Interview Eric Hubin | Eric Hubin: “J’ai une revanche à  prendre!”

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Privé de titre en 2011 et tenu éloigné des circuits AMPL en 2012 à  la suite d’un contrôle anti-dopage controversé qui a fait couler beaucoup d’encre durant l’inter-saison 2011/2012, Eric Hubin est de retour cette année à  l’AMPL. Avec une sérieuse envie de revanche…

Quel a été le plus beau moment de la saison dernière?

Eric Hubin: “Vu que je n’ai pas beaucoup roulé, il n’est pas évident pour moi de relever un beau moment la saison passée. Je peux sans doute dire cependant qu’il s’agit du motocross de Wardin, lorsque j’ai pu reprend les courses AMPL. Je suis sorti en tête lors de 2 départs et cela reste un bon souvenir, de même que j’ai pu retrouver des spectateurs qui croyaient toujours en moi. Le fait de ne pas disputer le championnat AMPL m’a aussi permis de découvrir d’autres activités durant la saison, des activités que je n’avais jamais pu faire auparavant puisque je jouais à  chaque fois le titre”

Quel a été le pire moment de la saison dernière ? Pourquoi?

Eric Hubin: “Le moment le plus difficile, cela a été lorsque j’ai su que je ne participerais pas à  la saison AMPL alors que je m’étais entraînépour gagner. Cela m’a vraiment donné un grand coup au moral. Parce que j’aime rouler à  l’AMPL. Les circuits sont beaux, j’y ai beaucoup d’amis et j’ai beaucoup de respect pour mes adversaires ainsi que mes supporters.”

Pour toi, qui est le grand favori pour 2013 et pourquoi?

Eric Hubin: “J’espère que c’est moi! (rires). Mais il est certain que Hella sera très fort, Piret aussi s’il a plus de chance que l’année passée. Mais les années se suivent et ne se ressemblent pas toujours…”

Sur quels détails va se jouer le titre cette année ?

Eric Hubin: “Pour moi, la régularité est la meilleure formule. J’ai toujours été régulier et cela a toujours payé… Pas de grosse chute, pas d’abandon et un maximum de podiums, voilà  ma recette. La saison est longue, rien ne sert de vouloir trop en faire.”

Quel jeune pilote inter sera la surprise cette année ?

Eric Hubin: “Max Lejeune progresse bien, Dorian Deville aussi, comme Antoine Volral.”

Comment t’es-tu préparé pour la nouvelle saison ?

Eric Hubin: “Je me suis préparé plus tard que les autres années. Le premier championnat ne compte pas vraiment pour moi, ce sera juste de l’entraînement. Ce que je veux, moi, c’est le second championnat! J’ai roulé en Espagne, dans le sud de la France et en Belgique quand le temp le permettait. J’essaye de ne pas me mettre trop de pression, même si j’ai une fameuse revanche à  prendre cette année. Tout d’abord pour moi même, pour mes sponsors qui me suivent depuis plusieurs années et puis pour les spectateurs qui m’encouragent le long des circuits.”

Des personnes à  remercier ?

Eric Hubin: “Je remercie tous mes sponsors, Kawasaki TechRace Jadoul, UFO, Sidi, Pirelli, Putoline, Pro Taper, Prosticker, Fox Racing Suspension, Sabma, Rino,  Jn joy, S-steel braking, Regina, la carrosserie Fortemps et Strate&GO… Et bien sà»r mon entourage et ma famille, notamment mon père et ma femme.”

Texte & photos: Y. Bernard – Bernardmx.com

Vos commentaires

Plus de motocross