Motocross US – Budds Creek | MX US : les enseignements de Budds Creek

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

La rubrique « Les enseignements » vous propose de revenir sur les faits marquants de chaque épreuve du championnat américain de Motocross. Cette semaine, nous revenons sur l’épreuve de Budds Creek, dans le Maryland, remportée par Blake Baggett et Ryan Dungey.

Les faits marquants :

– La guerre fratricide en seconde manche remportée par Malcolm Stewart.

– Depuis Thunder Valley, Eli Tomac est imbattable en seconde manche mais ses mauvais départs en première lui coà»tent de gros points dans la course au titre.

Ryan Sipes (5/22), Mike Alessi (3/34), Darryn Durham (13/3) et Zach Osborne (17/4) ont tous été rapides sur une manche mais inconsistants dans l’autre.

– Tout le monde avait les yeux tournés vers Adam Cianciarulo ce week-end pour ses débuts chez les pros, 14ème puis 17ème, le miracle n’a pas eu lieu.

– Avec un 15+6, Phil Nicoletti signe son premier top 10 de la saison.

– Jusqu’ici, Ken Roczen avait remporté toutes les premières manches. Blake Baggett a mis fin à  cette belle série du pilote KTM.

Ryan Dungey remporte sa seconde victoire de la saison mais ne reprend aucun point au championnat.

– “El Chupacabra” est de retour! Blake Baggett est revenu de nulle part pour prendre la tête de la course dans les trois derniers tours de la première manche, laissant les pilotes KTM s’expliquer pour le gain de la deuxième place.

Chad Reed (13/12) attendait le break avec impatience afin de se ressourcer, cela n’a visiblement pas suffi.

– Les premiers tours de Ryan Villopoto sont impressionnants, encore plus quand il loupe son départ comme ce fut le cas en seconde manche.

A LIRE EGALEMENT  Motocross FPCNA : les photos du dimanche à Aalter

Blake Baggett remporte sa première victoire de l’année et se relance quelque peu au championnat.

Malcolm Stewart (9/3) est quatrième de la journée.

– Double holeshot de Will Hahn pour son retour à  la compétition et de Mike Alessi qui n’avait pas réussi un départ depuis le début de saison alors qu’il excelle dans ce domaine.

Brock Tickle aime Budds Creek (10/5), il termine septième là  où sa saison avait réellement débuté l’an dernier. Malheureusement pour lui, l’épreuve du Maryland n’est pas en tout début de saison…

– Lors des deux manches Lites, le leader était tranquillement en tête de la course depuis le premier tour et s’est fait surprendre dans les derniers instants.

Texte : M.Capton

Vos commentaires