Motocross MXGP

Kevin Strijbos: deux semaines d’entraînement intensif en Californie à son programme

Kevin Strijbos: deux semaines d’entraînement intensif en Californie à son programme
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Il est très vraisemblable que dans le cadre de sa préparation hivernale en vue du championnat MXGP 2015, Kevin Strijbos se rendra aux Etats-Unis dans le courant du mois de janvier. Clément Desalle, son coéquipier chez Suzuki, avait déjà reçu le feu vert du team de Sylvain Geboers en vue d’effectuer un séjour de deux semaines en Californie. Cette décision de Desalle d’échapper à nos frimas hivernaux a apparemment donné des idées à Strijbos qui pourrait prendre le même chemin en compagnie de Glenn Coldenhoff, le nouveau pilote 450 chez Suzuki. Le projet consiste en un entraînement intensif durant les deux semaines californiennes afin d’éradiquer au moins partiellement les problèmes de bras que connaît Kevin depuis pas mal de temps et qui l’ont parfois handicapé au cours de la saison écoulée.

“Nous avons discuté avec le team des changements que nous pourrions apporter à ma préparation par rapport à l’an dernier. Nous avons ainsi décidé d‘améliorer ma préparation physique et de passer plus de temps sur la moto,’’ a déclaré Strijbos.’’Le problème aux bras n’est plus aussi important qu’il ne l’a été durant la première partie de la saison écoulée. En effet, ces douleurs aux bras ne sont plus plus réapparues qu’occasionnellement dans la seconde moitié du championnat même s’il est vrai que j’ai eu fort mal aux bras à l’occasion du Motocross des Nations. J’ai toutefois appris que de nombreux pilotes avaient souffert des bras eux aussi à cette occasion. Quoiqu’il en soit, je veux rouler plus durant la trève hivernale.’’

C’est ainsi que le team Rockstar Suzuki aura vraisemblablement ses trois pilotes de la catégorie MXGP aux States en compagnie du manager sportif, Joël Smets. ‘’Ce n’est pas confirmé à 100% mais je pense que nous serons en Californie du cinq au vingt-deux janvier,’’ a ajouté Strijbos. ‘’Le but est simplement de rouler et d’acquérir de la vitesse. L’avantage principal de rouler là-bas, c’est le climat même s’il est vrai que les circuits sont généralement plus plats que ceux que nous avons en Europe.’’

Strijbos a effectué du testing avec le team en Lettonie durant quatre jours le mois dernier. Le team a ensuite passé deux jours en France puis deux jours à Lommel où l’on peut – comme le souligne Sylvain Geboers – obtenir les meilleures et les pires conditions en vue d’effectuer des tests. “Je n’ai rien demandé de spécial au team concernant la moto car la moto est suffisamment puissante dans la plupart des circonstances,’’ a révélé Strijbos. ’’J’ai utilisé des réglages avec lesquels je disposais de moins de puissance jusqu’au GP de Lommel puis j’ai ensuite roulé avec une configuration procurant plus de puissance, ce qui m’a bien plu. J’utilise à présent le nouveau cadre, ce qui n’était pas le cas durant la saison écoulée vu que j’étais satisfait du cadre avec lequel ma moto était équipée. Nous avons travaillé sur la fourche et sur la suspension arrière et ce n’était pas facile de faire fonctionner l’ensemble. Nous avons toutefois bien progressé depuis.’’

Kevin va maintenant partir une semaine en vacances avant de démarrer véritablement son programme d’entraînement en vue de la saison 2015 qui comprendra dix-huit GP, c’est-à-dire rente-six manches. Rockstar organisera son camp d’entraînement au Portugal en décembre. Celui-ci durera dix semaines et il concernera les pilotes de toutes les catégories. Après l’escapade californienne, le team se réunira afin de fixer son programme d’avant-saison qui devrait sans doute comprendre le MX International de Valence, en France.

Vos commentaires

Plus de motocross