Supercross US – San Diego | Millsaps surprend son monde, Weimer l’emporte facilement

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

C’est un surprenant Davi Millsaps qui a remporté la cinquième manche du championnat américain de Supercross, à San Diego. Surprenant dans l’absolu car, durant la finale et du moment où Millsaps eut dépassé facilement Nick Wey au troisième tour, il s’en alla seul vers une victoire relativement facile. Davi Millsaps n’était plus monté sur la plus haute marche d’un podium depuis deux ans.

De l’aveu même du vainqueur, ce fut la plus longue course de sa vie! ‘’C’est complètement fou,” devait déclarer Millsaps. “D’autant que j’avais ce soir toute mon équipe qui était sur cette course. Ils ont tous été derrière moi durant ces années difficiles et ils n’arrêtaient pas de me dire que je pouvais remporter une victoire. Je suis surtout heureux pour eux.”

Il faut signaler que l’état de la piste a joué un rôle considérable dans le déroulement de la course. Il y avait eu pas mal d’averses qui avaient laissé la piste du Qualcomm Stadium dans un état qui laissait beaucoup à désirer. Les organisateurs firent vraiment le maximum mais ils n’ont pu empêcher que des ornières très profondes ne se creusent dans les virages et que le circuit ne reste extrêmement glissant.

Josh Hill a quand à lui terminé second pour la troisième fois consécutive en bénéficiant d’une méchante chute d’ Andrew Short qui lui permit de passer en troisième position. Hill parvint par la suite à passer Ivan Tedesco alors qu’il ne restait plus que deux tours. Hill sentait qu’il aurait pu revenir sur Millcaps s’il s’était mis à attaquer un peu plus tôt : ‘’J’étais trop hésitant au début,” devait déclarer Hill. “Si j’avais attaqué cinq tours plus tôt, j’aurais pu peut-être l’emporter. J’apprends lors de chaque week-end et je vais plus vite à chaque fois ! Je sens que cela va être une année très excitante.”

Tedesco a termine troisième, ce qui constituait son premier podium de l’année : “Pour monter sur cette satanée boîte qu’est le podium, j’aime autant vous dire qu’il faut pousser et prendre des risques très souvent, devait déclarer Tedesco. “Heureusement, je ne suis pas tombé et je suis parvenu à réaliser un podium. Je suis heureux de mon résultat. C’est nettement meilleur que lors des dernières semaines. J’espère que cela va me donner confiance pour l’avenir.”

Après trois podiums d’affilée en début de saison, cela fait la seconde course de rang que Dungey ne monte pas sur le podium. Ryan a connu un premier tour très malheureux puisqu’il fut victime d’une glissade dans le premier virage puis il tomba juste à la fin du premier tour. Le pilote parvint à remonter jusqu’à la sixième place en fin d’épreuve mais son avantage sur Hill au classement provisoire n’est plus que de quatre points.

Enfin, quant au vainqueur du week-end dernier, Ryan Villopoto, il a réalisé un mauvais départ mais il parvenu à remonter jusqu’à la quatrième place. Il est maintenant troisième au classement provisoire, à dix points de Dungey.

SX Lites

Jake Weimer a remporté hier sa quatrième victoire en prenant le dessus sur Trey Canard dès le premier tour et en gardant la tête de la course jusqu’au drapeau à damiers. Pendant la manÅ“uvre de dépassement de Weimer, Canard chuta, ce qui permit à son coéquipier Wharton de figurer en seconde position. Malheureusement pour lui, Wharton tomba peu après, laissant ainsi la seconde position à Max Anstie qui fit mine d’attaquer Weimer à la mi-course. Il commit cependant une erreur peu après et se retrouva en sol, laissant passer ainsi Cole Seeley et Wil Hahn qui terminèrent respectivement second et troisième.

“Oui, ce fut une bonne soirée pour moi,” déclara Weimer. “Je suis parvenu à réussir un bon départ et à me retrouver juste derrière Canard. Malheureusement pour lui, celui-ci est tombé. A partir de là, j’ai essayé d’effectuer une course régulière en restant bien concentré sur un circuit très piégeux.”

Résultats

Supercross

1. Davi Millsaps, Honda ; 2. Josh Hill, Yamaha ; 3. Ivan Tedesco, Yamaha ; 4. Ryan Villopoto, Kawasaki ; 5. Justin Brayton, Yamaha ; 6. Ryan Dungey, Suzuki ; 7. Tommy Hahn, Suzuki ; 8. Grant Langston, Yamaha ; 9. Nick Wey, Kawasaki ; 10. Kyle Chisholm, Yamaha ; 11. Chris Blose, Honda ; 12. Fabien Izoird, Kawasaki ; 13. Dan Reardon, Yamaha ; 14. Michael Byrne, Yamaha ; 15. Bobby Bonds, Kawasaki ; 16. Kevin Windham, Honda
17. Cyrille Coulon, Kawasaki ; 18. Jason Thomas, Suzuki ; 19. Kyle Partride, Kawasaki ; 20. Andrew Short, Honda

SX Lites

1. Jake Weimer, Kawasaki ; 2. Cole Seely, Honda ; 3. Wil Hahn, Honda ; 4. Max Anstie, Yamaha ; 5. Broc Tickle, Yamaha ; 6. Trey Canard, Honda ; 7. Phillip Nicoletti, KTM ; 8. PJ Larsen, KTM ; 9. Blake Wharton, Honda ; 10. Chris Gosselaar, Honda ; 11. Josh Hansen, Kawasaki ; 12. Hunter Hewitt, Suzuki ; 13. Robert Kiniry, Suzuki ; 14. Antonio Balbi, Kawasaki ; 15. Eric McCrummen, Honda ; 16. Jeff Alessi, Yamaha ; 17. Mike Horban, Honda ; 18. Hugo Dagod, KTM ; 19. Travis Baker, Yamaha ; 20. Josh Clark, Kawasaki

CLASSEMENT PROVISOIRE (après 5 épreuves)

Supercross

1. Ryan Dungey, 105 ; 2. Josh Hill, 101 ; 3. Ryan Villopoto, 95 ; 4. Davi Millsaps, 82 ; 5. Ivan Tedesco, 77 ; 6. Justin Brayton, 72 ; 7. Andrew Short, 69 ; 8. Kevin Windham, 66 ; 9. Tommy Hahn, 56 ; 10. James Stewart, 51

SX Lites

1. Jake Weimer, 122 ; 2. Trey Canard, 96 ; 3. Wil Hahn, 94 ; 4. Broc Tickle, 78 ; 5. Cole Seely, 76 ; 6. Blake Wharton, 71 ; 7. Max Anstie, 63 ; 8. Josh Hansen, 56 ; 9. Jeff Alessi, 45 ; 10. Ryan Morais, 42

Vos commentaires

Plus de motocross