Interview Greg Atkins | Greg Atkins nous parle de ‘ses’ nouveaux circuits au Qatar et en Thailande

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Greg Atkins, concepteur de circuits de MX GP pour le compte du promoteur Youthstream, lève le voile sur ce que pourront voir les spectateurs des deux premiers GP de cette saison qui auront lieu au Qatar et en Thailande.

Que pourrons-nous voir lorsque nous serons le long du circuit de Losail, au Qatar, pour le premier GP de la saison?

Greg Atkins: ‘’Une bonne chose tout d’abord : nos contacts avec nos interlocuteurs qataris sont excellents et c’est tant mieux parce que le défi à  relever n’était pas mince. Le circuit que nous avons construit là -bas est basé selon les mêmes principes qui ont prévalu lors de la construction du circuit de Franciacorta, en Italie, qui a accueilli le Motocross des Nations en 2009. Le sol est composé essentiellement de rochers alors que les gens en Europe pouvaient imaginer que nous allions trouver uniquement du sable! En fait, il y a pas mal de différents types de sol dans la région et nous avons pu construire le circuit avec un revêtement de bonne qualité. Cela a été un processus de longue haleine car il a fallu nous conformer aux habitudes du pays en travaillant avec les gens qui avaient été choisi pour collaborer avec nous. Il y a un grand nombre d’échanges avec nous car les décisions à  prendre sont nombreuses. Finalement, nous sommes heureux de la manière dont les choses se sont déroulées et on peut dire aujourd’hui que nous sommes prêts.”

Voici deux semaines, Giuseppe Luongo, le président de Youthstream, nous déclarait que le revêtement du circuit serait un mélange de sable, d’argile et de terre. Vous pouvez nous en dire plus à  ce sujet?

Greg Atkins : ‘’ On a expérimenté pas mal de choses car il y a beaucoup de sols de nature différente. On a apporté des terres d’un peu partout dans le pays et notamment de l’argile que nous avons utilisé pour construire les sauts car ceux-ci doivent être solides et bien construits. D’autres parties du circuit ont été construites avec du sable ou avec un mélange de sable et de terre, le mélange étant indiqué pour les lignes droites qui doivent rester humides sous la chaleur tandis que les virages doivent être plus souples.”

En ce qui concerne l’éclairage, vous pouvez confirmer qu’on assistera à  une épreuve nocturne ?

Greg Atkins :” Oui. Les gens en charge de l’éclairage sont les mêmes que ceux qui se sont occupés des épreuves de Moto GP et qui ont réalisé l’épreuve nocturne de Thunder Valley (Ama National) aux Etats-Unis. Nous gérons ce problème au sein de Youthstream et nous avons reçu pas mal d’informations de David, le promoteur de l’épreuve de Thunder Valley. Je sais ce que David a payé pour Thunder Valley et ce n’est pas bon marché. Nous avons beaucoup d’éclairage! ‘’

Il vous a fallu beaucoup de temps pour construire le circuit?

Greg Atkins : ‘’Nous avons commencé à  construire le circuit après le GP d’Allemagne, en septembre de l’an dernier. Nous avons consacré énormément d’énergie dans l’organisation du GP de Losail. Rien que pour la dernière couche de terre sur le circuit, on parle de 40.000 m3. Le circuit est assez grand.”

Nous aurons dorénavant des courses mixtes. Ce circuit avantagera les 250 ou les 450 ?

Greg Atkins :” Cela dépendra des pilotes. Nous avons fait en sorte qu’il y ait un nivellement entre les 250 et les 450 mais je ne pourrais pas vous dire aujourd’hui ce que ce sera. Peu importe le type de circuit que nous construisons. Il y en a toujours qui conviennent à  certains pilotes et pas aux autres.”

Parlons un peu du circuit en Thailande…

Greg Atkins : ‘’ Les choses se passent vraiment bien en Thailande. La culture est différente de celle du Qatar. Ils ont effectué un gros effort au cours des deux dernières semaines. J’y suis allé cinq fois et j’y retourne très bientôt. Le circuit a été construit en trois phases et il est maintenant terminé. On travaille actuellement à  construire la zone des paddocks et d’autres choses plus accessoires. Ce GP va bien se passer. Le revêtement est comme à  Agueda, au Portugal : il sera donc agréable. Il n’est ni trop dur ni trop mou. J’aime vraiment bien la terre là -bas. En outre, le système d’arrosage est excellent et nous en aurons besoin à  cause de la chaleur. Je crois que le départ sur le sommet d’une colline favorisera un peu les pilotes 250. Ce sera intéressant, en tout cas.”

La Qatar et la Thailande semblent être des pays intéressants à  visiter. Quel est votre avis à  ce sujet?

Greg Atkins :‘’Le Qatar est un pays qui m’a impressionné. Ce pays est d’une richesse incroyable et il est également très beau. En Thailande, vous pouvez trouver tout ce que vous cherchez. C’est à  la fois une autre culture et un autre monde mais cela a son charme.”

Vos commentaires

Plus de motocross