Supercross US 450 – Minneapolis | Dungey au terme d’une bagarre d’anthologie avec Villopoto!

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

On se souviendra sans doute longtemps de la cuvée 2013 du Supercross de Minneapolis. En effet, Ryan Villopoto et Ryan Dungey se sont livré une bagarre mémorable dans les derniers tours et celle-ci a tourné à  l’avantage de l’enfant du pays. En effet, le natif du Minnesota l’a emporté avec 0,9 secondes d’avance sur Villopoto devant un public debout tant la bataille avait été passionnante. Les deux hommes avaient créé le vide derrière eux puisque le troisième, Davi Millsaps termine avec dix-sept secondes de retard sur Villopoto.

Comme c’est souvent le cas, c’est Mike Alessi qui avait réalisé le holeshot sans pour autant pouvoir en tirer un réel avantage puisque les trois premières places étaient rapidement occupées par Villopoto, Dungey et Josh Hill dans l’ordre. Dans les premiers tours, Millsaps trouvait l’ouverture sur Hill pour passer en troisième position et il parvenait à  rester tout près de Dungey pendant un certain temps mais sans toutefois pouvoir le mettre en danger. Hill gardait quant à  lui sa quatrième place jusqu’à  ce que James Stewart l’en déloge, c’est à  dire aux environs de la mi-course. C’était le chant du cygne pour Hill qui allait dégringoler -et terminer – à  la huitième place.

Devant, on roulait très vite et chaque virage était l’occasion d’une attaque de Dungey qui allait d’ailleurs avoir chaud à  neuf tours de la fin lorsqu’il glissait de l’arrière et perdait un peu de temps sur Villopoto. Le pilote KTM se remettait vite de ses émotions et à  cinq tours de la fin, il n’était plus qu’à  une demi-seconde du leader. Dungey allait effectuer des tours très rapides de sorte qu’alors qu’il restait trois tours, il plaçait une attaque victorieuse qui lui faisait prendre le leadership de la course. Viilopoto allait bien vouloir répliquer mais il devait baisser pavillon devant un excellent Dungey. 

Justin Barcia terminait quatrième devant Chad Reed, Andrew Short, Trey Canard, qui s’était crashé à  mi-course et qui était bien remonté.

Au classement provisoire, c’est toujours Villopoto qui mène la danse avec vingt-trois points d’avance sur Dungey et vingt-quatre sur Davi Millsaps.

Résultats

Finale

1. Ryan Dungey (KTM); 2. Ryan Villopoto (Kawasaki); 3. Davi Millsaps (Suzuki); 4. Justin Barcia (Honda); 5. Chad Reed (Honda); 6. Andrew Short (KTM); 7. Trey Canard (Honda); 8. Justin Hill (Suzuki); 9. Justin Brayton (Yamaha); 10. Weston Peick (Suzuki); 11. Matt Goerke (KTM); 12. Jake Weimer (Kawasaki); 13. Broc Tickle (Suzuki); 14. Mike Alessi (Suzuki); 15. Chris Blose (Yamaha)

Classement provisoire

1. Ryan Villopoto, 299; 2. Ryan Dungey, 277; 3. Davi Millsaps, 276; 4. Justin Barcia, 220; 5. Chad Reed, 212; 6. Trey Canard, 199; 7. Andrew Short, 177; 8. James Stewart, 174; 9. Justin Brayton, 149; 10. Brock Tickle, 141

Photos: Steve Cox

Vos commentaires

Plus de motocross