Interview Marc Coma | “Le Dakar 2009? Pour la victoire, bien sà»r…”

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

A quelques semaines du départ du Dakar, l’Espagnol Marc Coma est prêt à découvrir de nouveaux paysages, ceux d’Amérique Latine, que gagnera cette année la mythique épreuve, contrainte et forcée d’abandonner le continent africain…

Tu es sur le point de terminer ta préparation en vue du Dakar 2009 qui aura lieu en Amérique du Sud. Comment se sont déroulés les derniers tests en France?

Marc Coma: “Ils se sont parfaitement déroulés. Nous utiliserons le même matériel que nous avons utilisé toute cette année, avec simplement quelques petites modifications aux suspensions. Nous nous adapterons également aux nouvelles normes en matière de bruit. Tout se passe vraiment très bien jusqu’à présent.”

Peux-tu nous dire comment tu t’es préparé pour le Dakar 2009 sur le plan personnel? A part l’entraînement sur la moto, j’imagine que tu as également un programme concernant la condition physique? Et sur le plan psychologique, bénéficies-tu d’une préparation spécifique?

Marc Coma: “La charge de travail s’est accrue considérablement au cours des derniers mois et j’ai passé de nombreuses heures à m’entraîner physiquement ainsi que sur la moto afin d’être en top forme au mois de janvier. En ce qui concerne la préparation psychologique, je travaille depuis dix ans avec un psychologue spécialisé dans le sport. De plus en plus de sportifs travaillent maintenant avec un psychologue.”

Le Dakar 2009 va découvrir de nouveaux horizons et il apportera de nouveaux challenges pour les pilotes. A quel type d’épreuve allons-nous assister cette année?

Marc Coma: “Nous avons un nouveau Dakar en 2009, ce qui signifie que nous allons découvrir de nouveaux déserts. Je suis toutefois certain que l’épreuve sera encore passionnante cette année et que l’esprit Dakar subsistera. En clair, ce sera dur et il faudra prendre des risques.”

Le Dakar 2009 va faire parcourir aux concurrents plus de 6000 km, dont une grande partie en Argentine et au Chili. Il comprendra des terrains très variés. As-tu déjà roulé dans ces pays? Dans l’affirmative, quelles sont les plus grosses difficultés que vous devriez rencontrer?

Marc Coma: “Je connais l’Argentine et le Chili pour avoir participé à un championnat du monde antérieur qui avait eu lieu en Patagonie. La première partie du Dakar ne devrait pas présenter de surprises mais je ne connais pas du tout la seconde partie. La chaleur et l’altitude devraient constituer les difficultés majeures.”

Que penses-tu du fait d’avoir organisé le Dakar en Amérique du Sud et d’entrer dès lors en contact avec des cultures différentes?

Marc Coma: “Organiser le Dakar en Amérique du Sud représente un changement radical. C’est totalement différent de l’Afrique. Maintenant, le fait qu’on y parle espagnol constitue un avantage pour nous, Espagnols!”

L’Afrique va te manquer ?

Marc Coma: “Non, mais je n’oublierai pas l’Afrique. C’est un point de référence permanent pour moi et c’est un endroit où je voudrais retourner.”

Avant de partir pour le Dakar 2009, comment as-tu l’intention de passer les fêtes de Noël?

Marc Coma: “Je passerai les fêtes de Noël en famille dans la mesure où c’est une fête essentiellement familiale.”

Au-delà du Dakar 2009, quels sont tes plans et tes objectifs spécifiques pour la saison prochaine?

Marc Coma: “Nos objectifs pour la saison 2009 sont très ambitieux. Nous espérons obtenir des victoires dans toutes les épreuves auxquelles nous participerons, que ce soit au Dakar ou lors d’autres épreuves.”

Photos: J. Edmunds

Vos commentaires

Plus d’enduro

  • Vidéo : interview Erik Willems

    Vidéo : interview Erik Willems

    Yves Utens interroge Erik Willems au terme d’une manche de championnat de Belgique d’enduro à Dinant durant laquelle le pilote Husqvarna a été le seul à pouvoir maintenir Antoine Magain …
  • Antoine Magain : “Je ne suis pas encore à 100%”

    Antoine Magain : “Je ne suis pas encore à 100%”

    De retour de blessure, Antoine Magain vient de remporter les deux dernières épreuves disputées dans le cadre du championnat de Belgique, à Verdun puis à Dinant. L’officiel Sherco n’est pas …
  • Antoine Magain devant Erik Willems à Dinant

    Antoine Magain devant Erik Willems à Dinant

    L’avant-dernière épreuve du championnat de Belgique d’enduro se disputait ce dimanche à Dinant. Un parcours plus court que d’habitude, deux spéciales par tour seulement au lieux de 3 les années …
  • Daymond Martens chez Honda Wonderbike

    Daymond Martens chez Honda Wonderbike

    Après la saison cross passée au guidon d’une Kawasaki, Daymond Martens change de couleur pour la saison de sable. C’est en effet au guidon d’une Honda du team Dafy Michelin …