Motocross MXGP - Matterley Basin

Les faits marquants du GP d’Angleterre

Les faits marquants du GP d’Angleterre
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Le tracé de Matterley Basin est considéré par de nombreux pilotes comme le plus beau circuit de l’année. Les courses y sont souvent mouvementées. L’année 2015 n’échappe pas à la règle.

  • Seconde victoire en GP pour Valentin Guillod.
  • Jeffrey Herlings a joué placé en première manche avant de surprendre les leaders dans les deux derniers tours.
  • Le public est venu en masse pour supporter les pilotes britanniques et croyait fermement en la victoire de Max Anstie en première manche.
  • Absent des trois premiers podiums de la saison, Jordi Tixier est maintenant indéboulonnable en troisième place.
  • Après un mauvais départ et une chute, Maximilian Nagl fait partie des pilotes qui ont bénéficié du drapeau rouge.
  • Le circuit de Matterley Basin n’épargne pas les pilotes TM après Tanel Leok il y’a quelques années, c’est Davide Guarneri qui a lourdement chuté en première manche occasionnant un drapeau rouge.
  • Isolé en tête, Clément Desalle a perdu une victoire de manche qui lui tendait les bras.
  • Sous pression pendant de longues minutes, Valentin Guillod a résisté à Jeffrey Herlings.
  • Depuis son passage en 450, Antonio Cairoli signe des holeshots.
  • Antonio Cairoli gagne pour la sixième fois en Angleterre et remporte son second succès de rang.
  • Maximilian Nagl a été malmené dans la seconde manche.
  • Romain Febvre termine une nouvelle fois sur la troisième marche du podium et remporte surtout sa première manche MXGP.
  • Pilote américain de renom, Mike Alessi n’a pas brillé, même au premier virage, pour l’une de ses deux apparitions en Europe.
  • Dorian Sanayei frappe fort d’entrée de jeu en remportant la première manche EMX250.
  • Livia Lancelot signe le doublé et profite des déboires de Kiara Fontanesi en première manche pour arriver en France avec une petite marge d’avance au provisoire.
  • Victime d’une grosse chute, Tim Gajser a préféré suivre ses adversaires depuis les stands.
A LIRE EGALEMENT  MXGP : les deux rounds indonésiens seront disputés sur la piste de Lombok

Texte :M. Capton

Vos commentaires