Motocross MXGP - Orlyonok

GP de Russie – Les réactions des pilotes

GP de Russie – Les réactions des pilotes
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Sur un circuit sérieusement mis à mal par la pluie, Clément Desalle a remporté son deuxième GP de la saison en l’espace de quinze jours, ce qui montre que le ‘panda’ est actuellement en grande forme! Antonio Cairoli s’est montré un peu moins à l’aise que d’habitude tandis que Jeffrey Herlings, comme on le pressentait, sera sans doute le pilote en vue de la seconde moitié du championnat. A part Clément Desalle, la représentation belge susceptible de prétendre à une place d’honneur était décimée en Russie puisque Jeremy Van Horebeek s’est blessé lors de la manche qualificative et n’a pas pu participer au GP. Quant à Kevin Strijbos, il n’est toujours pas rétabli.

En MX2, Pauls Jonass l’a également emporté pour la deuxième fois consécutivement et il continue ainsi à se détacher petit à petit au classement provisoire même si Jeremy Seewer reste relativement bien placé. Julien Lieber termine à une honorable septième place tandis que Brent Van Doninck, blessé au poignet lors de la manche qualificative, n’a pas pu participer au GP.

Rendez-vous dans quinze jours en Italie pour le GP de Lombardie.

MXGP

Clément Desalle (1er): « Deux victoires d’affilée, c’est vraiment génial. Dans les conditions épouvantables qu’on a connues aujourd’hui, il faut vraiment que tout se passe au mieux même si on peut aussi favoriser sa chance lorsqu’on est un bon pilote dans la boue. Je ne suis pas très bien parti dans la première manche; j’étais aux environs de la septième place mais j’ai trouvé le bon rythnme au bout de quelques tours et j‘ai terminé troisième. J’ai changé de tactique pour mon départ dans la deuxième manche et cela a bien fonctionné puisque je pars en deuxième position. J’ai connu une petite chute dans les whoops mais je n’ai pas perdu de place; j’ai essayé de rester calme et lorsque Febvre est tombé, j’ai remporté la manche en même temps que le GP. C’est important d’être rapide en toutes circonstances et c’est mon cas. Le team travaille vraiment bien et nous allons essayer de surfer sur cette vague favorable. »

Clément Desalle: jamais deux sans trois ?

Jeffrey Herlings (2ème): »Je suis bien parti dans la première manche et j’ai pris le commandement au dixième tour. Dans la deuxième manche, j’ai eu moins de chance au départ car je suis tombé dans le premier virage. Je suis encore tombé par après. Dans l’ensemble, je trouve que nous sommes en progrès, notamment en ce qui concerne les départs. Non, on a vraiment fait le maximum dans des circonstances difficiles. »

Jeffrey Herlings : nouvelle victoire de manche pour le pilote batave…

Gautier Paulin (3ème): « Cela a été un GP difficile de sorte que figurer sur le podium final était important dans l’optique du championnat. Je me suis senti vraiment bien lors de la manche qualificative. J’avais une excellente vitesse et j’ai mené quelques tours avant de terminer deuxième. Les conditions climatiques ayant changé du tout dimanche, cela a été moins évident. Dans la première manche, j’ai eu un problème de lunettes, ce qui a rendu les choses encore plus compliquées. En plus, je n’avais pas effectué un excellent départ et finalement, je termine cinquième. Dans la seconde manche, je suis bien parti et je me suis retrouvé quatrième avant de tomber à cause d’un pilote attardé. Heureusement, j’ai pu me relever assez vite et je finis troisième. Dans l’ensemble, le week-end a été positif. J’aime vraiment bien la puissance progressive de ma Husqvarna, surtout dans ces conditions difficiles. Obtenir un podium était important et j’essayerai encore de faire mieux lors des prochains GP. »

Gautier Paulin: nouveau podium pour le pilote français…

Max Anstie (4ème): « Cela a été un bon week-end pour moi malgré les conditions difficiles. Je me suis battu pour la deuxième place jusque dans les derniers tours. Avec une quatrième place au classement général, j’ai réalisé mon meilleur résultat de la saison. Dans la première manche, avec la pluie et la boue, j‘ai réalisé une belle course. Bien que j’aie dû rentrer au paddock pour remplacer mes lunettes et mes gants, j’ai continué à pousser et à réaliser de bons dépassements pour finalement terminer quatrième. Dans la seconde manche, je suis vraiment bien parti et j’ai occupé la troisième place durant la plus grande partie de la course. J’ai eu jusqu’à vingt secondes d’avance sur le quatrième mais j’ai commis ensuite une errreur dans le dernier tour et je suis tombé, ce qui m’a renvoyé à la cinquième place. Je suis content de ma situation actuelle. J’ai montré que la vitesse était là et je vais encore travailler pour faire mieux. »

Max Anstie: son meilleur résultat jusqu’à présent en MXGP

Antonio Cairoli (5ème): »Cétait un bon week-end. Je suis venu ici bien préparé pour ce genre de circuit. Je suis très content de ma situation au championnat et je suis impatient de me retrouver à Ottobiano. »

Antonio Cairoli : bon résultat pour le pilote italien dans l’optique du championnat…

Romain Febvre (6ème): » Je me sentais bien aujourd’hui. Dans la première manche, je me suis retrouvé un moment à la quatrième place mais je suis tombé et mes lunettes ainsi que mes gants étaient complètement mouillés de sorte que j’ai dû rentrer au paddock pour en changer. J’ai perdu une minute trente dans l’aventure et finalement, je termine dixième. Dans la seconde manche, j’ai réalisé le holeshot et j’ai mené jusqu’à deux tours de la fin. Jeffrey Herlings était devant moi et il n’a pas respecté le drapeau bleu par lequel on lui demandait de me laisser passer. A un moment, j’ai glissé puis je l’ai heurté et je suis tombé. J’étais vraiment déçu. Ceci dit, je me suis senti tout le temps à l’aise sur la moto. »

Romain Febvre : déçu de son résultat dans la deuxième manche…

Arnaud Tonus (7ème): « Je me suis immédiatement senti à l’aise sur ce circuit et j’ai remporté la manche qualificative. Je me sentais comme chez moi sur ce parcours et j’ai été capable de montrer que j’avais la vitesse. Aujourd’hui, le circuit était complètement différent mais même comme cela, je me sentais vraiment bien. Dans la première manche, je suis tombé et ensuite, je suis remonté à la neuvième place. Dans la seconde manche, j’ai calé à un moment puis je suis remonté à la quatrième place. Je me sens bien en ce moment et j’espère que cela va continuer comme ça lors des prochains GP. »

Arnaud Tonus: il s’est déclaré très à l’aise sur le circuit russe

Arminas Jasikonis (8ème): « Entre samedi et aujourd’hui, c’était le jour et la nuit. Dans la première manche, j’ai dû rentrer au paddock après le premier tour pour changer mes lunettes et mes gants alors que j’étais sixième. Cela ne m’a pas empêché de finir septième. Dans la deuxième manche, j’ai réalisé un wheeling sur le matelas métallique lors du départ de sorte que je me suis retrouvé bon dernier mais j’ai ensuite réalisé un tour sans fautes et je suis rapidement revenu huitième. J’étais vraiment bien dans cette manche et j’ai dépassé pas mal de pilotes. Par la suite, Gautier Paulin est tombé devant moi et je me suis retrouvé quatrième. Ensuite, j’ai commis une erreur et je suis tombé à mon tour. La moto était couverte de boue et donc lourde à relever. Finalement, je termine encore septième. Je suis un peu déçu de ma seconde manche car je sens que j’aurais pu faire mieux. Je veux remercier le team car ils ont dû travailler dur dans ces condituons difficiles. »

Arminas Jasikonis: il est satisfait de son résultat en Russie…

Max Nagl (10ème): « J’ai fait de mon mieux ce week-end. Je me sentais bien sur la moto de sorte que j’ai poussé fort lors de la manche qualificative pour l’emporter. Tout se passait bien jusqu’à ce que je sois victime d’une lourde chute qui m’a fait très mal au poignet gauche. Avec toute cette pluie tombé le dimanche matin, c’était un exploit de terminer chaque manche. Dans la première manche, il y avait tellement d’eau sur le circuit qu’il fallait être extrêmement prudent pour ne pas aller à la faute et pour ne pas salir ses lunettes. Dans la première manche, je pars à la dixième place et je termine huitième. Dans la deuxième manche, le circuit était complètement détruit à certains endroits et on avait vraiment l‘impression de faire de l’enduro. Je termine onzième de la deuxième manche et dixième au classement général, ce qui me satisfait. »

Max Nagl: il a eu l’impression de faire de l’enduro…

MX2

Pauls Jonass (1er): « Lorsque j’ai appris au terme de la seconde manche que j’avais remporté le GP, j’ai vraiment été surpris. Je me demandais comment cela était possible. La journée a vraiment été pénible mais je suis parvenu à réaliser deux bonnes manches avec une première place au classement général en prime. Je suis vraiment très satisfait. »

Pauls Jonass: il ne pensait pas avoir gagné le GP !

Jeremy Seewer (2ème): « Je me suis seni bien durant tout le week-end. Le circuit était agréable jusqu’à ce que la pluie redouble, ce qui a rendu la course comme une sorte de loterie. C’est toujours comme ça dans la boue, la chance joue un rôle important dans le résultat. Dans la première manche, j’ai réalisé un mauvais départ et j’ai connu des ennuis avec mes lunettes. Même si rouler n’était pas un trop gros problème, ce n’était pas évident de se trouver derrière quelqu’un car on était bien arrosé, ce qui n’est pas l’idéal pour les yeux. Dans la seconde manche, j’ai simplement essayé de rester en vie et heureusement, j’ai réussi un bon départ. En effet, j’étais troisième après le premier virage avant que ceux qui étaient devant ne commencent à faire des erreurs. Le circuit était dans un état effroyable, surtout devant les stands, ce qui nous empêchait de lire ce qu’on nous panneautait. C’est ainsi que je n’ai même pas pu voir que j’avais remporté la manche. Je n’étais en effet pas sûr si Benoît Paturel était tombé ou pas. Je me suis donc concentré sur mon pilotage et on m’a dit après que j’avais mis un tour à presque tout le monde. Cela m’a vraiment étonné. Une seconde place au classement général, ce n’est pas mal. On n’a pas perdu trop de points au classement général mais le but est évidemment de prendre des points à Pauls Jonass qui a à nouveau bien roulé. Il n’est pas facile à battre mais je ne renonce pas et je vais faire de mon mieux lors des prochains GP. »

Jeremy Seewer:””Je dois impérativement reprendre des points à Pauls Jonass …”

 

Benoît Paturel (4ème): « Je suis frustré. La seconde manche ne s’est pas déroulée comme je l’espérais. J’avais pris un excellent départ et j’étais en tête lorsque quelqu’un est tombé devant moi sur la seule trajectoire sèche et je n’ai pas pu l’éviter de sorte que je suis tombé moi aussi. Je suis resté bloqué dans la boue et la moto était terriblement lourde à relever. Je crois que je suis resté coincé pendant environ deux tours puis je suis repassé par le paddock pour qu’on retire un peu de boue de la moto. Je ne suis pas content parce que j’aurais dû monter sur le podium. »

Benoît Paturel: le pilote était mécontent de son résultat…

Alvin Östlund (5ème):  « Je suis très satisfait de mon résultat. Je n’avais aucune idée de mon classement durant la course parce que ma place ne figurait pas sur mon panneau. Je me sentais tellement lent que je pensais me trouver aux environs de la dixième place mais en fait, c’était mieux. Je n’aime vraiment pas ce circuit lorsqu’il est aussi boueux. Je suis un pilote calme de sorte que lorsque c’est technique, cela correspond à mon style de pilotage. »

Alvin Östlund: lui aussi n’avait aucune idée de son résultat avant d’avoir franchi la ligne d’arrivée…

Hunter Lawrence (6ème): «La première manche ne s’est pas trop mal déroulée. Il avait commencé à pleuvoir très fort avant et nous étions littéralement martelé par la pluie durant la course; c’était incroyable ce qu’il pleuvait! Je suis toutefois parvenu à terminer quatrième, ce qui n’était pas trop mal vu que j’étais parti en queue de peloton. La vitesse est définitivement bien là. Je me moquais des conditions mais celles-ci se sont encore détériorées pour la seconde manche. Une nouvelle fois, je ne suis pas bien parti. Thomas Kjer-Olsen m’a heurté par l’arrière dans le premier virage mais c’est toujours très chaotique dans ce virage de sorte que je ne lui en veux pas. Après être reparti, je suis rapidement remonté à la quatrième place et je roulais bien. C’est alors qu’un pilote est tombé dans l’ornière que j’utilisais et il faisait incroyablement boueux et collant à cet endroit. Je suis moi-même tombé et il a fallu que je relève ma moto que la boue avait rendu terriblement lourde. Ce n’était pas facile de rouler avec toute cette boue sur la moto. J’ai cependant continué à rouler, et finalement, je termine onzième. Je suis toutefois convaincu que je pouvais faire mieux. »

Hunter Lawrence: pouvait mieux faire, selon lui…

Thomas Kjer-Olsen (8ème): « J’étais très heureux de ma victoire dans la première manche et j’espérais faire de même dans la seconde manche. J’avais dû beaucoup me battre pour remporter cette victoire. Il pleuvait très fort lorsque nous sommes partis de sorte que c’était crucial de réaliser un bon départ. Lorsque je me suis retrouvé en tête au bout de quelques virages, je me suis mis à pousser fort en essayant d’éviter les erreurs. Mes lunettes sont restées propres pratiquement durant toute la course. Les choses ne se sont pas aussi bien passées dans la seconde manche. En effet, peu après le départ, je suis tombé avec Hunter Lawrence et lorsque j’ai relevé ma moto, je me suis aperçu que le levier de frein était cassé. Je vais continuer à travailler dur en vue d’obtenir d’autres victoires lors des prochains GP. »

Thomas Kjer-Olsen: belle victoire de manche pour le pilote danois…

Vos commentaires

Plus de motocross