Published On: 23 septembre 2016

Ainsi donc, le Motocross des Nations 2016 se déroule ce week-end à Maggiora, en Italie. Antonio Cairoli sera sur ses terres mais il aura fort à faire face à une sérieuse concurrence. Petit passage en revue  des forces en présence.

France 

Favorite de l’épreuve, la délégation Française forte de deux succès consécutifs est bien déterminée à faire la passe de 3 cette année malgré la blessure de Dylan Ferrandis. Si son fidèle capitaine, Gautier Paulin, sera du voyage en Italie, celui-ci n’a pas brillé cette saison après avoir passé plus de temps à se battre en MXGP avec les pilotes privés plutôt qu’avec les pilotes officiels. Gautier Paulin, c’est une évidence, n’a pas tenu son rang et il tentera de briller pour ce qui sera une de ses dernières courses au guidon d’une Honda d’usine. Quant à Romain Febvre, de retour de blessure, celui-ci n’a pas connu une saison semblable à celle qui l’a vu être couronné champion du monde. Enfin, Benoît Paturel est handicapé la plupart du temps par des départs médiocres. Les trois pilotes français se connaissent bien car ils ont souvent roulé ensemble. Les départs seront très déterminants et en l’absence fort discutée de Marvin Musquin, les trois mousquetaires pourront-ils s’imposer et donner ainsi raison à la FFM qui les a sélectionnés?

Gautier Paulin pourra-t-il racheter sa saison à Maggiora?

Gautier Paulin pourra-t-il racheter sa saison à Maggiora?

Etats-Unis

Toujours placée mais rarement victorieuse depuis 2011 et sa victoire à St Jean d’Angély, l’équipe américaine sera une nouvelle fois bien représentée malgré les forfaits de Ryan Dungey et d’Eli Tomac ainsi que la non-sélection de Justin Barcia. Peu importe, la séléction n’est pas si surprenante que ce que l’on peut lire sur la toile. Cooper Webb est à l’aise au guidon de la 450 comme en attestent ses bons résultats à Ernée l’an dernier. Il vient en outre de réaliser une saison pleine en remportant le titre SX et MX et de remporter sa dernière course en 250 à Charlotte grâce à une seconde manche de folie. Alex Martin a réalisé sa meilleure saison Outdoor depuis son passage chez les pros et connait l’épreuve pour avoir roulé pour Porto Rico à plusieurs reprises. Enfin, Jason Anderson a remporté deux courses SX dont l’ouverture d’Anaheim et s’est ensuite blessé à la clavicule mais il semble bien remis. Nul doute qu’il sortira la grosse attaque le Jour J!

Cooper Webb sera la tête de file de l'équipe US

Cooper Webb sera la tête de file de l’équipe US

Italie 

Evoluant à domicile, l’équipe transalpine sera emmenée comme toujours par son chef de file Antonio Cairoli, vice-champion cette année. Si celui-ci n’a jamais été en mesure d’inquiéter le duo Gajser/Febvre avant la blessure de ce dernier, il semble être revenu en forme depuis quelques semaines. Sa présence est primordiale pour la cohésion du team italien qui est composée, en plus de Cairoli, de deux jeunes pilotes. Samuele Bernadini nous a offert d’excellents départs et de beaux débuts de manche cette année avant de baisser le rythme à mi-manche. Il devra faire de même pour pouvoir espérer deux résultats dans le top 10. Michele Cervellin roulera lui en Open et devra scorer lui aussi deux belles manches. Rappelons que le pilote Honda a très bien roulé sur ses terres cette saison lors des deux courses disputées sur le sol italien.

Antonio Cairoli: il devra avoir les épaules larges à Maggiora !

Antonio Cairoli: il devra avoir les épaules larges à Maggiora !

Belgique 

Privé de Clément Desalle qui s’est blessé à Glen Helen, le sélectionneur Joël Smets a dû trouver une solution de dernière minute et celle-ci s’avère être la plus raisonable avec la sélection de Brent Van Doninck. Ce qui semble plus bizarre, c’est qu’il roulera en 450 et non en 250, moto qu’il pilote toute la saison à l’inverse de Jeremy Van Horezbeek. Vainqueur à Lommel, Kevin Strijbos sera du voyage. Auteur de hauts et de bas et saison, sera-t-il en forme ce week-end? Jeremy Van Horebeek est un habitué de l’épreuve, épreuve qui l’a vu être couronné en Allemagne mais aussi classé en Belgique. Le pilote Yamaha semble être revenu en forme au meilleur moment pour sa sélection. Il est habitué à redescendre en catégorie MX2 dans le cadre du Motocross des nations mais il fera face à une forte concurrence.

Brent Van Doninck : il sera sur une 450 à Maggiora !

Brent Van Doninck : il sera sur une 450 à Maggiora !

Grande-Bretagne

A lire également :   Motocross de Nismes : l'espoir renaît

Tout naturellement, Neil Prince à constitué l’équipe avec les forces en présence. Champion MX1 en Angleterre, Tommy Searle s’est cherché une bonne partie de la saison avant d’occuper régulièrement les avant-postes lors des cinq derniers GP. Max Anstie à remporté deux GP cette saison et est une valeur sûre capable de jouer les avant-postes contre les 450. Handicapé par sa lourde chute en qualification en 2015, la saison du pilote Husqvarna n’a réellement débuté qu’un peu avant la mi-saison. Ratant de peu la troisième place finale MX2, il aura à cœur de briller avant de passer dans la catégorie reine. Auteur d’une belle saison 2015, Shaun Simpson a souffert en 2016 suite à des blessures à répétition. Il n’arrive pas à Maggiora en pleine confiance mais connaît l’événement au point de pouvoir compenser un manque de physique par de bons départs.

Max Anstie : le Britannique sort d'une saison satisfaisante et devrait tirer son épingle du jeu à Maggiora

Max Anstie : le Britannique sort d’une saison satisfaisante et devrait tirer son épingle du jeu à Maggiora

Allemagne 

A lire également :   ADAC MX Masters : Max Nagl seul au monde

Encore une fois et cela devient une habitude, Ken Roczen, champion MX en titre, ne sera pas aux Nations pour aider son pays à récupérer un titre acquis en 2012 du côté de Lommel. Maximilian Nagl sera donc le maillon fort de l’équipe comme chaque saison. Troisième du mondial MXGP, il sort malgré tout d’une saison en demi-teinte. Parfois devant, parfois au fond du peloton, son instinct au tomber de grille pourrait s’avérer important pour espérer une victoire dans sa catégorie. Dennis Ullrich et Henri Jacobi sont quant à eux des choix évidents.

Max Nagl: il se sentira sans doute un peu esseulé dans son équipe...

Max Nagl: il se sentira sans doute un peu esseulé dans son équipe…

Pays-Bas 

Tout comme certains sélectionneurs, le manager batave a composé sa meilleure équipe sans peine. Chef de file, Jeffrey Herlings vient de décrocher son troisième titre mondial et roulera en Open. Vainqueur lors de chacune de ses sorties cette année en 450, récidivera-t-il ? Glenn Coldenhoff monte en puissance certes peu tard dans l’absolu mais à un bon moment pour l’équipe. Auteur d’une bonne saison, Brian Bogers roulera en MX2 au guidon d’une KTM qui lui a régulièrement permis de partir devant et à quelques reprises de signer des tops 5. Notons que bien que spécialiste du sable, ces deux derniers se sont fortement améliorés sur sol plus dur.

Jeffrey Herlings pritera du MdN pour montrer à ses futurs concurrents du MXGP ce qu'il sait faire sur une 450 !

Jeffrey Herlings profitera du MdN pour montrer à ses futurs concurrents du MXGP ce qu’il sait faire sur une 450 !

Suisse 

Peu de changement dans l’équipe helvète avec trois hommes forts reconduits pour l’exercice 2016. Jeremy Seewer, vice-champion du monde MX2, est celui qui a réalisé la meilleure saison. Régulièrement sur le podium, Jeremy à passé un palier cet hiver très certainement suite l’arrivée de Stefan Everts. Toutefois, ses récentes performances montrent que la saison fut longue. A l’aise sur ce type de circuit, Valentin Guillod termine sa première saison en 450 de justesse dans le top 10 mais il n’a que très rarement joué les premiers rôles sauf en première manche à Matterley Basin (4ème). Handicapé une nouvelle fois par une blessure, Arnaud Tonus n’a que très peu roulé en SX mais il a progressé tout au long de l’outdoor pour atteindre une forme physique acceptable. N’ayant que très peu roulé en 450 à l’entraînement, la course de préparation à Glen Helen aura t-elle été suffisante ?

Jeremy Seewer: le meilleur pilote suisse cette saison !

Jeremy Seewer: le meilleur pilote suisse cette saison !