Industrie | KTM veut continuer à investir dans le ‘deux-temps’

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Le sport motocycliste et le moteur deux-temps ont toujours joué un rôle important chez KTM. C’est pour cette raison que le Président de KTM, Stefan Pierer, continue à croire dans les vertus de ce type de moteur, surtout lorsqu’il est destiné à la compétition.

Maîtrise des coà»ts et efficacité

“En ce qui nous concerne, il a toujours été évident que le moteur deux-temps était amené à jouer un rôle important, même dans les prochaines années. C’est notamment vrai en ce qui concerne les générations futures de pilotes tout-terrain – et nous parlons ici d’une niche de consommateurs très influents pour qui le deux-temps est imbattable en termes d’efficacité et de coà»ts. C’est pour cette raison que nous n’avons jamais arrêté de développer ce type de technologie dont le potentiel est loin d’avoir été complètement exploité” a déclaré Stefan Pierer. “Actuellement, les moteurs deux-temps représentent près de la moitié de l’ensemble des motos tout-terrain. Le fait que plus de vingt mille clients aient acheté une moto deux-temps l’an dernier constitue à l’évidence la preuve qu’une forte demande continue d’exister pour ce type de technologie. C’est particulièrement vrai en ce qui concerne les jeunes pilotes. Ils veulent s’entraîner un maximum mais ils doivent connaître à l’avance ce qu’ils vont devoir investir pour cela.”

Premier choix pour les épreuves d’Enduro Extrême

Et Stefan Pierer de poursuivre: “Il existe également certains types d’épreuves dans le sport moteur pour lesquels il est difficile de ne pas opter pour la technologie du deux-temps. Un des exemples les plus évidents sont les épreuves, de plus en plus populaires, d’Enduro Extrême. Nous apprécions également la décision prise par la FIM d’organiser à nouveau une catégorie 125cc deux-temps dans le cadre des championnats du monde MX1/MX2.”

Non à une politique sectaire

KTM considère toutefois qu’à moyen terme, il sera légitime d’avoir différents types de moteurs sur le marché. Stefan Pierer: “Ce ne sera pas “à prendre ou à laisser”. Dans les années à venir, les moteurs deux-temps sophistiqués continueront de coexister à parts égales avec des moteurs quatre-temps modernes. Il y aura en outre des moteurs entièrement nouveaux comme un moteur électrique que KTM mettra sur le marché de l’enduro dans moins de deux ans. “

Vos commentaires

Plus de motocross

  • Le motocross AMPL de Bertrix reporté

    Le motocross AMPL de Bertrix reporté

    La saison AMPL 2021 s’est ouverte ce week-end Wéris. Elle devait se poursuivre dès le week-end prochain avec l’épreuve de Bertrix. Malheureusement, pour répondre à la demande de la commune, …
  • Ken De Dycker au guidon d’une Fantic 2-temps Factory à Lommel

    Ken De Dycker au guidon d’une Fantic 2-temps Factory à Lommel

    Ken De Dycker avait récemment fait savoir qu’il espérait pouvoir rouler à Lommel au guidon d’une machine 2-temps. Il semble que Keeno, grand amoureux des machines 2-temps, ait trouvé chaussure …
  • MXGP : une épreuve de plus en Turquie

    MXGP : une épreuve de plus en Turquie

    Les 4 et 5 septembre prochains, le championnat MXGP sera à Afyon, en Turquie. Infront Moto Racing, le promoteur du championnat, vient d’annoncer ce mardi que la Turquie accueillerait finalement …
  • Opération nécessaire pour Roan Van De Moosdijk

    Opération nécessaire pour Roan Van De Moosdijk

    Roan van de Moosdijk a chuté à Loket ce dimanche. Le pilote F&H Racing s’est cassé le scaphoïde. Le Hollandais sera opéré de cette blessure, qui demande a être prise …

Plus d’enduro