Interview Livia Lancelot | Livia Lancelot: un second titre mondial en ligne de mire

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Championne du monde en 2008, Livia Lancelot sera de retour en championnat du monde féminin la saison prochaine. Toujours sur Kawasaki mais désormais dans sa propre structure, le team 114. Blessée au genou en cours de saison 2013, la Française est à  nouveau au guidon de sa KX-F pour préparer la prochaine saison. Une saison qui s’annonce bien remplie pour Livia puisqu’elle portera désormais une double casquette, à  la fois celle de pilote et celle de team manager. Avec un objectif: celui de conquérir un second titre mondial

Livia, comment se prépare la saison 2014 ?

Livia Lancelot: “Cela fait un mois que j’ai repris la moto et je compte bien être prête pour le Touquet, en février prochain. Je m’entraîne au guidon d’une 450 KX-F car j’adore piloter cette moto dans le sable. Après ma blessure, ce n’est pas si facile mais je passe énormément de temps à  moto afin de retrouver mon meilleur niveau.”

Tu t’es blessée cette saison au genou en championnat de France. Une blessure qui n’est plus qu’un mauvais souvenir ?

Livia Lancelot: “J’ai repris la moto très prudemment car, quand tu reviens de blessure, tu as toujours un peu peur au début. Mais à  présent, tout est OK. Mes muscles se sont reconstruits et je suis presque à  100% à  présent. Mais il est clair que je dois encore beaucoup rouler avant d’être prête pour le championnat.”

Pour toi, la saison 2014 débuter donc avec le Touquet ?

Livia Lancelot: “En effet, le Touquet est l’un de mes objectifs ! Je compte bien y faire mieux qu’en 2013 (46ème au classement général, NDLR). Je travaille beaucoup pour préparer cette course au mieux mais sans aucun stress. Je ne me mets pas de pression car cette épreuve arrive très tôt dans l’année et je sais que la saison sera longue. J’adore piloter la Kawasaki 450 sur la plage. J’aime cette course et elle est importante pour les sponsors car c’est un gros événement, très médiatisé. Avant de rouler au Touquet, je disputerai la course sur plage d’Hosegor, mi-janvier, en guise de répétition générale.”

En 2014, tu feras également tes débuts en tant que team manager en championnat du monde !

Livia Lancelot: “Oui, c’est tout nouveau ! Je vais donc disputer la saison dans mon propre team, avec mes propres sponsors, mes propres partenaires, dont bien sà»r Kawasaki. La structure s’appelle team 114, en référence à  mon numéro fétiche. C’est une idée que j’avais en tête depuis quelques années déjà . Il fallait que je le fasse car c’est une opportunité intéressante pour moi et c’est important pour mon futur. Cependant, rien n’est facile en ce moment. Je combine par la force des choses plusieurs jobs, je ne peux pas me contenter de rouler et de m’entraîner, mais cela me plaît.”

Tu ne sera pas seule sous l’auvent du team 114 ?

Livia Lancelot: “Non, je serai accompagnée par 2 jeunes filles. Gloria Jacquemard, qui a déjà  disputé quelques GP et a signé plusieurs top-5 en France l’an passé, roulera sur une Kawasaki 125cc. Avec elle, on espère des podiums en France. Pour les GP, on verra ! Il y aura aussi Julie Sempé. Elle n’a jamais disputé de course mais elle m’a impressionnée lorsque je l’ai rencontrée l’an passé sur un stage. Elle est très forte mentalement.”

Tu retrouveras en 2014 le championnat du monde après plusieurs années d’absence.

Livia Lancelot: “Oui, c’est une excellente nouvelle ! J’ai plusieurs partenaires solides derrière moi et je serai dès lors capable de disputer l’intégralité du championnat, y compris le Qatar en mars. Mon objectif avoué, c’est évidemment le titre ! Je sais que, depuis mon titre en 2008, beaucoup de filles ont progressé, elles ne m’ont pas attendue… J’avais d’autres envies, d’autres objectifs durant ces dernières années mais j’ai également appris beaucoup. Lors de mes dernières apparitions sur les GP, mes résultats ont été bons, avec notamment des victoires en 2012 encore. Je suis donc confiante. J’ai perdu du temps avec ma blessure au genou mais je fais tout ce qu’il faut pour récupérer au plus vite.”

Une autre bonne nouvelle, c’est certainement que le championnat féminin retrouve les catégories MX2 et MXGP en 2014 !

Livia Lancelot: “En effet, le niveau n’était pas au plus haut ces dernières saisons, depuis que le championnat féminin roule avec le mondial MX3 et a perdu par la même occasion pas mal de couverture médiatique. Les premières filles sont certainement toujours aussi rapides mais le niveau est clairement moins homogène. Je suis persuadée que les choses vont à  nouveau évoluer positivement à  présent.”

Lex X Games sont-ils à  nouveau à  ton programme ?

Livia Lancelot: “Je veux obtenir une médaille d’or aux X Games ! En 2014 ou plus tard. Car cette année, cela risque en effet d’être compliqué pour moi car nous avons un GP juste avant l’événement et une course de championnat de France juste après…”

Tu disputeras donc bien le championnat de France 2014 ?

Livia Lancelot: “Si tu veux être au top en GP, tu dois être le plus souvent possible derrière une grille de départ, tu dois passer du temps à  te battre avec d’autres pilotes. En France, nous avons la chance d’avoir un championnat féminin, je me dois donc d’y être présente pour promouvoir notre sport, non seulement pour moi mais aussi pour mes coéquipières.”

Vos commentaires

Plus de motocross