Motocross MX2 - Interview Conrad Mewse

Conrad Mewse : seize ans… et plein d’ambition!

Conrad Mewse : seize ans… et plein d’ambition!
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Vainqueur de l’épreuve d’ouverture du championnat d’Europe M250, Conrad Mewse, pilote britannique âgé aujourd’hui de seize ans, a passé ces derniers mois à trouver sa place dans le championnat ultra compétitif qu’est le championnat du monde MX2. Cinquième du GP de Grande-Bretagne, le pilote Husqvarna semble bien décidé à faire parler de lui…

Conrad, cela fait maintenant deux mois que tu participes au championnat MX2. Comment cela se passe-t-il pour toi?

Conrad: « C’était un fameux changement que de passer en MX2 mais je suis content d’avoir pris cette décision. Cette catégorie constitue l’avenir du motocross pour des pilotes comme moi et c’est vraiment là où j’ai toujours voulu être. J’ai souffert lors de mes premiers GP. J’étais nerveux et j’avais du mal avec mes départs de sorte que je ne pouvais pas montrer ce dont j’étais capable. J’ai donc continué à travailler dur et cela a commencé à payer lors du GP de France. Depuis, j’ai effectué quelques belles courses et j’ai réussi mon meilleur résultat lors du GP de Grande-Bretagne avec une cinquième place lors d’une manche et une septième place au classement général. Mon team et moi, nous nous donnons à 100% et nous avons réalisé des progrès très appréciables. »

Le soutien du Rockstar Energy Husqvarna Factory Racing team, ton team actuel, a été important lors de ton passage du championnat d’Europe au championnat du monde MX2?

Conrad: «  Le soutien de mon team a été incroyable dès le premier jour où j’ai franchi sa porte. Le team est présent dans les mauvais jours et dans les jours plus favorables et je suis heureux que nous figurions maintenant dans le top-dix au classement provisoire MX2. J’ai également la chance d’avoir deux super coéquipiers avec Max Anstie et Thomas Covington. Je m’entends vraiment bien avec eux. C’est agréable de s’entraîner ensemble. Il n’y pas pas de secrets dans le team et nous nous aidons mutuellement afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles. »

De gauche à droite, Max Anstie, Thomas Covington et Conrad Mewse: on parle anglais dans le team Husqvarna MX2

De gauche à droite, Max Anstie, Thomas Covington et Conrad Mewse: on parle anglais dans le team Husqvarna MX2!

Quels changements avez-vous effectués pour obtenir des meilleurs résultats dès le GP de France?

Conrad: « Lors des quatre premiers GP, j’avais du mal à terminer dans les vingt premiers et je n’avais qu’un point au championnat. La semaine qui a précédé le GP de France, nous nous sommes mis autour de la table avec le team et nous avons eu une longue discussion. Depuis ce jour, pas mal de choses ont changé. J’ai apporté de nombreux changements à ma manière de vivre et à la manière dont je m’entraîne. Nous avons décidé d’essayer quelque chose de complètement nouveau et cela a vraiment fonctionné. Depuis lors, je suis vraiment satisfait de mon pilotage. J’espère que nous allons pouvoir continuer à travailler comme cela avec le team. »

Deux semaines après le GP de France, tu as terminé septième du général au GP de Grande-Bretagne. Qu’est-ce que cela t-a fait d’obtenir ton meilleur résultat lors d’un GP qui avait lieu dans ton pays?

Conrad: « C’était un sentiment indescriptible. On avait eu une bonne semaine d’entraînement après le GP de France et j’étais vraiment confiant avant de me rendre à Matterley Basin. Il y avaient énormément de gens qui m’encourageaient. Toute ma famille était également venue me voir. Aucun d’entre eux ne savait à quoi s’attendre vu que je suis nouveau en MX2. C’était super de pouvoir se battre avec les meilleurs. C’était un moment très spécial et j’étais content d’avoir pu montrer que j’avais la vitesse pour me battre devant. Je me sentais beaucoup plus confiant et cela s’est vu. »

Après la France et la Grande-Bretagne, tu as terminé dixième au général en Italie, à Mantova, au terme d‘un GP difficile. Comment était-ce d’avoir à se battre lorsque la température avoisine les 40°?

Conrad: « Je mentirais si je disais que je n’ai pas souffert de la chaleur à Mantova. Je crois que tout le monde a souffert. Malgré la chaleur, j’étais très content de mon pilotage. J’ai terminé dixième au général et j’ai montré que je peux désormais me battre pour les premières places peu importent le circuit et les conditions de course. »

Conrad Mewse :

Conrad Mewse à Mantova :”J’ai montré que je peux désormais me battre pour les premières places peu importent le circuit et les conditions de course. »

Une chose qui n’a pas changé depuis que tu as changé de catégorie, c’est ta moto. Comment te sens-tu sur la FC 250?

Conrad: « C’est vrai que la moto sur laquelle je roule actuellement est pratiquement la même que celle que j’utilisais en championnat d’Europe. Elle est basée sur la Husqvarna de série et ne comporte que quelques modifications. Même mes suspensions sont proches des suspensions WP d’origine. Désormais, je me sens chez moi sur la moto. Obtenir des résultats dans le top-dix en MX2 avec une moto très proche de la série te donne une idée de ce que vaut la moto. »

Est-ce qu’il y a certains aspects de ton pilotage que tu as essayé d’améliorer?

Conrad: »Il y a de nombreuses choses que j’essaye d’améliorer et certainement les départs. Je travaille énormément sur ma technique de pilotage avec le team et mes départs se sont considérablement améliorés. Je crois que nous avons également amélioré ma vitesse. Il me manque désormais un peu d’expérience en comparaison des autres pilotes mais on peut dire que nous avons progressé et nous continuerons à travailler dur. »

Combien de temps crois-tu qu’il te faudra pour figurer régulièrement parmi les top pilotes en MX2?

Conrad: « je pense qu’il faudra du temps. Les choses se sont bien passées jusqu’à présent mais c’est important pour moi d’acquérir un peu plus d’expérience. J’ai vraiment apprécié rouler en MX2 jusqu’à présent. Même durant les mauvais week-ends, j’apprenais beaucoup. J’espère qu’il ne me faudra pas trop longtemps avant de remporter mon premier GP. Je suis impatient de savoir ce que l’avenir me réserve et j’espère n’avoir pas à attendre trop longtemps avant de pouvoir ma battre pour le championnat MX2. »

Conrad Mewse

Conrad Mewse: “J’espère bientôt pouvoir me battre pour le championnat MX2”

Alors que le championnat fait une pause avant le GP de la République Tchèque, peut-on savoir ce que tu attends des six derniers GP de la saison?

Conrad: « Mon objectif et celui du team est que je continue à réaliser des résultats dans le top-dix en même temps que des places encore plus proches du sommet du classement. Je suis impatient de rouler les prochains GP vu que c’est l’occasion idéale de montrer tout le travail que nous avons effectué. Je suis désormais conscient que toutes ces choses vont façonner mon avenir et vont m’aider à revenir encore plus fort en 2017. Ce sera ma première saison complète dans la catégorie avec le team et j’espère que je pourrai me battre avec les top pilotes du MX2. »

Bon vent à Conrad qu’on retrouvera donc à Loket les 23 et 24 juillet prochains.

Vos commentaires

Plus de motocross