Motocross MXGP

Le bout du tunnel est en vue pour Kevin Strijbos

Le bout du tunnel est en vue pour Kevin Strijbos
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Kevin Strijbos, qui a fait de gros progrès dans son travail de réhabilitation après son opération au pouce, attend avec impatience des nouvelles du corps médical pour pouvoir commencer à rouler sur sa RM-Z450 2016.

« Pour l’instant, les choses ne pourraient pas aller mieux et je devrais bientôt être complètement guéri, » a déclaré Kevin Strijbos. « Le 17 novembre, j’espère recevoir la confirmation des médecins que je peux recommencer à rouler.  J’ai l’impression que je pourrais déjà monter sur la moto”, poursuit-il, “mais je continue à voir le kiné trois fois par semaine et il n’y a pas vraiment le feu. C’est vrai que le pilotage me manque parce que cela fait longtemps que je ne suis plus monté sur une moto. J’ai déjà fait du VTT et je ne suis pas loin de pouvoir faire du trial ou de l’enduro,mais je préfère attendre le feu vert des médecins. »

2015 n’a pas été une saison facile pour notre compatriote qui avait pourtant terminé le championnat MXGP 2014 en 3ème position. En effet, après s’être blessé au poignet, blessure qui s’était ensuite infectée, et s’être déchiré les ligaments du pouce lors du GP de Belgique au mois d’août, Kevin avait dû interrompre sa saison alors qu’il restait trois GP à disputer. Pourtant, parmi toutes ces périodes d’adversité, il y avait eu des moments plus favorables avec cette superbe victoire dans la boue de Maggiora lors du GP d’Italie. Strijbos est également monté trois fois sur le podium cette année et il a remporté une épreuve qualificative.

Kevin Strijbos a remporté le GP d'Italie à Maggiora cette année

Kevin Strijbos a remporté le GP d’Italie à Maggiora cette année

Suite au départ de Joël Smets chez KTM, Strijbos a modifié son programme d’entraînement. « J’ai changé d’entraîneur et j’ai déjà commencé à travailler avec Willy Linden; nous avons appris à nous connaître, » explique le pilote Suzuki. « J’ai fait énormément de vélo et cela fait deux semaines que nous travaillons vraiment ensemble. J’ai eu en fait quatre à cinq semaines de ‘vacances’ après mon opération. »

Le nom de Strijbos est associé à Suzuki et il a été un des meilleurs pilotes de la marque depuis le début de ce millénaire (Strijbos a été le premier à remporter un GP sur une RM-Z450 voici dix ans). Lorsqu’il sera à même de tester le modèle 2016, il s’attaquera sérieusement à sa préparation pour la saison prochaine mais il a toutefois déjà fourni à Suzuki des informations sur la RM-Z450 dont il voudrait pouvoir disposer en 2016. « Durant cette saison, nous avons déjà évoqué les changements que nous pourrions apporter à la moto pour 2016 et cela concernait principalement le caractère de la moto et la manière avec laquelle la puissance du moteur était délivrée, » a expliqué Strijbos. « Je suis allé récemment à Lommel pendant que Steve (Ramon) essayait certaines choses et il m’a semblé que les techniciens avaient trouvé les bons réglages; je suis en tous cas impatient d’essayer tout ça. »

Après le feu vert des médecins aux environs de la mi-novembre, Kevin Strijbos prévoit de faire partie du team lorsque celui-ci partira en France et en Italie fin du mois prochain pour faire de l’enduro.

Vos commentaires

Plus de motocross