Enduropale du Touquet | Potisek roi du Touquet

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

En revenant vers la ligne d’arrivée, Timoteï Potisek lève le poing. Des milliers de spectateurs et de supporters se sont massés le long de cette ligne droite afin de saluer la victoire de l’enfant du pays. Des milliers de personnes qui, comme lui, pensent que la délivrance est toute proche pour Timoteï. Mais l’officiel Honda arrive top tôt sur la ligne d’arrivée et doit repartir pour un tour supplémentaire! Le tour sans doute le plus long des 13 qu’il aura parcourus cet après-midi sur la plage du Touquet. Et c’est en larmes que Potisek franchit la ligne d’arrivée. Lui qui était passé, depuis sa victoire il y a 3 ans, à 2 reprises tout près du sacre, savoure cet instant de pur bonheur, entouré de tous ses proches.

Cette seconde victoire au Touquet, Tim Potisek ne la doit qu’à lui-même. En tête dès le début de course, Potisek prenait d’abord le dessus sur Michaël Pichon au premier ravitaillement avant de creuser irrémédiablement l’écart.

Sur un tracé particulièrement éprouvant pour les hommes comme pour les machines, les abandons se multiplient dans la dernière heure de course. C’est Michaël Pichon qui est le premier des favoris a ête éliminé sur ennuis mécaniques. A 20 minutes de la fin de la course, seul Arnaud Demeester semble encore en mesure de pouvoir inquiéter Potisek pour la victoire. Sandman, 7 fois vainqueur du Touquet en 16 participations et qui avait annoncé que cette édition 2009 serait la dernière pour lui, se retire malheureusement sur une déception puisque un embrayage défectueux le contraignait lui aussi à l’abandon.

A ce moment, dans le clan Potisek, on sait que la course est presque gagnée. Paget est un moment second mais est très vité débordé par Yves Deudon, particulièrement rapide en fin de course. “J’étais crispé dans les premiers tours et j’avais les bras tétanisés, a confié le pilote Kawasaki. ” J’étais un peu inquiet en voyant les autres partir mais je suis parvenu à me remotiver et je suis ensuite remonté très fort!” Second à moins de 4 minutes de Potisek, Deudon réédite sa performance d’il y a 2 ans en montant sur la seconde marche du podium derrière Potisek.

Quatrième participation et 4ème podium pour Pierrick Paget. Le pilote Yamaha espérait mieux: “J’ai bien tenu durant les 2 première heures. Je sais ce qu’il me reste à faire: plus de vélo, plus de footing… Je suis déçu mais être déçu sur un podium, il y a pire!” Derrière Paget, c’est le pilote local Rudy Vergriete qui échou au pied du podium tandis que Pichon se maintient, malgré son abandon, au 5ème rang.

Dans le clan belge, déception avec l’abandon de Thierry Klutz. Lui aussi victime de problèmes d’embrayage sur sa Suzuki du team Alstare, Klutzy devait renoncer à 30 minutes de l’arrivée. Parti prudemment, le Liégeois trouvait finalement le bon rythme et était remonté aux alentours de la 15ème place avant de devoir renoncer.

Klutz sur le carreau, c’est finalement Christof Godrie qui signe le meilleur résultat de la délégation belge, avec une belle 16ème place. Jean-Marc Gaillard prend quant à lui la 37ème place.

L’Enduropale du Touquet, c’est aussi le Quaduro, une épreuve Quad qui a attiré cette année près de 500 participants et dans laquelle la star française Romain Couprie s’est logiquement imposé devant son compatriote Jérémie Warnia et un Belge, Jan Vlaeymans! Le champion du BQR Guy Meertens était également de la partie et termine à la 14ème place.

Texte: Olivier Evrard

Résultats

Classement Scracth

1 POTISEK Timotei FRA HONDA
2 DEUDON Yves FRA KAWASAKI 3:54.073
3 PAGET Pierrick FRA YAMAHA 6:22.611
4 VERGRIETE Rudy FRA YAMAHA 10:37.284
5 PICHON Mickaël FRA HONDA 13:55.746
6 VAN BEVEREN Adrien FRA YAMAHA 14:01.331
7 POTISEK Milko FRA YAMAHA 17:33.232
8 MOREL Alexandre FRA YAMAHA 19:10.528
9 BETHYS Thierry FRA HONDA 20:59.874
10 POTISEK Matei FRA HONDA 1 Tr.

16 GODRIE Christof BEL HONDA

Les autres pilotes belges

37 GAILLARD Jean Marc BEL HONDA, 41 GODRIE Nicolas BEL HONDA, 48 FRYNS Rony BEL HONDA, 49 GODRIE Tim BEL HONDA, 83 MOUCHART Michel BEL HONDA, 96 CADRON Thomas BEL YAMAHA, 123 PIRARD José BEL HONDA, 165 COURIER Gilles BEL HONDA, 226 VERBRUGGHE Sven BEL HONDA, 228 LEPAIN Benoit BEL HONDA, 235 MARTINET Michel BEL SUZUKI, 247 VANSEVENANT Geert BEL YAMAHA, 270 DEFRAEYE Bernard BEL KTM, 320 KLUTZ Thierry BEL SUZUKI, 346 DANDOY Antoine BEL SUZUKI, 382 DE BRUYNE Geert BEL HONDA, 444 DE KETELAERE Bart BEL HONDA, 548 HENNEQUART Patrick BEL SUZUKI, 551 LEROY Philippe BEL KTM, 580 BILS Pierre BEL SUZUKI, 629 LONNEVILLE Patrick BEL YAMAHA, 637 VERCRUYSSEN Dirk BEL KTM, 778 VANNEUVILLE Ides BEL KTM, 806 DE ZITTER Geert BEL KTM, 849 VERMEULEN Raoul BEL SUZUKI, 869 GUILLAUME Jérome BEL HONDA, 904 DUPREZ Kurt BEL KTM

Scratch Quaduro

1. COUPRIE Romain
2. WARNIA Jérémie
3. VLAEYMANS Jan

14. MEERTENS Guy

Vos commentaires

Plus d’enduro