Motocross MXGP - News

Bobryshev: enfin le bout du tunnel?

Bobryshev: enfin le bout du tunnel?
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Les trois premiers GP de la saison ont vu Evgeny Bobryshev réapparaître progressivement en tête des classements et le pilote russe fait tout pour cela bien qu’il admette que la plupart des gens étaient déjà prêts à le ‘mettre à la poubelle’.

Le pilote de vingt-sept ans a été un des pilotes les plus malchanceux de la catégorie MXGP suite à une succession impressionnante de blessures qui ont pu faire oublier la forme qui était la sienne en 2011 lorsqu’il avait été engagé par le HRC après une première année prometteuse en MXGP. Ainsi, l’été dernier, Evgeny avait souffert d’une terrible double fracture de sa jambe gauche lors du GP d’Italie à Maggiora qui avait ruiné une nouvelle saison. Pourtant, le HRC a continué à croire en ‘Bobby’ en même temps qu’il engageait Gautier Paulin pour la saison 2015. Le HRC demandait simplement à Bobryshev de prendre son temps pour revenir au top afin de ne pas gâcher une nouvelle saison à cause d’un trop-plein d’ardeur. Bobryshev a respecté à la ligne les instructions de son team et on le retrouve désormais, comme cela a été le cas en Argentine, dans le top-cinq.

« Les premiers GP ont été difficiles parce qu’il y avait longtemps que je n’avais plus participé à de véritables courses, » avoue Bobrishev. »Je me sentais super bien à l’entraînement et je pensais que lorsque je reprendrais la compétition, je serais immédiatement parmi les plus rapides. Malheureusement, le sport ne fonctionne pas comme cela. Je me rends compte à présent qu’il me faudra plus de temps de course pour acquérir de la vitesse. »

« Je commence à retrouver la confiance en même temps que ma condition de course… et ce n’est pas trop tôt! » ajoute le pilote russe. »Je sais que des gens m’avaient déjà envoyé aux oubliettes! C’est pour cela que j’apprécie vraiment que le team soit derrière moi et croit toujours en moi. C’est simplement une question de temps. Je ne suis pas le genre de personne qui peut revenir comme un feu d’artifice. Je sais que lorsque j’aurai acquis le niveau pour remonter sur le podium, j’y monterai. »

Bobryshev entame cette année sa cinquième campagne en MXGP et il est conscient qu’il est en train d’essayer de ressusciter une carrière alors que le championnat du monde n’a peut-être jamais été aussi compétitif. « Il y a un paquet de pilote compétitifs en provenance du MX2 et le groupe des top pilotes est désormais très fourni, » admet Bobryshev. »Avant, on avait on avait parfois trois pilotes en tête, puis un pilote seul et enfin des petits groupes qui se battaient derrière. Maintenant, c’est plus compact et il y a de nombreux pilotes qui se battent jusqu’au bout. C’est peut-être intéressant pour la TV mais pour nous, les pilotes, c’est dur! »

Le plus gros problème pour le seul pilote russe évoluant en MXGP, c’est de savoir quand il va retrouver un peu de la vitesse phénoménale qui était la sienne lorsqu’il a remporté le GP d’Allemagne en 2011 et lorsqu’il est devenu un des top pilotes de GP. »Je n’en sais rien. C’est une bonne question mais elle est difficile en même temps, » admet Bobryshev. « J’ai eu tellement de malchance au cours de ces dernières années que pour retrouver le niveau qui était le mien en 2011, il me faudra beaucoup de temps de course sans aucune blessure ou autre problème. Si j’y arrive, je pense que vous retrouverez le vrai Bobby sur les circuits. J’y aspire énormément, tout comme le team. »

Vos commentaires

Plus de motocross