BE/KTM) 11+13+16) 9.Jason Horward (BE/Honda) 18+11+10) 10.Jonathan Gaspar (BE/KTM) 13+12+13) 11.Flavien Charlier (BE/Yamaha) 10+10+12) 12.Simon Robrechts (BE) 9+9+9).

QUADS 450CC: 1.Philippe Vanpevenaeyge (BE/Yamaha) 25+25+25) 2.Christian Mohring (BE/KTM) 22+22+22) 3.Sébastien Guyette (BE/KTM) 20+20+20) 4.Steve Cavillot (BE) 16+18+18) 5.Cédric Colot (BE/Kawasaki) 18+16+15) 6.Vincent Colot (BE/KTM) 15+15+16) 7.Damien Beeckman (BE/Yamaha) 14+13+13) 8.Nicolas Colyns (BE/Yamaha) 13+12+12) 9.Christophe Deuzet (BE/Yamaha) 0+14+14) 10.Paddy Thorne (UK/Chapman) 0+11+11) 11.Eric Schwam (BE/Suzuki) 12+0+0).

QUADS 650CC: 1.Cédric Hainaut (BE/Yamaha) 25+0+0).

NATIONAUX 450CC: 1.Ashley Barber (BE/Suzuki) 25+25+18) 2.Olivier Scheen (BE/Suzuki) 18+22+25) 3.Vincent Fayt (BE/Yamaha) 22+20+22) 4.Ayrton Courbet (BE/KTM) 16+15+20) 5.Michaël Lacroix (BE/KTM) 20+18+10) 6.Fred Bouvy (BE/Yamaha) 15+16+14) 7.Michaël Berben (BE/Kawasaki) 12+13+15) 8.David Detaille (BE/Honda) 9+11+16) 9.Frédéric Jobkenne (BE/Honda) 11+12+13) 10.Kenny Dupont (BE/Yamaha) 10+10+12) 11;Fabrice Debroux (BE/Suui) 14+9+5) 12.Adrien Capomasi (BE/Honda) 13+14+0) 13.Jonathan Vervoort (BE/KTM) 8+7+9) 14.Cédric Legrand (BE/Honda) 5+6+7) 15.Gatan Pesse (BE/KTM) 7+5+6).

NATIONAUX 650CC: 1.Olivier Vanmarcke (BE/KTM) 25+25+22) 2.Benoît Lievens (BE/KTM) 20+22+25) 3.Wouter Vanlerberghe (BE/Suzuki) 13+14+20) 4.Benjamin Vandenbussche (BE/KTM) 11+18+16) 5.Christophe Salingros (BE/Honda) 22+20+0) 6.Thomas Decaigny (BE/KTM) 14+12+15) 7.Tanio Pascual (BE/Kawasaki) 15+6+13) 8.Pieter Maes (BE/KTM) 10+11+11) 9.Thomas Vandenbussche (BE/KTM) 4+9+18) 10.Tom Van Wezemael (BE/Honda) 18+2+10) 11.Nick Ranson (BE/KTM) 9+10+12) 12.Maikel Van Der Zanten ((NL/Honda) 18+2+10) 13.Corneille Baguette (BE/Honda) 8+13+9) 14.Jacques Grassere (BE/KTM) 12+16+0) 15.Mathieu Barbe (BE/Husaberg) 6+8+14).

Texte et Photos : Billie.

Vos commentaires

Plus d’actu