Enduro FMB – Flavion | Goblet remet le couvert!

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Jean-François Goblet semble avoir retrouvé la clé du succès. Décevant à Orp, battu par un intouchable Patrick Caps à Warnant, l’officiel BMW vient en effet de signer ce dimanche à Flavion, où se déroulait la 4ème manche du championnat de Belgique d’enduro, un second succès consécutif après celui déjà remporté 3 semaines plus tôt à Bilstain. Une victoire qui place désormais le Liégeois en tête du classement provisoire, devant Klutz et Gauniaux, qui ont encore été ses plus sérieux adversaires ce week-end.

Pour la première fois, l’enduro de Flavion profitait des infrastructures du circuit Jules Tacheny à Mettet pour y installer son parc de travail, en bordure duquel avait été tracée une longue spéciale banderolée plutôt sinueuse, présentant quasiment exclusivement des virages à plat. Une spéciale technique et éprouvante qui était, comme ce fut déjà le cas à Warnant, à parcourir à 2 reprises à chaque tour. “C’est une bonne formule. Au moins, cela permet d’allonger les temps chronométrés et d’éviter ainsi que tout ne se joue sur quelques minutes seulement, comme ce fut le cas à Orp. En fait, cela laisse davantage le droit à l’erreur”, souligne le pilote Juniors Emmanuel Mourlon, du team MB Racing.
Outre cette spéciale sur prairie, une seconde étape chronométré agrémentait les 70 kilomètres de liaison. Empruntant une partie du parcours des 12 heures de la Chinelle à contresens, une spéciale en ligne était en effet au programme des quelque 200 concurrents qui ont pris part à cette 4ème manche du championnat de Belgique.

“Je n’étais pas encore à 100% mais je progresse…” affirme Jean-François Goblet juste après en avoir terminé avec les 4 tours au programme des Inters. Même s’il ne se sent pas encore au top de sa forme, Jeff a néanmoins dicté sa loi au peloton des Inters ce dimanche en terminant avec plus de 30 secondes d’avance sur Kevin Gauniaux et plus d’une minute sur Thierry Klutz. Le pilote BMW avait commencé la journée en force en prenant d’emblée pas moins de 15 secondes d’avance sur Gauniaux dès la première spéciale! Un avantage qu’il a ensuite géré tout au long de la journée, ne laissant à l’officiel GasGas qu’une seule victoire partielle. Et ce, malgré une inquiétante fuite d’huile sur sa 450 GX… “Ce fut une journée stressante car ma moto a perdu de l’huile toute la journée mais on a su gérer le problème et tout s’est bien terminé. Reste à trouver l’origine du problème…”, confiait-il.

Avec cette seconde victoire consécutive en championnat de Belgique, Goblet prend la tête du provisoire pour 2 petits points de mieux que Thierry Klutz, qui menait le championnat depuis l’épreuve d’ouverture à Orp. “J’ai été battu par plus fort que moi”, lançait le champion de Belgique en titre. “Aujourd’hui, je n’avais qu’une chose à faire, c’était rouler pour une place sur le podium car je dois reconnaître que Jeff et Kevin étaient plus rapides. Ils font beaucoup de courses et ont de bonnes motos, dans ces conditions, il me reste juste à travailler pour tenter de remporter à nouveau une épreuve et rester dans la course pour le titre”, poursuivait Klutzy.

Derrière, ce sont Wim Vanderheyden et Nicolas Delporte qui complètent le top-5, tandis que Michaël Vukcevic devait se contenter d’une 7ème place (qui lui assure néanmoins une nouvelle victoire en E3), suite à des ennuis de frein arrière survenus dès l’entame du second tour.

Première victoire de Philippe Raffa en Nationaux

En Nationaux également, le leadership a changé de mains puisque c’est désormais Olivier Berthels, 3ème à Flavion derrière l’ancien crossman Philippe Raffa et Frank Lorge, qui mène la danse. Il profite de la contre-performance de Vincent Moray, seulement 8ème dimanche, pour prendre 5 points d’avance au provisoire.

Chez les Juniors, Thierry Wansart signe son 3ème succès consécutif et s’impose devant Claude Dehoux et Stéphane Pinot.
En Gentlemen, c’est également une 3ème victoire d’affilée pour Philippe Delsemme, qui profite de l’élimination de Patrick Lebrun, qui avait remporté les 4 premières spéciales pour l’emporter devant Vincent Sluse et Michel Lahaye, son dauphin au championnat.

Dans l’imposant peloton des Randonneurs, Nicolas Ancelin réalise le sans-faute et remportant les 3 spéciales du jour mais ne s’impose qu’avec 5 secondes d’avance sur Patrick Vandenberghe et un peu moins de 7 sur Nick Ranson.

Le prochain rendez-vous pour les enduristes belges, c’est dès ce week-end avec la superbe épreuve de Saint-Hubert, au coeur de la province de Luxembourg!

Texte: O. Evrard | Photos: Laurent Prévinaire

Résultats

Inters

1 GOBLET JEAN-FRANà‡OIS – BMW 51:11.94
2 GAUNIAUX Kà‰VIN – GAS GAS 51:45.55 :
3 KLUTZ THIERRY – HUSQVARNA 52:19.53
4 VANDERHEYDEN WIM – HUSABERG 52:32.89
5 DELPORTE NICOLAS – BMW 52:42.90
6 WASSINK Mark – KTM
7 VUKCEVIC MICHAà‹L – HUSQVARNA
8 CREMER Cà‰DRIC – KTM
9 FRISON TOM – YAMAHA
10 BROER RIK – KTM
11 MARTINY Jà‰Rà”ME – KTM
12 DESPONTIN FABRICE – KTM
13 TRONCON Sà‰BASTIEN – HONDA
14 CROSSET DANY – GAS GAS
15 DENUIT STà‰PHANE – HUSQVARNA

Nationaux

1 RAFFA PHILIPPE – KTM 41:17.75
2 LORGE FRANK – KTM 41:23.99
3 BERTHELS Olivier – HUSABERG 41:39.72
4 VANDOMMELE ADRIEN – TM
5 PELLETIER FRà‰Dà‰RICK – KTM

Juniors

1 WANSART THIERRY – BMW 40:28.92
2 DEHOUX CLAUDE – KTM 41:33.07
3 PINOT STà‰PHANE – YAMAHA 42:17.02
4 DELBRUYERE HERMANN – HUSQVARNA
5 RAUSIN NICOLAS – KTM

Gentlemen

1 DELSEMME PHILIPPE – GAS GAS 41:07.63
2 SLUSE VINCENT – YAMAHA 41:44.45
3 LAHAYE MICHEL – YAMAHA 42:00.34
4 BOESMAN PATRICK – YAMAHA 42:31.47
5 OLISLAGERS STà‰PHANE – KTM

Randonneurs

1 ANCELIN NICOLAS – HUSABERG 27:18.39
2 VANDENBERGHE PATRICK – KTM 27:23.73
3 RANSON Nick – KTM
4 VANZEEBROECK JOHNNY – KTM
5 JOMAUX DOMINIQUE – BETA

Vos commentaires

Plus d’enduro