Published On: 8 juillet 2015

Une nouvelle fois critiqué, l’arrosage abondant lors du GP de Suède a une nouvelle fois fait parler les pilotes à qui le circuit d’Uddevalla offrait peu de possibilités de dépassement. On revient sur les faits qui ont marqué le 11ème rendez-vous de la saison MXGP.

  • Malgré une clavicule tout juste réparée, Jeffrey Herlings s’impose lors de la qualif et en première manche.
  • Dans une course effrénée vers le podium final, Jordi Tixier perd gros en première manche avec un problème d’échappement.
  • Pauls Jonass a mené la première manche mais n’a pu remporter son premier succès.
  • Robert Just, longtemps aux avant-postes, a certainement surestimé ses forces et a logiquement rétrogradé en milieu de première manche.
  • Vsevolod Bryliakov (5+5) signe un beau top 5 en MX2.
  • Depuis son podium en Italie à Maggiorra, Todd Waters est un homme retrouvé et fait oublier quelque peu l’absence de Maximilian Nagl chez Husqvarna.
  • Premier podium de Jérémy Van Horebeek cette saison.
  • Ce n’est pas la fête sous l’auvent Red Bull de Claudio de Carli : les trois pilotes sont blessés.
  • Tim Gajser est généreux avec la poignée de gaz, cela nous offre de belles figures de style comme en première manche lorsqu’il attaque pour prendre la seconde position.
  • Aucun des pilotes Red Bull KTM MX2 n’a terminé la seconde manche, Pauls Jonass pouvant s’estimer heureux de sortir indemne de sa très grosse chute.
  • Comme lors de ses trois succès précédents, Tim Gajser remporte au moins une manche.
  • Robert Just signe une belle performance avant son GP national la semaine prochaine.
  • Troisième GP consécutif pour le pilote Honda Gariboldi qui revient à 78 points du leader Jeffrey Herlings, potentiellement à nouveau blessé ?
  • Romain Febvre n’avait jamais réalisé de doublé, c’est maintenant chose faite à l’occasion de son quatrième GP terminé sur la plus haute marche du podium.
  • Les deux Australiens Dean Ferris et Todd Waters terminent quatrième et cinquième du GP.
  • Antonio Cairoli serre les dents avant de retrouver des textures de sol un peu plus sablonneuse qui devraient lui convenir davantage.
  • La série noire continue pour Jeffrey Herlings…

Texte :M. Capton

A lire également :   ADAC MX Masters : Max Nagl seul au monde