12 Heures de la Chinelle 2009 | La 30ème Chinelle, c’est ce week-end!

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Pour la 30ème fois, une bonne centaine de motos s’élanceront ce samedi 8 aoà»t à minuit précise du plateau de Franchimont à la seule lueur de leur phare. Une tradition bien ancrée dans la commune de Philippeville, qui voit chaque année depuis 30 ans défiler des dizaines de milliers de spectateurs venus vivre du bord de la piste cette épreuve incontournable du calendrier enduro. Une épreuve qui reste d’ailleurs comme l’une des dernières du genre en Europe puisque la plupart des endurances de longue haleine ont malheureusement disparu au fil des années.

Et lorsque Joël Robert, qui a porté les 12 Heures de la Chinelle à bout de bras depuis la toute première édition, annonce que cette 30ème Chinelle sera sa dernière, on peine à y croire. Il est vrai que le sextuple champion du monde de motocross fait état de son envie de dire “stop” depuis presque 15 ans… Mais cette fois, Joël l’a juré: “Si une équipe sérieuse de bénévoles ne se manifeste pas dans les prochaines semaines pour nous venir en aide dans l’organisation, il n’y aura pas de 31ème Chinelle!”

Pour l’heure, tous les regards sont braqués sur la 30ème édition qui s’annonce comme un tout grand cru. Les équipages susceptibles de revendiquer une place sur le podium sont nombreux et la lutte pour succéder au trio Caps/Fors/Dermine (GasGas) s’annonce particulièrement disputée.

Si Patrick Caps et Kevin Fors défendront leur titre avec l’appui de Kevin Gauniaux, la GasGas n°95 rencontrera certainement sur la route de la victoire des équipages comme ceux formés par les Husqvarna officielles de Klutz/Vukcevic/Bourgeois et Piret/Besonhé/Busin ou la BMW du quintuple champion du monde de motocross Joël Smets, malchanceux l’an passé malgré un meilleur temps lors des essais qualificatifs, associé à Jeff Goblet et au régional Nicolas Delporte.

Parmi les outsiders, on notera l’association formée par Eric Hubin, Yves Deudon, spécialiste de l’enduro du Touquet, et Dimitri Vanhoenacker sur une Kawasaki KX-F 250, et la présence du vainqueur du Touquet 2009 Timotei Potisek, qui partagera une Honda 450 avec les crossmen AMPL Soyeurt et Maquet.
Chez KTM, on a préféré miser sur l’expérience avec une 450 EXC emmenée par Eric Delannoy, Damien Denil et Grégory Neefs, tandis que ce sont Wim Vanderheyden, Cédric Crémer et le pré-retraité Mikaël Despontin qui se partageront le guidon de la Husaberg officielle.

Chez HM, l’importateur Jean-Marc Gaillard et les dealers Raphaël Leclercq et Franck Casu ont également mis sur pied un équipage qui sera vraisemblablement très rapide également, avec une 250 4-temps officielle confiée à Amaury Leloup, Jérémy Coen et Roel Verpoorten, sur le podium de la Chinelle l’an dernier.

MXM dans la course avec la Husaberg n°30

Comme chaque année, MXMag sera bien sà»r présent à Franchimont pour vous permettre de vivre cette 30ème Chinelle de l’intérieur avec, durant tout le week-end, l’évolution des résultats, des photos, des commentaires et les réactions des pilotes.

Mais MXM sera également présent dans la course avec la Husaberg n°30, sur laquelle se relaieront Jérémie Fraselle, Yves Devlaminck et le vétéran Jan Blancquaert. Une machine engagée en collaboration avec les mensuels Moto 80 et Motorwereld et avec le concours d’Husaberg Belgique et du MUPN. N’hésitez pas à venir nous rendre visite sur notre stand!

>> www.12heuresdelachinelle.be

Vos commentaires

Plus d’enduro