Motocross MXGP - Behind the scene

Jörg Pyka, mécanicien suspensions dans le Suzuki World MXGP Team, nous parle de son métier…

Jörg Pyka, mécanicien suspensions dans le Suzuki World MXGP Team, nous parle de son métier…
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Jörg Pyka a d’abord travaillé dans une fabrique de casques allemande mais il a toujours été impliqué dans le motocross. Il a rejoint le Suzuki World MXGP Team en 2015 où il est en charge des suspensions pour les pilotes MXGP et MX2. Dans son blog, il raconte…

« Plus jeune, j’ai participé à des courses locales de motocross en Allemagne mais j’ai été blessé assez sérieusement quelques fois et il a fallu que je renonce à ce sport. J’ai alors été contacté par un ami proche, Basti Paasch, qui m’a demandé de l’aider à la fabrication de clés, genre clés anglaises. J’ai d’abord fait ça en plus de mon boulot puis c’est devenu vraiment mon métier à partir de 2008.

« Je suis maintenant responsable des suspensions Kayaba qui équipent les RM-Z250 de nos pilotes MX2 et les RM-Z450WS de Kevin Strijbos et Arminas Jasikonis. Un boulot complètement différent de quand j’ai démarré en tant que mécanicien de Ben Townley car maintenant, je dois satisfaire les souhaits non plus d’un mais de six pilotes! En effet, chaque pilote a ses propres réglages, son propre style de pilotage sans oublier ses qualités spécifiques. Evidemment, cela rend les choses plus intéressantes pour moi.

« Travailler sur les mêmes pièces de suspension chaque jour n’est pas aussi facile qu’on pourrait le penser. En effet, on doit gérer beaucoup de réglages et de specificités différents. A côté de cela, il faut tester en permanence pas mal de choses. Chaque semaine, je range les pièces, je prépare tout ce qui doit être testé, j’exécute les tests, je prépare le matériel pour la course, je garde tout son contrôle durant toute la durée des courses et enfin, le lundi, j’écris mes rapports de tests.

Des journées bien remplies pour le mécanicien allemand…

« Je travaille avec tellement de pilotes que c’est difficile pour moi d’avoir un pilote favori au sein du team. Ce serait comme choisir un préféré parmi ses enfants. Je les aime tous, même s’il y a de temps en temps des petites disputes! Parfois, leurs remarques d’après-course rendent mon travail plus compliqué mais c’est le genre de défi que j’apprécie vraiment. Lorsque j’ai du temps libre, j’aime me relaxer au guidon de ma moto de route. Enrouler des kilomètres m’aide à garder les idées claires. Et, bien sûr, ma famille est toujours présente quand j’en ai besoin. C’est très important, peu importe le métier qu’on exerce. »

5 choses concernant Jörg Pyka:

Caractéristique la plus positive: je suis à même de très bien gérer des situations tendues
Caractéristique la plus négative: je ne suis pas la personne la plus facile à vivre avant 10 heures du matin!
Nourriture favorite: les pâtes et la cuisine allemande bien consistante.
Musique favorite; la techno ancienne école et le punk rock.
Les circuits favoris: Teutschenthal (Allemagne) et Matterley Basin (Angleterre)

Vos commentaires

Plus de motocross