Enduro FMB – Esneux | Goblet devant les siens

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

L’avant-dernière manche du championnat de Belgique d’enduro s’est déroulée ce 21 septembre à Esneux. La victoire finale s’est jouée dans la dernière spéciale entre Thierry Klutz, Kevin Gauniaux et Jean-François Goblet, l’officiel BMW s’imposant finalement devant son public grà¢ce à une petite erreur de Thierry Klutz, en tête avant d’entamer le dernier “Extrême Test”.

La chance a sourit aux organisateurs Guy Wilders et Dinant Moto Club pour la première édition de l’enduro d’Esneux. Soleil, pilotes (près de 210 inscrits) et public étaient en effet au rendez-vous pour une avant-dernière manche de championnat hors du commun.

Pour la première fois en Belgique, en plus d’une première spéciale en ligne, les organisateurs avaient mis en place, avec le concours des locaux Thierry Klutz et Jeff Goblet, un “Extrême Test” façon WEC en plein centre d’Esneux. Une approche différente qui a plu aux pilotes comme aux spectateurs et qui a le mérite de déplacer l’enduro vers le grand public.

Sans surprise, on retrouve les pilotes locaux Klutz, Gauniaux et Goblet aux avant-postes dès les premières spéciales. Nerveux, Goblet commet quelques erreurs et voit Klutz et Gauniaux prendre un léger avantage au fil des spéciales. Mais le pilote BMW a à coeur de s’imposer dans sa ville, devant son public, dans cet enduro auquel il a consacré tant d’énergie. Il ne baisse donc pas les bras et revient lentement sur les 2 leaders. “Contrairement à ce que l’on pourrait penser, malgré les difficultés artificielles de l’Extrême Test, il était très difficile de faire la différence. J’ai dà» me battre pour revenir!”, confiait Goblet à l’arrivée.

Il est vrai que Klutz semblait avoir course gagnée en entamant le dernier Extrême Test. Mais le pilote Husqvarna, en arrivant trop vite sur l’une des dernière difficultés de la journée, part à la faute et perd de nombreuses secondes. Assez pour permettre à Goblet, qui a repassé Gauniaux in extremis dans cette dernière spéciale, de triompher. Klutz doit se contenter de la 3ème marche du podium.

Derrière le trio de tête, on retrouve 2 trialistes avec Michaël Vukcevic qui devance Arnaud Derminne.
Despontin prend la 6ème place devant Verpoorten et Botron.

Chez les Nationaux, Stéphane Denuit s’impose devant le pilote Honda-Leclercq Sébastien Tronçon et Pasquale Berlingieri.

Très belle victoire de Philippe Delsemme en Gentlemen devant Stéphane Henrard et Vincent Sluse, alors que Hermann Delbruyère devance Jonathan Piette et Karadeg Lamberty chez les Juniors.

Finale du championnat à Hautrage le 26 octobre.

>> Voir aussi : galerie photos

Texte: O. Evrard | Photos: P. Prévinaire – Patoun.be

Résultats

INTERS

1 GOBLET JEAN-FRANà‡OIS B BMW INT/2 20:48.57
2 GAUNIAUX KEVIN B KTM INT/1 :00.05
3 KLUTZ THIERRY B HUSQVARNA INT/2 :06.61
4 VUKCEVIC MICHAà‹L B HUSQVARNA INT/2 :10.65
5 DERMINE ARNAUD B GAS GAS INT/3 1:02.14
6 DESPONTIN MIKAà‹L B HUSABERG INT/2 1:10.44
7 VERPOORTEN ROEL B KTM INT/1 1:14.72
8 BOTRON DAVID B GAS GAS INT/2 1:27.26
9 VANDERHEYDEN WIM B KTM INT/3 2:06.17
10 BAILLEUX BERTRAND B TM INT/3 2:21.28

NATIONAUX

1 DENUIT STà‰PHANE B HUSQVARNA NAT/2 17:17.01
2 TRONCON Sà‰BASTIEN B HONDA NAT/1 :06.42
3 BERLINGIERI PASQUALE B KTM NAT/2 :23.03
4 MORAY VINCENT B GAS GAS NAT/2 :35.88
5 PIERSON CHRISTOPHE B HONDA NAT/1 :57.89

JUNIORS

1 DELBRUYERE HERMANN B HUSQVARNA JUN/2 18:39.23
2 PIETTE JONATHAN B KTM JUN/2 :23.06
3 LAMBERTY KARADEG B GAS GAS JUN/3 :26.30
4 HESBEEN FRà‰Dà‰RIC B KTM JUN/3 :35.62
5 AMICO DAVID B GASGAS JUN/3 :54.14

GENTLEMEN

1 DELSEMME PHILIPPE B GAS GAS 8:07.27
2 HENRARD Stéphane B YAMAHA :24.42
3 SLUSE VINCENT B YAMAHA :31.85
4 LAHAYE MICHEL B YAMAHA :57.56
5 OLISLAGERS STà‰PHANE B KTM 1:47.61

RANDONNEURS

1 MOTTIN FRà‰Dà‰RIC B KTM 12:46.91
2 MICLOTTE Jean-Philippe B KTM 1:01.21
3 PECHER Serge B KTM 1:07.63
4 VANZEEBROEK Johnny B KTM 1:10.06
5 SERVAIS Bernard B HONDA 1:13.58

Vos commentaires

Plus d’enduro