Motocross MXGP - News

Sa victoire à Loket clôture définitivement une année noire pour Pauls Jonass

Sa victoire à Loket clôture définitivement une année noire pour Pauls Jonass
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

On peut affirmer sans se tromper que le GP de la République Tchèque 2017 a constitué un chapitre spécial dans la saison du pilote KTM Pauls Jonass, particulièrement si le pilote letton, âgé aujourd’hui de vingt ans, devait être couronné champion du monde MX2 cette année.

Jonass a porté son avantage à quarante-sept points sur son poursuivant Jeremy Seewer en remportant sa sixième victoire et en montant pour la treizième fois sur le podium sur un total de treize GP. Le fait que Jonass soit monté sur la plus haute marche du podium à Loket a une signification toute particulière dans la mesure où c’est sur ce même circuit, voici tout juste douze mois, que le Letton avait été victime d’une lourde chute dont il avait été relevé avec une commotion cérébrale qui l’avait laissé sur la touche durant une longue période.

Jonass a déclaré par la suite que cette chute l’avait affecté profondément et avait par la suite transformé un pilote rapide et habitué aux chutes spectaculaires – on se souviendra de ses cabrioles impressionnantes en Suède et au Mexique en 2015 – en pilote particulièrement régulier et concentré.

Pauls Jonass à Loket, l’an dernier, peu de temps avant sa terrible chute

« L’an dernier, ma saison s’était terminée ici et j’étais évidemment très déçu, » se souvient Jonass. « C’était un arrêt terrible dans ma carrière et j’ai été très déprimé par ce qui m’arrivait. J’ai beaucoup changé depuis, que ce soit mentalement ou sur le plan du pilotage, et je crois que les gens s’en sont aperçus. »

« C’est un sentiment agréable d’avoir remporté le GP sur le circuit où j’étais tombé l’an dernier. En outre, c’est agréable de gagner à nouveau car il me semble que cela faisait longtemps que je n’avais plus remporté de GP, » a conclu Jonass qui était effectivement resté trois GP sans l’emporter. Le Letton est un spécialiste du sable et il sera certainement le grand favori lors des GP de Belgique et des Pays-Bas parmi les six GP qui restent à disputer cette saison. Seewer aura son GP en Suisse dans trois semaines et le dernier GP aura lieu à Villars sous Ecot, en France, localité situé près de la frontière suisse et donc susceptible d’attirer pas mal de supporters de Seewer. En tous cas, le championnat MX2 devrait rester passionnant jusqu’au bout. On se souviendra par ailleurs que lors des trois dernières saisons, le titre avait été attribué deux fois au terme de la dernière manche.

Texte: A. Wheeler

Revivre la chute de Pauls Jonass ci-dessous

Vos commentaires

Plus de motocross

  • Loket : les meilleurs moments de la journée de samedi en images

    Loket : les meilleurs moments de la journée de samedi en images

    Revivez en images les meilleurs moments des manches disputées ce samedi à Loket dans le cadre du premier round du mondial féminin mais aussi des championnats européens EMX Open et …
  • MXGP : Vialle IN, Herlings OUT chez KTM

    MXGP : Vialle IN, Herlings OUT chez KTM

    Tom Vialle sera de retour ce week-end à Loket. Blessé le week-end passé à Oss, Jeffrey Herlings sera en revanche absent. Le sort s’acharne cette année sur les pilotes officiels …
  • MXGP : Nathan Watson marque une pause

    MXGP : Nathan Watson marque une pause

    Si le team Honda SR Motoblouz s’affichera ce week-end en EMX Open avec la plaque rouge montée sur la machine de Nicolas Dercourt, qui a pris la tête du championnat …
  • MXGP : les classements du GP de Loket en direct

    MXGP : les classements du GP de Loket en direct

    Suivez chaque manche du championnat MXGP en live ! Timing et classements en direct, horaires complets du week-end, … tout ce qu’il faut pour suivre un GP en ligne sur …