Motocross FMB – Pierreux | Le duel Desalle/De Dycker dans sa dernière ligne droite

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

C’est ce dimanche 27 septembre que le championnat de Belgique de motocross connaîtra son épilogue sur le superbe circuit de la sablière de Mont-saint-Guibert. Un tracé panoramique et spectaculaire exceptionnel, à la hauteur de l’événement dont il sera le théà¢tre ce week-end. C’est en effet là que se jouera le titre de champion de Belgique 2009 entre les 2 derniers prétendants à la couronne nationale, Ken De Dycker et Clément Desalle.

Si le pilote LS Motors/Honda sort de 3 victoires consécutives à Nismes, Balen puis Orp-le-Grand et arrivera à Mont-saint-Guibert avec 18 points d’avance sur Keeno, ce dernier vendre très certainement chèrement sa peau sur un circuit où il a perdu le titre l’an passé sur ennuis mécaniques dans la toute dernière manche du championnat. Desalle partira donc bien avec l’avantage ce dimanche mais ne se veut pas pour autant trop confiant. “Dix-huit points, c’est sà»r que c’est pas mal mais c’est aussi à la fois beaucoup et pas beaucoup. Avec 3 manches, il ne faut pas oublier que ce sont 75 points qui restent à glà¢ner à Pierreux et, en motocross, comme chacun sait, rien n’est jamais acquis tant que le drapeau à damiers n’est pas franchi!” précise-t-il.
Notez que le duel sera encore une fois arbitré par une pléiade de ténors du championnat MXGP comme Steve Ramon, second à Orp-le-Grand, ou Joshua Coppins, 3ème du classement provisoire. Pour ce qui est des pilotes wallons engagés dans la catégorie reine, on peut noter la présence de Patrick Caps, Vincent Collet ou encore Michaël Besonhé.

En MX2, la situation est un peu plus confortable pour Nick Triest, qui compte 29 points d’avance sur Jérémy Delincé avant d’entamer les 2 dernières manches de la saison. Un avantage qui pourrait lui permettre d’être sacré dès l’arrivée de la première des 2 manches du jour. Côté spectacle, si l’enjeu quant au championnat est plutôt limité, on peut à nouveau s’attendre à une belle empoignade entre le pilote Shineray et Jérémy Delincé, lequel voudra sans doute s’imposer une dernière fois cette saison, 2 semaines après être monté sur le podium du GP EMX2 à Villars-sous-Ecot.

Texte: O. Evrard | Photos: F. Moisse

Vos commentaires

Plus de motocross