12 Heures de la Chinelle 2011 – Franchimont | Les 12 Heures de la Chinelle, ce sera sans Everts…

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

C’est à  présent certain, Stefan Everts ne sera pas au départ de la prochaine édition des 12 Heures de la Chinelle. Mardi dernier, on nous annonçait pourtant être tout près d’un accord avec le décuple champion du monde de motocross.

Emportés par notre enthousiasme, nous vous annoncions mardi passé la participation de Stefan Everts aux 12 Heures de la Chinelle le 13 aoà»t prochain. Stefun était alors annoncé au sein d’un team Red Bull dans lequel il aurait partagé le guidon d’une KTM avec Gilles Dejong et Jimmy Verburgh. Avant que Red Bull ne nous fasse savoir que les négociations étaient toujours en cours…

Elles n’ont donc, malgré la confiance manifestée la semaine passée, finalement pas abouti. Il semble qu’aucun accord n’ait pu être trouvé entre Red Bull et Stefan, par ailleurs pas particulièrement préparé pour ce type d’épreuve. Il est évident que le jour où Everts viendra à  Franchimont, ce sera à  la condition sine qua non d’être en mesure d’y jouer la victoire.

Vos commentaires

Plus de motocross

Plus d’enduro

  • Vidéo : interview Erik Willems

    Vidéo : interview Erik Willems

    Yves Utens interroge Erik Willems au terme d’une manche de championnat de Belgique d’enduro à Dinant durant laquelle le pilote Husqvarna a été le seul à pouvoir maintenir Antoine Magain …
  • Antoine Magain : “Je ne suis pas encore à 100%”

    Antoine Magain : “Je ne suis pas encore à 100%”

    De retour de blessure, Antoine Magain vient de remporter les deux dernières épreuves disputées dans le cadre du championnat de Belgique, à Verdun puis à Dinant. L’officiel Sherco n’est pas …
  • Antoine Magain devant Erik Willems à Dinant

    Antoine Magain devant Erik Willems à Dinant

    L’avant-dernière épreuve du championnat de Belgique d’enduro se disputait ce dimanche à Dinant. Un parcours plus court que d’habitude, deux spéciales par tour seulement au lieux de 3 les années …
  • Daymond Martens chez Honda Wonderbike

    Daymond Martens chez Honda Wonderbike

    Après la saison cross passée au guidon d’une Kawasaki, Daymond Martens change de couleur pour la saison de sable. C’est en effet au guidon d’une Honda du team Dafy Michelin …