Motocross MXGP – Lierop | Les réactions des pilotes

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

C’est devant 35.000 spectateurs et dans des conditions climatiques peu engageantes que s’est déroulée l’avant-dernière manche du Championnat du Monde MX1/MX2. En MX1, David Philippaerts a, en augmentant son avantage sur Ramon de neuf unités, démontré qu’il était bien le grand favori au titre mondial. Steve, qu’on voyait profiter du circuit de Lierop pour refaire son retard, n’a jamais été à même de contester la suprématie de Philippaerts, ne trouvant le bon rythme dans aucune des deux manches. Des pilotes comme Marc De Reuver, Ken De Dijcker, Max Nagl, Josua Coppins, Manuel Priem, Jonathan Barragan et Clément Desalle ont une fois de plus prouvé par leur vitesse et leur détermination que le motocross pouvait être un sport passionnant! En MX2, Tyla Rattray, grà¢ce à ses deux victoires de manche, chaque fois devant Tommy Searle, son rival direct, a sans doute fait le pas définitif vers le titre mondial MX2

MX1

Ken De Dijcker: “Cela a été une excellente journée en ce qui me concerne. J’ai réalisé un assez bon départ en première manche et je ne me suis pas énervé jusqu’à ce que je me retrouve en tête. C’est alors que Marc est arrivé et j’ai alors essayé de prendre ses trajectoires sans faire trop d’erreurs. J’ai ainsi perdu toute concentration et j’ai fini par m’envoyer dans les filets de protection. Il m’a fallu beaucoup de temps pour me dépêtrer. En seconde manche, j’ai à nouveau réalisé un bon départ mais, à mi-course, les choses sont devenues complètement folles car chacun s’est mis à rouler comme si c’était le dernier tour. Pas mal de pilotes commettaient de nombreuses erreurs mais je suis parvenu à me maintenir sur la piste et je dois dire que cela faisait du bien de gagner. Je savais que la course serait dure et que le circuit était difficile. Ma seconde place au général ainsi que ma victoire de manche n’en sont que plus belles. En outre, je reprends des points au championnat aux pilotes qui me précèdent. Si je n’avais pas commis cette erreur en première manche, j’aurais encore repris plus de points, évidemment. Mais avec des ‘si’ … J’ai pas mal appris aujourd’hui et cela aussi, c’est important.”

Max Nagl: “J’étais très en confiance, aujourd’hui. J’ai habité trois ans en Belgique et j’aime le sable. Ce n’est pas un problème pour moi. En première manche, j’ai réalisé un bon départ et j’ai poussé vraiment à fond. Malheureusement, j’ai commencé à devenir fatigué sur la fin et j’ai terminé seulement cinquième. En seconde manche, j’ai connu des problèmes avec mes roll-off et j’ai dà» me débarrasser de mes lunettes car je n’y voyais plus rien dans cette pluie et cette boue. Cette seconde place en deuxième manche me fait particulièrement plaisir car ce n’était pas évident de garder le contrôle de sa moto dans les conditions que nous avons connues.”

David Philippaerts: “Je réalise un tout bon résultat, aujourd’hui. J’étais venu à Lierop pour remporter le titre, pas la course. Je termine troisième en première manche et, pour un Italien à Lierop, je crois que ce n’est pas mal du tout! En seconde manche, je pars pour la victoire mais je roule un peu trop vite et je me retrouve fatigué sur la fin. J’ai connu des moments forts et j’ai donné le maximum car je savais que tout était possible. Le team a fait un travail extraordinaire et la moto était super réglée pour ce type de circuit. Vraiment, je suis heureux de mon GP. La semaine prochaine, c’est Faenza et je crois que terminer chaque fois dans les cinq premiers suffira pour m’assurer le titre. Je rentre à la maison et je resterai concentré toute la semaine. Je m’entraînerai comme d’habitude et on verra ce qui se passera le week-end prochain.”

Steve Ramon: “Dans la première manche, je pars en seconde position derrière Nagl mais je ne suis jamais parvenu à trouver le bon rythme. Je me battais et je trouvais tout difficile. Sur ce circuit, si vous n’avez pas la vitesse, tout devient extrêmement fatigant. C’était vraiment un calvaire pour moi. En seconde manche, je réalise à nouveau un excellent départ mais je commets tout de suite une ou deux erreurs et je me fais immédiatement dépasser. Mon pilotage était un peu meilleur jusqu’à ce que je passe mal une bosse et que je me retrouve au-dessus de mon guidon. Il m’a fallu beaucoup de temps avant de repartir et j’ai évidemment reculé énormément dans la course. Il était impossible pour moi de retrouver un rythme satisfaisant. Rien n’a été aujourd’hui. J’espère que cela ira mieux le week-end prochain en Italie.”

Joshua Coppins: “Toujours la même vieille histoire en ce qui me concerne: deux chutes et quelque chose de vraiment ennuyeux comme un tear-off dans la bouche! En première manche, j’ai roulé à l’aise car je voulais garder des forces pour la seconde manche. Après m’être accroché avec Marc dans la seconde manche, j’ai extériorisé toute la frustration et la colère accumulées cette saison dans les derniers tours et cela m’a fait remonter en tête de la course. C’était agréable de pouvoir à nouveau rouler avec les top-pilotes après autant d’accidents lors des départs de ces derniers temps. Honnêtement, je ne savais pas que j’étais remonté en seconde position. Je ne voyais pas de panneau en ce sens dans mon stand et j’imagine que les positions changeaient tout le temps. Si j’avais su que Ken était en tête, je me serais un peu calmé afin de me préparer à l’attaquer. Je n’arrive plus à réaliser un GP convenablement. Je ferai à nouveau de mon mieux à Faenza afin de conclure la saison sur une note positive.”

MX2

Tyla Rattray: “Ce fut un bon week-end. Rui se trouvait en tête lors de la première manche et je l’ai suivi en maintenant un bon rythme. Je ne voulais pas prendre de risques car le circuit était très difficile. Je l’ai dépassé sur la fin et j’ai réalisé un tour rapide afin de me mettre à l’abri. Je savais que la seconde manche serait une affaire de condition physique mais, comme je suis en excellente condition, je n’avais aucune crainte sur ce plan-là. Je savais aussi que ce serait une lutte entre Tommy et moi car nous sommes les plus rapides.”

Tommy Searle: “J’ai fait le maximum mais les deux derniers GP ont été très difficiles. J’ai connu des problèmes lors des qualifications, de sorte que je n’étais pas idéalement placé sur la grille. En plus, je ne suis pas un spécialiste de ce type de circuit et je savais que Tyla est très bon sur le sable. C’est vraiment très dur de rouler sur une telle surface. Je suis quand même satisfait et le championnat n’est pas terminé, même si je suis conscient qu’il faudra que Tyla connaisse des problèmes pour que je l’emporte.”

Nicolas Aubin: “Mon objectif de début de saison était de terminer sur le podium dans le cadre du championnat de sorte que j’ai observé attentivement Simpson and Goncalves aujourd’hui. J’ai été un peu dans le creux de la vague vers la mi-saison mais je suis parvenu à revenir progressivement. J’aime bien ce circuit mais mes départs n’ont pas été extraordinaires et j’ai commis quelques petites erreurs. Pour le reste, j’avais un excellent rythme et mes trajectoires étaient bonnes. Je suis donc satisfait de ma place sur le podium et cela renforce ma confiance pour Faenza.”

Vos commentaires

Plus de motocross