Enduro | Pierre-Alexandre Renet avec Husaberg

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Après une impressionnante première saison en Enduro, l’ancien champion du monde MX3 Pierre-Alexandre Renet rejoint le team d’usine Husaberg pour la saison 2011.

Avec son compatriote Eric Bernard comme mentor, Pela a remporté cette année le titre de Champion de France E2 et a terminé sept fois sur le podium en Championnat du monde, avec notamment une victoire lors de la dernière manche qui lui a permis de se placer en 4ème position au général et de décrocher le titre de «Rookie de l’année 2010 ».

Après avoir prouvé son talent, le Français souhaitait trouver un poste de pilote d’usine pour la saison à  venir et c’est finalement chez Husaberg qu’il a trouvé refuge.  Pela courra dans la catégorie E2 du Championnat du Monde et du Championnat de France, ainsi que dans les classiques françaises, au guidon d’une HUSABERG FE 450.

«Nous savons que Pela est la pièce manquante de notre team d’usine, car il est encore jeune et déterminé à  progresser. Husaberg a toujours eu pour philosophie de signer de jeunes talents et de les aider à  devenir des champions, comme ce fut le cas pour Joakim Ljunggren et Oriol Mena ces dernières années. Pela, auréolé de son titre de « Rookie de l’année », correspond parfaitement à  cette philosophie. Nous pensons qu’il a le potentiel pour devenir un jour champion du Monde et nous sommes très heureux de l’accueillir dans notre team », a commenté Thomas Gustavsson, directeur du team.

Quant à  Pierre-Alexandre Renet, il a expliqué sa décision de rejoindre le team d’usine Husaberg en ces termes : « J’ai reçu plusieurs propositions pour la saison prochaine, c’était super, mais ma décision en faveur d’Husaberg était claire dès le départ. Après une seule année en Enduro, je sais qu’il me reste encore beaucoup à  apprendre, donc la possibilité de continuer de travailler avec Eric (Bernard) et de découvrir Thomas Gustavsson a fait toute la différence ».

Ses objectifs pour 2011 ? « Je suis très fier de ma première saison en Enduro, mais il est clair que je dois encore m’améliorer au niveau pilotage, notamment dans les Extrêmes. Je pense que j’ai déjà  fait pas mal de chemin et que je pourrai m’améliorer encore plus rapidement avec l’aide de ma nouvelle équipe. Pour 2011, j’ai la ferme intention de défendre mon titre E2 en France et de terminer le Championnat du monde sur le podium ».

Vos commentaires

Plus d’enduro