Motocross MXGP - Arco di Trento

Bryan Boulard : “Je ne pouvais pas espérer mieux”

Bryan Boulard : “Je ne pouvais pas espérer mieux”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Pour Bryan Boulard comme pour de nombreux autres pilotes, la saison internationale débutait ce week-end en Italie avec l’entrée en Europe du championnat MXGP. Peu présent sur les courses d’avant-saison, le pilote E-MX Racing revient d’Italie avec une 32ème place en poche mais surtout avec la satisfaction d’avoir pu vérifier sa pointe de vitesse au guidon de la 450 Yamaha qu’il pilote cette saison.

“Le week-end s’est plutôt bien déroulé, je suis assez satisfait”, explique-t-il. “Je signe le 36ème temps chrono, ce qui est plutôt mieux que ce que je ne faisais l’année passée. Dans la manche qualificative, j’ai bien roulé durant les premiers tours mais j’ai ensuite eu un passage à vide. Je me suis repris en fin de parcours mais c’était trop tard. Je termine 33ème mais satisfait néanmoins car j’ai senti que la vitesse était là.”

“Le dimanche, je prends un super départ en première manche, dans le top-20. Je me sentais bien, je roulais avec eux et je prenais même de l’avance sur le groupe derrière moi. Mais voilà, comme en manche qualificative le samedi, j’ai eu un coup de mou, je ne prenais pas vraiment de bonnes trajectoires. Le temps que je me reprenne, j’ai fait une petite faute qui m’a fait chuter. Un problème à la roue avant m’a alors contraint à abandonner car je ne voulais pas prendre le risque de chuter à nouveau.”

“Je suis très bien sorti de la grille au deuxième départ mais un pilote m’a serré contre le talu et je n’ai pu éviter la chute. Ensuite, en un tour à peine, j’étais revenu derrière un groupe composé de pilotes du calibre de Jake Nicholls ou Ken De Dycker. Je les ai passés avant de connaître à nouveau une baisse de régime. Mais je suis content malgré tout car j’ai pu rouler à mon meilleur niveau durant quelques tours, en me battant avec de bons pilotes et en signant des temps pas très loins du top-20.”

“Franchement, je ne crois pas que je pouvais espérer mieux que ce que j’ai fait ce week-end. La saison débute dans de bien meilleures conditions que la saison passée, c’est vraiment positif. Je ne dois pas oublier que je n’avais disputé que deux courses en avant-saison avant le GP d’Arco di Trento. Je sais cependant que le week-end prochain à Valkenswaard sera compliqué. Le sable n’est pas mon type de tracés préféré mais on va faire avec ! Je vais en tout cas m’entraîner au mieux….”

 

Photo : Loïc Lassence

Vos commentaires

Plus de motocross