Enduro FMB | Ernest Viroux: “Place aux jeunes!”

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

La finale du championnat de Belgique à Hautrage était pour Ernest Viroux son dernier enduro en tant que directeur de course. Figure emblématique de l’enduro belge, l’homme de Dinant était impliqué dans la fédération depuis plus de 30 ans. “L’enduro est ma passion depuis toujours et ce retrait ne signifie pas que je coupe les ponts avec la discipline”, explique-t-il. “J’ai pris énormément de plaisir en enduro et je serai toujours présent à l’avenir sur beaucoup d’épreuves. Aujourd’hui, j’ai 73 ans et je veux me libérer de certaines obligations. En partie parce que j’ai un petit-fils qui va commencer le motocross l’an prochain et que j’ai envie de pouvoir le suivre.”

Quant à son dynamique Club de Dinant, organisateur de plusieurs épreuves du calendrier belge, Ernest Viroux continuera à s’y investir, tout en préparant la relève. “Je serai toujours là mais je vais essayer dorénavant d’y impliquer davantage les jeunes. Il est temps de penser à l’avenir!”

Vos commentaires

Plus d’enduro

  • Vidéo : interview Erik Willems

    Vidéo : interview Erik Willems

    Yves Utens interroge Erik Willems au terme d’une manche de championnat de Belgique d’enduro à Dinant durant laquelle le pilote Husqvarna a été le seul à pouvoir maintenir Antoine Magain …
  • Antoine Magain : “Je ne suis pas encore à 100%”

    Antoine Magain : “Je ne suis pas encore à 100%”

    De retour de blessure, Antoine Magain vient de remporter les deux dernières épreuves disputées dans le cadre du championnat de Belgique, à Verdun puis à Dinant. L’officiel Sherco n’est pas …
  • Antoine Magain devant Erik Willems à Dinant

    Antoine Magain devant Erik Willems à Dinant

    L’avant-dernière épreuve du championnat de Belgique d’enduro se disputait ce dimanche à Dinant. Un parcours plus court que d’habitude, deux spéciales par tour seulement au lieux de 3 les années …
  • Daymond Martens chez Honda Wonderbike

    Daymond Martens chez Honda Wonderbike

    Après la saison cross passée au guidon d’une Kawasaki, Daymond Martens change de couleur pour la saison de sable. C’est en effet au guidon d’une Honda du team Dafy Michelin …