Motocross MXGP - Les réactions des pilotes

GP d’Espagne – Les réactions des pilotes

GP d’Espagne – Les réactions des pilotes
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Ce week-end, à Talavera de la Reina, Tim Gajser a repris la main en remportant sa cinquième victoire de la saison et en prenant magistralement les deux manches et la manche qualificative à son compte. Derrière, Nagl réussit une belle deuxième place tandis que Paulin a clairement démontré qu’il était bien de retour. C’est également le cas de Clément Desalle qui a signé deux belles manches et qui échoue au pied du podium au classement général après avoir signé une jolie troisième place dans la première manche. En ce qui concerne Romain Febvre, on a craint le pire hier lors de la manche qualificative après que le Français soit tombé. Heureusement, Romain n’a rien de fracturé et il va sans doute pouvoir disputer son GP le week-end prochain en pleine possession de ses moyens.
Chez les Belges, à part Desalle, c’est un peu la soupe à la grimace puisque van Horebeek, qui souffre d’une micro-fracture au poignet depuis Teutschenthal, n’a pu faire mieux que huitième tandis que Strijbos, qui a chuté dans les deux manches et qui a dû abandonner dans la deuxième manche, moto inutilisable, termine bon dernier.

En MX2, Herlings a remporté les deux manches devant un Benoît Paturel auteur d’une belle deuxième place dans la seconde manche.

Rendez-vous le week-end prochain pour le GP de France avec des pilotes français qui semblent très affûtés.

MXGP

Tim Gajser (1er): «Cela a été un week-end fantastique. Je n’aurais jamais cru que je remporterais tous les classements ce week-end ni surtout que j’aie pu remporter cinq GP alors que nous n’en sommes qu’à la mi-saison. Ce week-end, nous avons montré que nous travaillons dans la bonne direction alors que j’avais encore effectué des erreurs de débutant lors des week-ends précédents. Nous avons travaillé pour corriger ces erreurs après Trentino et cette double victoire démontre que notre travail a payé immédiatement. Je veux vraiment remercier tout le team et spécialement mon mécanicien Nico et mon ingénieur Roger pour leur énorme travail entre les courses. C’est un grand plaisir pour moi de les récompenser par ces victoires. Ils font du superbe boulot et je leur fais entièrement confiance pour me procurer la moto parfaite, ce qui était certainement le cas ce week-end. »

Tim Gajser : ça plane pour lui !

Tim Gajser : ça plane pour lui !

Max Nagl (2éme): « C’était un week-end superbe et une récompense magnifique pour le remarquable travail effectué par le team. Nous avons encore réalisé des tests cette semaine et nous sommes parvenus à rendre la moto encore meilleure. Un de nos objectifs était d’encore améliorer les départs et c’est vrai que ce week-end, nos départs ont été excellents. En effet, j’ai réalisé le holeshot dans les deux manches et j’ai mené dans les premiers tours. Gajser était un peu plus rapide que moi et lorsqu’il m’a dépassé dans les deux manches, j’ai essayé de rouler intelligemment et je suis resté derrière lui. Nos chronos étaient légèrement meilleurs que ceux des autres pilotes et j’ai été content de terminer second à chaque fois. Ce GP va nous mettre en confiance le team et moi. Je suis désormais optimiste avant de me rendre en France car je me sens hyper bien sur la moto. »

Max Nagl : un formidable pilote avec une tête bien faite

Max Nagl : un formidable pilote avec une tête bien faite

Gautier Paulin (3ème): « Je suis vraiment heureux de pouvoir piloter à nouveau après ma blessure, de m’amuser et de réaliser à nouveau des podiums. Je ne croyais pas pouvoir réaliser deux courses comme celles-là car je me sentais encore fatigué. Je pense que j’ai plus poussé mentalement que physiquement car je manque encore de condition vu que je n’ai pas pu m’entraîner normalement durant ma convalescence. Hier (samedi), le circuit était plus difficile et j’ai réalisé le meilleur temps car j’ai pu rouler davantage avec ma technique qu’avec mon physique. Je sens que je suis plus fort à chaque course et c’est un sentiment agréable. »

Gautier Paulin : certainement des ambitions pour le GP de France !

Gautier Paulin : certainement des ambitions pour le GP de France !

Clément Desalle (4ème): « C’est super de pouvoir à nouveau terminer dans le top-trois! J’ai bien sûr raté le podium final pour quelques points mais cela faisait longtemps que je n’avais pas terminé une manche dans les trois premiers. Je me sentais mieux sur la moto ce week-end mais je dois encore travailler vu que je ne l’ai pas fait beaucoup depuis février suite à mes blessures. Aujourd’hui, c’était important de réussir ses départs. Le premier a été bon mais lors du second départ, j’ai perdu quelques places dans les premiers virages. Depuis le GP de Lettonie, je n’ai pu m’entraîner que quatre fois mais je me sentais prêt à venir ici en Espagne et en fait, la course est le meilleur des entraînements. Nous allons continuer à travailler, le team et moi car je veux réaliser de plus en plus de podiums. «

Clément Desalle : un podium qui doit faire du bien !

Clément Desalle : un podium qui doit faire du bien !

Evgeny Bobryshev (5ème): « Terminer cinquième au général après avoir réalisé des courses consistantes, c’est bien. Cela signifie aussi que nous avons engrangé de bons points mais pour être honnête, je suis un peu frustré et déçu. Je ne me sentais pas bien sur ce circuit ce week-end . Ainsi, dans la deuxième manche, je suivais Gautier (Paulin) et j’essayais de le dépasser mais le circuit était étroit et tortueux, ce que je n’aime pas trop et je n’y suis pas arrivé. Ceci dit, je suis vraiment heureux pour Gautier et je tiens à le féliciter pour son podium alors qu’il fait tout juste son retour . Non, franchement, je ne me suis pas très bien amusé ce week-end mais lorsque je pense à ma cinquième place et aux trente-et-un points empochés, ce n’est pas si mal. »

Evgeny Bobryshev : des sentiments mitigés...

Evgeny Bobryshev : des sentiments mitigés…

Romain Febvre (6ème): « Hier, je ne savais pas si je pourrais rouler et mon résultat d’aujourd’hui ressemble dès lors à une victoire. J’ai réalisé deux bons départs et dans la deuxième manche, je suis remonté de la trentième à la cinquième place. C’est vrai que j’ai perdu des points au championnat mais j’en ai surtout sauvé et c’est ce qui me rend très heureux avant de me rendre au GP de France la semaine prochaine. »

Romain Febvre : objectif GP de France !

Romain Febvre : objectif GP de France !

Jeremy Van Horebeek (8ème): «  C’était vraiment difficile sur ce circuit car tout le monde va vite et à ce niveau, il faut être à 100%. J’ai obtenu vingt-sept points aujourd’hui et il a fallu que je travaille dur pour ça. Je souffrais énormément aujourd’hui et c’était donc très difficile. Les médecins ont découvert que j’avais une fracture de deux mm au poignet droit suite à ma chute à Teutschenthal et je vais retourner voir les médecins cette semaine pour voir ce qu’il y a lieu de faire avant de nous rendre au GP de France. »

Jeremy Van Horebeek : une huitième place obtenue dans la douleur...

Jeremy Van Horebeek : une huitième place obtenue dans la douleur…

Valentin Guillod (9ème): «J’étais vraiment content de mon pilotage ce week-end. J’ai réussi le tour le plus rapide dans la première manche et je pense que j’aurais encore pu faire mieux. Mon départ dans la seconde manche a été meilleur et je pense que nous allons dans la bonne direction. »

Valentin Guillod : satisfait et serein...

Valentin Guillod : satisfait et serein…

Shaun Simpson (10ème): « Hier, j’étais quatrième dans la manche qualificative lorsque ma chaîne a sauté. Magré cela, je suis parvenu à réaliser deux bons départs aujourd’hui. J’ai commis deux erreurs dans chaque manche mais je me suis retrouvé malgré tout chaque fois dans le top-douze, ce qui n’est pas mal. Dans l’ensemble, mon pilotage était vraiment bon et mes chronos comparables aux pilotes du top-cinq. Une dixième place puis une onzième, cela ne correspond pas à la manière dont je roulais aujourd’hui mais mes sensations sur la moto s’améliorent et je me sens bien physiquement. »

Shaun Simpson : il faut positiver !

Shaun Simpson : il faut positiver !

Kevin Strijbos (31ème): «Cela faisait longtemps que je n’avais plus connu un week-end comme celui-ci ; je n’ai pas l’habitude de tomber souvent et donc, c’est vraiment frustrant. Dans la première manche, j’ai réalisé un bon départ mais j’ai commis l’erreur de me retrouver à un endroit qui était inondé. L’avant de la moto a calé et je me suis retrouvé par terre, piégé en-dessous de la moto. Dans la seconde manche, j’ai été heurté par derrière et je me suis cogné la tête. Je ne savais plus très bien où j’étais et la moto était complètement pliée. Pour le moment, j’ai des douleurs à la poitrine et à un poignet de sorte que je vais devoir aller consulter des médecins dès demain. Il n’y a rien d’autre à ajouter. »

Kevin Strijbos : la scoumoune...

Kevin Strijbos : la scoumoune…

MX2

Benoît Paturel (2ème): «  Je suis davantage confiant à chaque course. Cette place sur le podium est vraiment formidable. Dans la seconde manche, j’ai réalisé un bon départ puis j’ai roulé comme à l’entraînement. Ce qui m’arrive, je le dois à mon team. Notre entraîneur, Jacky Vilmond, a changé ma vie, ma manière de m’entraîner; il m’a changé complètement, en fait. Si je suis capble de rouler à ce niveau aujourd’hui, c’est à Jacky que je le dois. »

Benoît Paturel: bravo, tout simplement ...

Benoît Paturel: bravo, tout simplement …

Dylan Ferrandis (5ème): «Cela a été un week-end difficile sur un circuit dont je ne garde pas un bon souvenir après ma blessure au genou l’an dernier. Cela a été difficile de trouver les bons réglages pour la moto avec une météo qui n’arrêtait pas de changer. Dans la première manche, j’ai connu des problèmes avec ma fourche et je n’ai pas pu conserver la tête de la course. Je ne voulais en effet pas prendre de risques d’autant que je commençais à avoir mal aux bras et j’ai dès lors assuré ma seconde place. Pour la deuxième manche, nous avions effectué des changements et mon impression sur la moto était meilleure mais j’ai raté mon départ et dans le premier virage, on m’a embouti et on m’a endommagé mon frein avant. J’étais revenu sixième derrière Tonkov lorsque j’ai perdu l’avant et je suis tombé. Finalement, je suis remonté à la cinquième place. Je me sentais mieux dans la seconde manche mais je suis frustré d’avoir manqué le podium. »

Dylan Ferrandis: un week-end en demi teinte malgré une belle deuxième place

Dylan Ferrandis: un week-end en demi teinte malgré une belle deuxième place dans la première manche

Aleksandr Tonkov (6ème): «  J’ai connu des problèmes dans la deuxième manche lorsque j’ai eu du mal à respirer. C’est pénible car mon problème de dos c’est aussi un problème de cou et de côtes. Lors des deux dernières courses, j’étais fatigué à la fin mais cela ne me faisait pas ralentir et je terminais au bord de l’évanouissement car mon cerveau n’était pas assez oxygéné. Aussi, ce week-end, j’ai changé de tactique et j’ai ralenti un peu afin de ne pas perdre trop de points. La course était vraiment intense car les écarts étaient très faibles. Cela n’arrive pas souvent. Il n’y avait que vingt secondes entre le premier et le sixième. Cela n’a pas été facile pour moi parce qu’à cause de ma blessure, je n’ai pas passé beaucoup de temps sur la moto au cours du derniers mois. La semaine prochaine, nous serons à la maison et nous allons nous entraîner conformément à notre planning; cela devrait aller mieux. »

Aleksandr Tonkov : il roule diminué pour l'instant...

Aleksandr Tonkov : il roule diminué pour l’instant.

Jeremy Seewer (7ème): « Ma vitesse est très bonne et ce n’est pas quelque chose dont je dois me soucier mais les départs n’ont pas été bons aujourd’hui. Tout fonctionnait bien mais je n’ai pas été des plus chanceux et c’est notamment ce qui est arrivé lors de la première manche. Lorsqu’on est au milieu du peloton, le risque est plus élevé que lorsqu’on est devant. C’est ainsi que je suis arrivé un peu juste sur un double saut et j’ai été propulsé sur le côté. J’ai été content de terminer la course à la onzième place mais il m’a fallu du temps pour retrouver ma confiance dans la deuxième manche. Finalement, je n’ai pas mal roulé. Je termine quatrième mais j’ai trouvé un bon rythme sur la fin; j’étais vraiment content de mon pilotage. Il va simplement falloir que je remette les choses en place pour les prochaines courses. »

Jeremy Seewer : il reste constant même lorsque cela va moins bien...

Jeremy Seewer : il reste constant même lorsque cela va moins bien…

Vos commentaires

Plus de motocross