Motocross MXGP - News

Steven Frossard se remet progressivement de sa blessure au dos

Steven Frossard se remet progressivement de sa blessure au dos
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Steven Frossard a surpris les spécialistes médicaux par ses récents progrès en ce qui concerne la compression de ses vertèbres dorsales et il est déjà à même de marcher dans le cadre de ce qui a été une prudente période de réhabilitation que le pilote français a lui-même qualifiée de ‘pas à pas’.

Frossard avait été victime d’une terrible chute lors du GP de Lombardie le 23 août à Mantova et malgré le fait qu’il conservait des sensations dans les deux jambes, il ne pouvait plus bouger aucune de celles-ci. Le Français utilisait des termes comme ‘très chanceux’ pour décrire sa chute qui l’avait vu être éjecté de sa moto et retomber sur le bas du dos. « J’ai immédiatement compris qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas lorsque j’ai essayé de me relever et que je n’ai pas pu. Le problème résidait dans mes deux jambes mais c’est surtout la jambe gauche qui a posé le plus de problèmes dans le cadre de ma revalidation. J’ai eu de la chance que la moelle épinière n’ait pas été endommagée,» a déclaré Frossard.

Après avoir passé un mois en résidence dans un centre spécialisé tout près de son domicile à Lyon, Frossard a pu rentrer chez lui pour poursuivre son programme de réhabilitation sans toutefois savoir quand il pourrait recommencer à s’entraîner et penser à monter à nouveau sur une moto. « C’est difficile à dire, » admet Steven. » Après l’opération, on m’a dit qu‘il y avait des grandes chances que je ne puisse plus utiliser complètement ma jambe gauche et c’est vrai que j’ai surpris les médecins et mon entourage jusqu’à présent. Ce qui est important, c’est que je me sens bien et j’y vais très lentement en faisant des petits progrès. Je pense que le début de la saison prochaine arrivera trop vite pour moi mais je suis motivé par mon retour à la compétition. »

Le pilote français, âgé aujourd’hui de 28 ans, ne peut donner aucune information officielle quant à un employeur éventuel en 2016 mais des rumeurs circulent selon lesquelles il aurait signé un accord avec Suzuki et qu’il aurait essayé une de leurs motos d’usine peu de temps avec son accident.

Vos commentaires

Plus de motocross