Motocross AMA – Washougal | Dungey également maître chez Villopoto!

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

On se demandait comment les pilotes allaient réagir après l’accident spectaculaire de Milville il y a une semaine qui avait vu Chad Reed se séparer de sa moto lors d’un saut alors qu’il se trouvait à  une dizaine de mètres en l’air et se réceptionner sans le moindre bobo! En fait, Reed ayant perdu pas mal de points à  cause de sa chute, ses poursuivants, Villopoto et Dungey, avaient évidemment vite entraperçu une possibilité pour eux de distancer l’Australien au classement provisoire. Les deux lascars ont confirmé ce week-end à  Washougal, Dungey l’emportant devant Ryan Villopoto, qui roulait chez lui, et Brett Metcalfe, Reed – pas vraiment à  l’aise et on peut le comprendre ! – ne pouvant faire mieux que quatrième. A signaler que Kevin Windham était absent, ayant décidé une nouvelle fois de ne plus jouer les pilotes de remplacement pour l’usine Honda.

En 250, on retrouve le trio habituel, c’est-à -dire Blake Baggett devant Tyla Rattray et Dean Wilson, ce dernier comptant respectivement treize points d’avance sur Tyla Rattray et dix-sept points sur Blake Baggett.

Motocross 450

La première manche voyait Ryan Villopoto réaliser le holeshot devant Ryan Dungey qui essayait en vain de le dépasser dès le premier virage. Quant à  Reed, mal parti, on le voyait peu à  l’aise sur ce premier tour, d’autant plus qu’il avait été gêné par un pilote qui avait chuté devant lui. Quoiqu’il en soit, il allait parvenir à  remonter de la quatorzième à  la septième position.

Dungey parvenait à  revenir sur Villopoto dans les derniers tours et le pilote Suzuki essayait même de faire un block-pass à  Villopoto mais il chutait lors de sa manÅ“uvre et il devait finalement se contenter d’une deuxième place.

Dungey : “Une fois que je me suis retrouvé derrière lui (Villopoto), j’ai essayé différentes trajectoires mais c’était vraiment difficile de dépasser. Lorsque j’ai entrepris mon block-pass, Villopoto m’a bien fermé la porte, je suis allé vers l’extérieur et j’ai ‘perdu’ ma roue arrière.”

Villopoto de déclarer : “Le circuit n’est jamais facile ici, il est un peu glissant de sorte que lorsqu’on revient sur les attardés, il est difficile de les dépasser.”

Trey Canard avait terminé troisième mais à  quarante-six secondes du vainqueur pour ce qui était sa deuxième épreuve depuis son retour suite à  sa fracture du fémur.

Nouveau holeshot pour Villopoto dans la deuxième manche devant Mike Alessi et un Trey Canard déchaîné qui n’était visiblement pas satisfait de sa troisième place en première manche. Sa fougue devait toutefois lui jouer des tours car il se ratait sur le premier saut et la roue avant de sa Honda heurtait violemment le sol, ce qui envoyait la poitrine de Canard contre le guidon, la chute devenant inévitable. Canard gisant sur le côté gauche de la piste, le drapeau rouge était sorti et on emmenait Canard dans la tente médicale où le pilote Honda se plaignait de douleurs au fémur gauche, celui qui avait été fracturé.

Nouveau départ, donc et c’est Dungey qui se faisait une joie de réaliser cette fois le holeshot devant Ryan Villopoto, Justin Brayton et Chad Reed. Dungey en tête, Villopoto était déchaîné dans ce premier tour afin de prendre le leadership de la course. Cela ne s’avérait toutefois pas possible et au bout de quinze minutes, Dungey comptait deux secondes d’avance puis, vers la fin de la manche, dix secondes. Pour Villopoto, c’était le désespoir le plus total. En effet, il n’a jamais remporté une épreuve sur ‘son’ circuit.

Pour Dungey, c’était une quatrième victoire de rang à  Washougal. Heureusement pour Villopoto, celui-ci recevait la plaque rouge de leader au classement provisoire, ce qui constituait un beau lot de consolation. Quant à  Reed, il terminait tout juste au pied du podium, derrière son compatriote Brett Metcalfe. Reed devait déclarer après la course que le break de quinze jours qui s’annonçait allait lui faire du bien afin de se remettre complètement de sa terrible chute de Milville.

250

Justin Barcia s’offrait le holeshot en première manche mais sa première place lui était immédiatement ravie par Blake Baggett. Ryan Sipes, le plus rapide lors des qualifications, s’emparait de la seconde place alors que le premier tour n’était pas terminé puis il ravissait son leadership à  Baggett qui reprenait son bien au cinquième tour pour ne plus se retourner.

Dean Wilson, le leader du classement provisoire, se trouvait en treizième position lors du premier tour, englué dans le trafic. A la mi-course, il était huitième et il allait parvenir à  terminer cinquième. Pendant ce temps-là , Sipes commettait une grosse erreur qui le propulsait à  une triste quinzième place. Kyle Cunningham et Tyla rattray se livraient une belle bagarre et c’est finalement le Sud-Africain qui allait avoir le dessus, terminant même à  une la deuxième place. Dean Wilson terminait quant à  lui troisième devant Kyle Cunningham.

En seconde manche, on avait l’impression que Wilson voulait montrer qu’il était bien le patron car il mena les débats du début jusqu’à  la fin. Baggett affirmait qu’il voulait ménager une épaule meurtrie mais cela ne se voyait guère à  la manière dont il essayait de renouveler sa victoire de la première manche. Malheureusement pour lui, il devait chuter pour se retrouver en neuvième position. Il parvint toutefois à  effectuer une remontée dont il a le secret pour finalement terminer troisième tandis que Rattray terminait second après avoir échoué de très peu pour la victoire derrière un Wilson qui n’en menait pas large.

Prochaine épreuve le 13 aoà»t à  Unadilla.

Résultats

450

1. Ryan Dungey (Suzuki) 2-1 ; 2. Ryan Villopoto (Kawasaki) 1-2 ; 3. Brett Metcalfe (Suzuki) 4-3 ; 4. Chad Reed (Honda) 7-4 ; 5. Justin Brayton (Yamaha) 6-5 ; 6. Mike Alessi (KTM) 9-6 ; 7. Tommy Hahn (Yamaha) 8-7 ; 8. Andrew Short (KTM) 5-10 ; 9. Jimmy Albertson (Yamaha) 11-9 ; 10. Michael Byrne (Suzuki) 10-12

250

1. Blake Baggett (Kawasaki) 1-3 ; 2. Tyla Rattray (Kawasaki) 2-2 ; 3. Dean Wilson (Kawasaki) 5-1 ; 4. Kyle Cunningham (Yamaha) 3-7 ; 5. Gareth Swanepoel (Yamaha) 7-4 ; 6. Justin Barcia (Honda) 4-10 ; 7. Malcolm Stewart (Suzuki) 8-8 ; 8. Martin Davalos (Suzuki) 13-5 ; 9. Darryn Durham (Honda) 11-9 ; 10. Broc Tickle (Kawasaki) 9-16

CLASSEMENT PROVISOIRE (8 épreuves)

450

1. Ryan Villopoto, 341 ; 2. Ryan Dungey, 340 ; 3. Chad Reed, 332 ; 4. Brett Metcalfe, 247 ; 5. Kevin Windham, 193 ; 6. Andrew Short, 183 ; 7. Mike Alessi, 178 ; 8. Davi Millsaps, 173 ; 9. Jake Weimer, 159 ; 10. Tommy Hahn, 140

250

1. Dean Wilson, 346 ; 2. Tyla Rattray, 333 ; 3. Blake Baggett, 329 ; 4. Kyle Cunningham, 233 ; 5. Eli Tomac, 201 ; 6. Broc Tickle, 187 ; 7. Justin Barcia, 181 ; 8. Gareth Swanepoel, 177 ; 9. Martin Davalos, 152 ; 10. Darryn Durham, 144

Vos commentaires

Plus de motocross