Motocross MXGP - News

Clément Desalle de plus en plus certain de rester chez Kawasaki l’an prochain

Clément Desalle de plus en plus certain de rester chez Kawasaki l’an prochain
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Vainqueur des GP de France et de Russie, Clément Desalle s’est montré plus discret lors du GP de Lombardie dimanche dernier. Outre les commentaires habituels d’après-course, le pilote belge a par ailleurs signalé que la façon productive dont il pouvait travailler avec le team Monster Energy Kawasaki l’autorisait à penser positiviment concernant les GP restant à disputer mais aussi concernant l’avenir d’une manière plus générale.

Des rumeurs persistantes avaient déjà fait état de ce que Desalle pourrait rester chez Kawasaki l’an prochain, voire en 2019 (tout en ajoutant que son futur coéquipier serait Benoît Paturel, en remplacement de Jordi Tixier). Le ‘panda’ a en outre évoqué les bonnes relations qu’il entretenait avec le team manager François Lamariey et son équipe. il a ainsi déclaré: “J’ai déclaré voici quelques semaines que je sentais qu’on avait désormais une bonne base sur laquelle travailler en ce qui concerne la KX450F et ce week-end, je peux dire que nous avons désormais de bons réglages qui devraient m’aider pour l’avenir. Nous trouvons encore actuellement de petites choses sur le châssis mais je suis satisfait de la moto dans son ensemble, de la manière dont nous collaborons ainsi que des personnes avec lesquelles je travaille.”

Clément Desalle avec son team manager François Lamariey

Le week-end de Clément Desalle a partiellement été influencé par une lourde chute encourue le samedi lors de la manche qualificative. “Je savais que ce serait un week-end difficile après ma chute de samedi – un spectaculaire flip avant – et j’ai pensé que ce ne serait pas plus mal de rester sur mes deux roues le reste du week-end et de récolter quelques points. En plus, lorsque j’ai vu des videos de (Tony) Cairoli et de la manière dont il roulait, je me suis dit que ce ne serait pas facile de lui reprendre des points ici. J‘ai toutefois fait de mon mieux. Je me rendrai au prochain GP avec un bon moral car je vais analyser certaines petites choses afin d’améliorer encore mon pilotage dans le sable. Sur le plan de la condition physique, je m’évalue chaque semaine et chaque mois avec mon préparateur physique afin de voir comment je peux m’améliorer sur ce plan-là également”, a encore révélé Desalle.

Clément est actuellement troisième du classement provisoire à septante points d’Antonio Cairoli.

Texte: A. Wheeler

Vos commentaires

Plus de motocross