Les jeunes au sommet!

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

La saison belge de supermoto vient donc de s’achever sur les hauteurs de la prestigieuse esplanade de la citadelle de la capitale wallonne. En l’absence d’Eric Delannoy, toujours en délicatesse avec sa déchirure musculaire à la cuisse, ce sont donc nos petits jeunes qui auront défendu les couleurs de STRIKE RACING TEAM.

Thomas DECAIGNY cartonne!

Thomas nous a sans conteste réalisé la meilleure course de la saison. Sans concurrence durant tout le week-end, évoluant un cran au-dessus de ses adversaires, il n’aura laissé que des miettes en se baladant littéralement sur cette piste pourtant très typée motocross.
Meilleur temps chrono, vainqueur des 2 manches et à la 3ème place finale au championnat de Belgique, il est évident que sans son absence lors de l’épreuve de Verviers, Thomas aurait certainement empoché le titre dès cette année.


Sébastien SOYEURT étonne

Pour sa première expérience supermoto, on peut dire qu’il n’a pas loupé son entrée. Pilote inter en motocross, Sébastien aura donc intégré notre structure afin de bénéficier de nos conseils tant en pilotage qu’au niveau technique. Il aura ainsi pu brà»ler les étapes. Engagé en catégorie Nationaux 450, il prendra ses marques durant les essais avant de remporter aisément les 2 manches. L’opportunité de lui faire prendre le départ de la seconde manche Prestiges, lui permettra également de s’octroyer la 5ème place après être parti en dernière position. Et, pour clôturer le week-end, il prendra part à la superfinale, réunissant les meilleurs pilotes des différentes catégories, dans laquelle il termine 2ème après une petite chute à deux virages de l’arrivée alors qu’il était en tête !!! Il semble évident qu’avec un peu d’expérience dans la discipline, Seb ne devrait pas mettre longtemps pour trouver sa place dans l’élite belge.

Le titre pour Ayrton !!!

Rien n’aura été simple pour Ayrton COURBET mais, au final, il remporte le titre de champion de Belgique Nationaux 650. Un titre qu’il sera allé chercher lors de la toute dernière manche grà¢ce à une course intelligente où il aura su garder son sang froid et éviter de partir à l’erreur comme il en avait malheureusement pris l’habitude.

Le mot de Christophe : « la saison terminée, il est déjà temps de se pencher sur 2010. Après 3 saisons d’existence, je pense que nous avons trouvé notre vitesse de croisière. Je considère que de grosses décisions s’imposent quant à l’avenir de notre discipline au niveau du championnat du monde qui devrait être la vitrine du supermoto. A l’heure actuelle, rien n’est encore bien défini, mais il est évident qu’un programme similaire à 2009 sera à nouveau mis en place avec quelques changements qui devraient être dévoilés avant la fin de l’année. Je ne manquerai pas de vous tenir informés dès que possible. »

Vos commentaires

Plus d’actu