Motocross MXGP - News

Arnaud Tonus: nouveau contrat chez Wilvo Yamaha et une nouvelle moto pour 2018

Arnaud Tonus: nouveau contrat chez Wilvo Yamaha et une nouvelle moto pour 2018
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Arnaud Tonus a signé un contrat de deux ans avec Yamaha pour rester dans le team Wilvo de Louis Vosters, un des teams satellites les plus renommés du paddock MXGP. Le pilote suisse, aujourd’hui âgé de vingt-six ans, est en train d’effectuer une excellente première saison dans la catégorie MXGP et il aurait signé son contrat ce dernier week-end à Ottobiano dans le cadre du GP de Lombardie. Son coéquipier l’an prochain sera l’Ecossais Shaun Simpson.

L’ancien vainqueur de GP en MX2 a roulé dans le passé pour Yamaha, Kawasaki, Suzuki et KTM dans le cadre du championnat du monde et il a insisté sur le fait que sa relation de travail avec le team Wilvo ainsi que l’arrivée d’une nouvelle YZ450F en 2018 étaient les deux principales raisons pour lesquelles il avait resigné chez Wilvo.

« C’est un peu nouveau pour moi, » nous a dit en exclusivité Arnaud au sujet de son contrat de deux ans. » J’ai auparavant signé un contrat de deux ans avec PC, c’est vrai, mais d’habitude, je vivais un peu dans la précarité. Je sens que Louis (Vosters) et Yamaha entretiennent vraiment de solides relations et mon idée première était de rester chez eux. Je me sens vraiment bien dans le team et chacun est gentil avec moi. Le team, l’ambiance qui y règne, il n’y avait vraiment aucune raison de changer. Je suis très heureux. »

Le tam Wilvo Yamaha est une des structures privées les plus réputées du paddock MXGP

Le team pourrait faire rouler la nouvelle YZ450F dès le mois d’août en fonction du moment où il disposera de la moto. Tonus a insisté par ailleurs sur le fait qu‘une des raisons pour lequelles il avait aussi eu envie de prololonger son contrat de deux ans était que la prochaine YZ450F serait le premier modèle à être aussi complètement revu depuis ses débuts en 2009 avec son cylindre incliné vers l’arrière.

« Cela m’a vraiment influencé dans mon désir de poursuivre avec Yamaha, » affirme Tonus. » Ils ont énormément travaillé sur ce projet qui a débuté voici quatre ans. C’est une moto vraiment spéciale et un grand pas en avant sur le plan technique. Je suis impatient de la piloter. »

Texte: A. Wheeler

Vos commentaires

Plus de motocross