Interview Scott Schadewitz

Scott Schadewitz vise le podium : “J’ai les capacités pour y arriver !”

Scott Schadewitz vise le podium : “J’ai les capacités pour y arriver !”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Scott Schadewitz dispute cette année sa seconde saison dans la catégorie des Nationaux à l’AMPL. Après une année d’apprentissage, le Liégeois entend bien se battre cette année avec les ténors de la catégorie. Après avoir délaissé cet hiver sa KTM 150cc 2 -temps pour une SX-F 250, le pilote JDC Moto espère pouvoir accrocher une place sur le podium final cette saison. A 19 ans, Scott termine en parallèle des études en mécanique en se perfectionnant notamment dans le domaine de l’hydraulique.

Tu es le long des circuits de motocross depuis bien longtemps déjà !

Scott Schadewitz: “J’ai en effet commencé le motocross à l’âge de 4 ans, grâce a mon père qui roulait tous les week-ends. Dès l’âge de 8 ans, j’ai pu débuter la compétition. J’ai donc enchaîné les week-ends moto un à un, en parvenant même à réaliser de très belles places. En 2005, je suis passé en 65cc, toujours à la VBM et ce n’est qu’en 2007 que j’ai changé de fédération pour aller a l’AMPL.

Là-bas, en 85cc, j’ai eu des hauts et des bas, en enchaînant les blessures. Ce à quoi est venu s’ajouter un problème de croissance qui m’empêchait de monter de catégorie et de cylindrée.

En 2012, j’ai pu enfin passer un cap en accédant à la catégorie des Espoirs. Encore une année difficile puisque je me casse malheureusement le bras mais je parviens tout de même à finir la saison à la 12ème position. L’année suivante, toujours en Espoirs (catégorie open 125cc et 250cc à cette époque), je termine la saison à la 2ème place du championnat 125cc.

Et pour finir, plus récemment, en 2014 je suis monté chez les Nationaux où j’ai terminé le championnat au 7ème rand, malgré quelques soucis mécaniques.”

scott_s_action2

Que retiens-tu de cette saison 2014 ?

Scott Schadewitz: “Je savais que je montais de catégorie, en Nationaux, et donc j’ai tout faif pour y arriver en pleine forme et bien préparé. On organisait des entraînements de groupe la semaine chez moi pour se motiver les uns les autres. Mes débuts ont été surprenants puisque dès la première course je réalise un podium. Tous le monde était surpris, moi également… Malheureusement, les week-ends suivants ne furent pas du même ordre!
Ce fut bien plus difficile, j’ai commencé à douter de moi et à me remettre en question. Néanmoins, je parvenais à prendre de bons départs qui me facilitaient la tâche.

Le déclic se fit à Warsage, j’y étais venu seul avec mon frère, car mes parents étaient en vacances et j’en suis reparti en ayant gagné une manche et… deux points de sutures au doigts également. Ensuite, le reste de la saison s’est mieux déroulé, j’ai repris confiance en moi et je suis parvenu à remonter dans le classement pour finir 7ème au championnat. Mais mon objectif n’était pas atteint…”

Raconte nous une mésaventure de cette année ?

Scott Schadewitz: “Je ne sais plus lors de quel motocross c’était, mais on était tous prêts pour aller au départ de ma manche et, lorsque j’ai voulu démarrer ma moto, elle ne voulait pas démarrer et je ne comprenais pas pourquoi. Tout semblait normal. Mon père cherchait l’éventuelle panne mais en vain…
Quelques minutes plus tard, il vit le chiffon dans le silencieux qui était resté après le lavage… Super !”

Comment t-es tu préparé cet hiver ?

Scott Schadewitz: “J’ai commencé l’entraînement physique à la salle et à faire de la course à pied avec mon frère et des amis début décembre. L’entraînement moto quant à lui a débuté mi-février avec une nouvelle moto, une 250cc 4-temps. Ce fut un grand changement pour moi, un autre pilotage, une autre façon de rouler. J’ai essayé d’aller rouler une fois par semaine pour avoir la moto bien en mains. Malheureusement, les entraînements se sont déroulés principalement dans le sable étant donné le mauvais temps.”

Un changement stratégique, le passage en 250cc ?

Scott Schadewitz: “J’ai changé de cylindrée car ma 150cc commençait à être juste niveau puissance pour parvenir à suivre mes concurrents. De plus, pas mal de personnes m’on dit que j’avais un pilotage 4 temps. Le but était de prendre de la vitesse, de m’améliorer. Je trouve cette moto plus facile à piloter que ma 150cc, et beaucoup moins fatigante !”

scott_s_action

Pas de changement de catégorie pour 2015, mais un changement d’objectif ?

Scott Schadewitz: “Oui, mon objectif principal est de finir sur le podium cette année. Je me suis entraîné encore plus dur que l’année précédente.
Je pense avoir les capacités pour y arriver. Et puis, avec cette nouvelle moto et cette nouvelle cylindrée, j’ai un avantage de plus.”

Quels sont les circuits que tu attends avec impatience ?

Scott Schadewitz: “Je n’ai pas vraiment de préférence au niveau des circuits, tant qu’il ne sont pas trop durs, qu’ils ne glissent pas trop.
Le circuit qui répond le plus à mes attentes est sans doute celui de Willancourt, le club l’améliore chaque année. Il est très technique, un régal!”

D’après toi, qui vont être tes principaux adversaires cette année ?

Scott Schadewitz: “Bien sûr, il y a Therry Ramelot, mais sans doute d’autres aussi. Je n’ai pas encore vraiment eu l’occasion d’analyser la chose…”

As-tu des personnes à remercier  ?

Scott Schadewitz: “Je souhaite avant tout remercier mon père et ma belle mère pour tout ce qu’ils font pour moi. Ensuite, mon frère Sébastien qui me panneaute durant toute l’année. Je remercies également mes sponsors : JDC Motos pour la préparation de la moto et leur soutien, JCR pour les suspensions, Patrick Caps pour les pneus Goldentyres, Auto Wandre Pièces pour leur soutien, Nicolas de chez XMotorBike et WJM.

Je n’oublie évidemment pas non plus toute les personnes qui me soutienne et m’encourage toute la saison au bord du circuit!”

Texte & photos: Loïc Lassence

Vos commentaires

Plus de motocross