Motocross US – Thunder Valley | MX US : les enseignements de Thunder Valley

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

La rubrique “Les enseignements” vous propose de revenir sur les faits marquants de chaque épreuve du championnat américain de motocross. Cette semaine, nous revenons sur l’épreuve de Thunder Valley remportée par Eli Tomac et Ryan Villopoto.

– Après les deux holeshots de James Stewart à  Hangtown, Justin Barcia signe les deux holeshots ce week-end.

Eli Tomac (2/1) s’impose à  domicile et ouvre son compteur outdoor 2013 de la plus belle des façons et remporte sa sixième victoire dans la discipline.

– Comme en 2012, Ryan Dungey est impuissant face à  Villopoto et limite la casse après deux épreuves et quatre manches terminées en seconde position.

Blake Baggett (9/5) perd de gros points au championnat et glisse en quatrième position.

Justin Barcia (3/4) monte sur son premier podium outdoor 450 lors de la seconde épreuve, tout comme en Supercross. Coïncidence ??

Cooper Webb (3/17) a du talent mais une manche loupée sur deux le contraint à  jouer les seconds rôles alors qu’il pourrait figurer dans le top 6.

Clément Desalle (5/7) et Kévin Strijbos (10/8) ont montré que les Européens n’avaient rien à  envier aux pilotes américains en rentrant dans le top-10 de la journée.

Jérémy Martin (8/6) signe son premier top-10 mais aussi le holeshot de la seconde manche.

Ryan Villopoto (1/1) continue sa marche en avant et personne ne semble en mesure de le contrer en ce début de saison.

Eli Tomac a tout tenté pour s’imposer devant son public lors du premier débat mais a chuté dans le dernier tour.

A LIRE EGALEMENT  Clavicule fracturée pour Tim Gajser

Marvin Musquin (4/4) termine une nouvelle fois au pied du podium.

Texte : M.Capton

Vos commentaires

Plus de motocross