Motocross MXGP - Les réactions des pilotes

GP de France – Les réactions des pilotes

GP de France – Les réactions des pilotes
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Le GP de France a vu la victoire de notre compatriote Clément Desalle, sa première de la saison et la vingt-et-unième de sa carrière. Cela faisait quelques semaines que Desalle flirtait avec le podium qui semblait vouloir se refuser à lui. Ce dimanche, à Ernée, le pilote belge a confirmé sa victoire dans la manche qualificative du samedi en réalisant deux manches de toute beauté face à Cairoli qui augmente son avance au classement provisoire et à Paulin qui roulait certes devant son public mais qui avait aussi une deuxième place à défendre au classement provisoire puisqu’il compte seulement huit points d’avance sur Desalle. Max Nagl a remporté la première manche tandis que Jeremy Van Horebeek termine à une belle cinquième place. On notera aussi la fantastique remontée de Jeffrey Herlings en deuxième manche alors qu’il avait chuté peu après le départ.

En MX2, Pauls Jonass remporte la victoire devant un brillant Benoît Paturel. Suzuki réussit à nouveau un beau tir groupé avec les troisième et quatrième places de Jeremy Seewer et de Hunter Lawrence. Julien Lieber clôture le top cinq et confirme ainsi sa belle régularité. A noter la poisse qu’a connue Brent Van Doninck qui a dû abandonner dans les deux manches suite à des ennuis techniques.

Rendez-vous dans quinze jours pour le GP de Russie.

MXGP

Clément Desalle (1er): «Déjà hier, c’était génial de remporter la manche qualificative mais c’est évidemment encore mieux de monter sur la plus haute marche du podium. Je ne me souvenais plus de quand j’avais remporté une manche avant que j’aie tous ces problèmes de blessures. J’ai raté mon départ dans la première manche et j’ai dû me contenter de la quatrième place après avoir commis une erreur. Dans la deuxième manche, je me suis rapidement retrouvé en tête et j’ai alors pu me concentrer sur mon pilotage. Cette victoire nous fait du bien, à moi au team et à ma famille. Désormais, mon objectif sera d’être régulier et de continuer à réaliser de bons départs. »

Clément Desalle: il a été brilliant durant tout le week-end…

Antonio Cairoli (2ème): «Je ne pense pas encore au championnat car il reste encore beaucoup de GP à disputer mais j’ai récolté de bons points ce week-end, ce qui est très positif. Je suis très content de mon week-end. En effet, j’ai réalisé de bons départs et j’ai à chaque fois trouvé le bon rythme. »

Antonio Cairoli: il continue à accumuler les bons points dans l’optique du championnat… quoiqu’il en dise !

Gautier Paulin (3ème): «Je suis très heureux d’être monté sur le podium devant mes supporters. Le week-end n’avait pas très bien commencé en ce qui nous concerne mais dimanche, nous sommes parvenus à trouver les bons réglages. Je ne remercierai jamais assez le team pour tout le travail qu’ils ont effectué. Dans la manche d’ouverture, je n’ai pas réalisé un bon départ et j’ai dû pousser fort pour terminer sixième mais Max Nagl a fait du super boulot en remportant la manche et je tiens à le féliciter. Dans la seconde manche, mon départ n’a pas été parfait mais je parviens à revenir à la deuxième place. J’ai montré que j’aurais pu prétendre à la victoire et j’en suis heureux. La deuxième place au classement provisoire, c’est génial mais c’est clair que notre objectif actuel est d’être régulier et de monter sur le podium à chaque GP. »

Gautier Paulin : il n’a pas déçu ses supporters!

Max Nagl (4ème): «J’ai connu des problèmes de confiance lors des derniers GP et c’est d’autant plus agréable d’avoir pu remporter la première manche. Le week-end avait bien commencé et mes départs ont été tous bons. Dans la première manche, j’ai réussi le holeshot et ensuite, je me suis mis la tête dans le guidon. En augmentant mon avance à chaque tour, je termine avec un avantage de presque sept secondes sur la ligne d’arrivée. Dans la deuxième manche, je suis encore bien parti mais j‘ai commis quelques erreurs dans les premiers tours, ce qui m’a fait perdre quelques places. A mi-course, j’ai été victime d’une lourde chute. Heureusement, je n’ai pas été blessé et je suis parvenu à terminer neuvième. »

Max Nagl: le pilote allemand a signé une très belle première manche

Jeremy Van Horebeek (5ème): «Ce n’était pas un mauvais week-end. Hier, j’ai dépensé pas mal d’énergie. Je suis bien parti dans la première manche et mon pilotage n’était pas mauvais mais en fin de course, j’ai commis une erreur qui m’a coûté à nouveau pas mal d’énergie. Dans la seconde manche, je suis vraiment mal parti mais je suis revenu assez rapidement à la quatrième place, ce qui était très bien. Evidemment, pour cela, il a fallu que je me crache dans les mains de sorte que j’étais vraiment fatigué en fin de manche. Je ne vais pas chercher d’excuses, j’étais cuit. C’est comme ça. »

Jeremy Van Horebeek : “J’étais cuit dans la deuxième manche !”

Romain Febvre (6ème): «Samedi, les choses se sont bien passées puisque je termine deuxième de la manche qualificative. Aujourd’hui, j ‘ai commis des erreurs dans les deux manches. Dans la première manche, je suis tombé dans le premier tour et il a fallu que je pousse baucoup pour remonter à la septième place. Ma vitesse était bonne mais malgré tout, j’étais un peu lent pour effectuer certains dépassements. Dans la deuxième manche, je suis mieux parti puis je suis tombé devant les stands, ce qui m’a fait évidemment perdre des places. Je suis malgré tout parvenu à revenir à la quatrième place, pas loin du troisième, mais j’avais dépensé pas mal d’énergie en revenant après mes chutes et en plus, il faisait vraiment chaud aujourd’hui. »

Romain Febvre: le pilote français commet trop d’erreurs cette saison…

Jeffrey Herlings (7ème): « Je me suis super bien amusé dans la deuxième manche. Après ma chute au départ, j’étais pratiquement dernier et j’ai remonté le peloton pour terminer cinquième après afoir réalisé le meilleur chrono sur un tour. »

Jeffrey Herlings: il a signé une fantastique remontée dans la deuxième manche…

Max Anstie (10ème): «Je pense avoir réalisé un bon GP. Le circuit n’était pas facile. J’ai réalisé deux manches solides qui m’ont conduit à une dixième place au classement général, ce dont je suis satisfait. C’est ma première année en MXGP et je continue à apprendre en même temps que je m’améliore à chaque sortie. Je vais continuer à travailler dur en espérant réaliser encore un meilleur classement en Russie. Lors des derniers GP, j’ai réalisé de gros progrès au niveau du pilotage et le team en a fait tout autant en ce qui concerne la moto, ce qui me laisse à penser que nous sommes en train de mettre les pièces du puzzle ensemble. »

Max Anstie : il continue de parfaire son apprentissage en MXGP

MX2

Pauls Jonass (1er): « C’est un sentiment agréable d’avoir remporté le GP sur un terrain en dur surtout que je n’avais pas si bien roulé que ça au GP d’Allemagne. On a apporté des améliorations à la moto durant la semaine et cela a payé. Je me sentais mieux sur la moto et d’une manière générale, je me sentais plus à l’aise que la semaine dernière. C’était vraiment une belle course, surtout avec le public français qui n’arrêtait pas de nous encourager. »

Pauls Jonass : il continue d’accumuler les points…

Benoît Paturel («2ème): « Cela a été un week-end splendide. Dans la première manche, mon départ n’a pas été mauvais, dans le top dix, et je suis rapidement remonté à la troisième place. Mon pilotage était bon mais il m’a manqué un petit quelque chose pour pouvoir dépasser Pauls (Jonass) et Jeremy (Seewer). Dans la deuxième manche, j’ai réussi mon premier holeshot et j’ai effectué une très belle course. Je suis super content de mon week-end! »

Benoît Paturel: il a gâté ses supporters !

Jeremy Seewer (3ème): «J’ai effectué de belles course dans la perspective du championnat et j’ai plus ou moins bien fait mon boulot même si cela m’aurait plu d’avoir quelques points en plus, surtout dans la première manche où j’ai commis quelques erreurs qui m’ont empêché de dépasser Pauls Jonass. A cause de cela, j‘ai dû me battre tout le reste de la manche avec Benoît Paturel. Je ne me sentais pas au top mais j’ai malgré tout réussi de bons départs, ce qui était important sur ce type de circuit. J’étais vraiment parti pour réaliser le holeshot dans la seconde manche mais Paturel était chaud dans ce premier virage et j’ai dû ralentir un peu sinon nous étions tous les deux à terre. Je suis ensuite rapidement arrivé à la troisième place puis nous nous sommes retrouvés esseulés devant, Jonass, Paturel et moi. Nous avons donné tout ce que nous avions et nous étions tellement proches les uns des autres qu’il n’y avait pas un endroit sur le circuit où nous aurions pu dépasser. La saison est encore longue. J‘ai perdu quelques points mais je ne renonce pas; je vais me battre jusqu’au bout. »

Jeremy Seewer: dans la course au titre, il ne lâchera pas le morceau !

Hunter Lawrence (4ème): «Dans la première manche, je suis vraiment bien parti et je me suis retrouvé aux environs de la septième place dans le premier virage avant de réaliser rapidement quelques dépassements qui m’ont permis de me retrouver à la troisième place. Il m’a ensuite fallu quelques tours pour trouver mon rythme. J’ai alors réussi quelques tours rapides qui m’ont fait revenir un peu sur les deux pilotes de tête. Au sixième tour, mon sélecteur de vitesse a été arraché dans une ornière et j’ai dû terminer la manche en deuxième. Pourtant, cela n’a pas été la catastrophe puis que je suis parvenu à terminer cinquième. Dans la deuxième manche, je ne suis pas très bien parti mais je suis malgré tout parvenu à remonter le peloton pour me retrouver à la quatrième place. A ce moment, cela faisait longtemps que Jonass, Paturel et Seewer étaient partis! J’ai alors roulé ma propre course, ce qui n’était pas tellement évident car je n’avais personne à côté de moi pour pouvoir juger de ma vitesse ou me mettre la pression. Je termine finalement quatrième, ce qui est également ma place au classement général. Il y a eu pas mal de points positifs durant ce week-end. »

Hunter Lawrence (ici avec Jeremy Seewer): il continue de surprendre agréablement…

Julien Lieber (5ème): « Dans la première manche, je suis bien parti et je termine quatrième. Par contre, dans la deuxième manche, j’étais 19ème après un tour et je parviens à remonter à la sixième place. Une cinquième place, ce n’est pas mal si on considère que cela me rapporte 33 points au championnat. »

Julien Lieber : il thésaurise dans l’optique du championnat…

Thomas Kjer-Olsen (7ème): «Cela a été un week-end difficile et je suis content de ma septième place au classement général. Pour être honnête, j’ai eu du mal à m’adapter au circuit et j’ai dû me montrer un peu prudent durant le week-end. Mes départs n’ont pas été bons et il a fallu que je prenne des risques et que je pousse fort pour pouvoir dépasser. Dans la première manche, je suis revenu d’au-delà de la vingtième place pour finalement terminer septième. Dans la deuxième manche, je suis tombé très tôt, ce qui ne m’a pas permis de faire mieux que huitième. Heureusement, il reste encore pas mal de courses à disputer. »

Thomas Kjer-Olsen: il est satisfait de sa septième place au terme d’un week-end difficile pour lui…

Thomas Covington (8ème): « J’ai fait de mon mieux lors d’un week-end qui n’a pas été facile. J’ai eu du mal à trouver le bon rythme. Dans la première manche, je suis mal parti et j’ai dû pousser fort pour terminer onzième. Dans la deuxième manche, j’ai vu Kjer-Olsen tomber devant moi tout de suite après le départ et je n’ai pas pu l’éviter. Malgré le temps perdu, je suis parvenu à terminer septième. Si je considère que cela a été un week-end difficile pour moi, une huitième place au général n’est pas un mauvais résultat. Je vais me concentrer maintenant sur le GP de Russie. »

Thomas Covington: lui aussi a connu un week-end difficile…

Conrad Mewse (9ème): «Cela a été un super week-end pour moi. J’ai réussi deux bons départs et je me suis battu la plupart du temps pour conserver une belle place. Nous avons travaillé dur au cours de ces deux derniers mois, ce qui m’a permis de me sentir mieux sur la moto. Dans la première manche, j’ai dû me battre pour terminer dans le top dix et dans la deuxième manche, j’ai eu l’impression de n’avoir plus de forces. Dans l’ensemble, je suis content de mes résultats et je suis impatient d’être en Russie pour le pochain GP.»

Conrad Mewse: il est très satisfait de son week-end…

Stephen Rubini (10ème): « Je suis très heureux d’avoir réussi le premier top dix de ma carrière. C’était un bon week-end en ce qui me concerne car je me suis senti à l’aise sur ce circuit. J’aime bien lorsqu’il y a des ornières et des bosses. Dans la première manche, je suis très mal parti, aux environs de la 25ème ou 26ème place, mais je me suis battu pour terminer à la neuvième place. Dans la deuxième manche, je suis mieux parti mais j’ai perdu le contrôle de ma moto dans la descente et je suis sorti du circuit, perdant ainsi une douzaine de places. Je suis revenu à la 14ème place mais j’étais très fatigué surtout à cause de ma dépense d’énergie dans la première manche. Cela a été un week-end positif; je me suis bien amusé au guidon de ma moto et j’ai réussi le premier objectif de ma saison, à savoir terminer dans le top dix. Je vais continuer à travailler dur afin d’obtenir d’autres bons résultats. »

Stephen Rubini: le pilote français a atteint son objectif…

Vos commentaires

Plus de motocross