Xavier Boog: objectifs 2015, les championnats de France, motocross et supercross!

Xavier Boog: objectifs 2015, les championnats de France, motocross et supercross!
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

L’ancien pilote d’usine et champion de France Xavier Boog sera de retour l’an prochain sur les circuits grâce au Bud Racing Kawasaki team. Le pilote français, âgé aujourd’hui de vingt-six ans, se consacrera l’an prochain au championnat de France et à la campagne de supercross. Il participera également à la fameuse épreuve du Touquet qui aura lieu le 1er février 2015.

Boog s’était fracturé les vertèbres C7, T3 et T4 lors du GP de France qui avait lieu à Saint Jean d’Angély en juin de cette année. Pour Xavier, qui avait roulé pendant huit saisons en GP, on avait craint à un moment qu’il ne puisse plus piloter au plus haut niveau. C’était sans compter sans la force de caractère de Boog qui est parvenu à trouver une KX450F pour l’an prochain grâce au Bud Team. ‘’Je peux à nouveau rouler et je ne ressens plus la moindre douleur même si je ne suis pas bien après la course et durant la nuit qui suit. Le plus important pour moi, c’est que je peux remonter sur une moto, ‘’ nous a déclaré le week-end dernier Xavier lors du Supercross de Paris-Lille auquel il assistait en spectateur.

Boog se souvient très bien de sa chute dans une descente du circuit de Saint Jean d’Angély, chute qui a eu lieu deux semaines avant que notre compatriote Joël Roelants ne chute lui-même à Maggiora mais avec nettement moins de chance. Même si les circonstances des deux accidents étaient complètement différentes, Boog pense que sa protection cervicale l’a empêché de subir des dommages physiques nettement plus graves. ‘’Je le crois parce que ma protection cervicale s’est brisée sous le choc et cela a donc eu un impact favorable. J’ai heurté une bosse lors d’un freinage et je suis passé au-dessus du guidon. J’ai eu ce type d’accident plusieurs fois dans ma carrière et certains de ces accidents étaient plus spectaculaires mais il faut croire que cette fois-là, je ne devais pas m’en tirer aussi facilement. J’ai eu l’impression de plonger dans une piscine et de heurter le fond avec ma tête.’’

Xavier de continuer: “J’ai su que je pourrais rouler à nouveau parce que dès après ma chute, j’avais des sensations partout. J’ai malgré tout eu très peur lorsque je suis remonté sur la moto. C’était la première fois que j’étais blessé au dos et c’est différent d’une blessure au bras ou à la jambe. Après deux ou trois semaines, j’avais fait l’impasse sur mon accident et j’avais repris mon travail.’’

Boog a maintenant comme objectif de revenir à un niveau tel qu’il soit à nouveau un candidat valable pour un team de GP en 2016. Le contrat avec Bud signifie également de pouvoir remonter sur une Kawasaki, marque avec laquelle il a remporté une manche en MXGP au Brésil voici trois ans. Premier objectif pour Xavier, Le Touquet Enduropale. “Grâce à Bud, j’ai l’opportunité de participer au championnat de France de motocross mais aussi de participer à quelques épreuves du MXGP,’’ insiste Xavier. ‘’ J’espère que 2015 sera une belle année. Je suis heureux de rouler à nouveau sur une Kawasaki. Je considère que ma première année sur une moto d’usine a été une de mes meilleures années. Je roule sur ma moto actuelle depuis un mois seulement et cela va déjà très bien. Evidemment, mon objectif est d’être champion de France – en motocross comme en supercross. Je commencerai ma saison 2015 avec Le Touquet. Je sais ce que je veux faire dans cette épreuve mais ce n’est pas facile d’en parler car il y a des pilotes qui sont des spécialistes du Touquet! Quoiqu’il en soit, pour moi, le plus important est d’avoir à nouveau des objectifs.’’

Vos commentaires

Plus de motocross