Motocross

Jeffrey Herlings : “Je me sens fort !”

Jeffrey Herlings : “Je me sens fort !”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Ce dimanche à Hawkstone Park, Jeffrey Herlings a effacé le rendez-vous manqué de Riola Sardo. L’officiel KTM avait en effet dû renoncer dès le premier virage de l’épreuve d’ouverture du championnat italien dans le sable de Sardaigne à la suite d’une chute sans autre conséquence au départ de la manche MX1. Sur la piste britannique, Herlings a laissé par trois fois son coéquipier Glen Coldenhoff s’envoler en tête.

Mais le Hollandais n’a guère laissé planer le suspens. Il s’impose de façon autoritaire dans les deux manches MX1 avant de triompher dans la Superfinale qui clôturait la journée. Un scénario que le pilote KTM sera à même de répéter le week-end prochain à Lacapelle Marival ? Ultime épreuve de préparation avant le grand rendez-vous d’Argentine, où s’ouvrira les 3 et 4 mars le championnat MXGP 2018, le motocross international français s’annonce particulièrement disputé. Et primordial pour le capital confiance avant de s’envoler pour l’Amérique latine.

“Je n’ai pas roulé à Lacapelle Marival depuis longtemps, je suis donc très impatient d’y arriver ce week-end. Ce sera notre toute dernière course avan l’Argentine”, explique Herlings. “En Angleterre, j’ai vraiment connu une très bonne journée. J’ai été le plus rapide dans les essais du matin, ce qui m’a permis de pouvoir choisir la meilleure place derrière la grille de départ. Malgré le temps pas franchement super – il a plu et même neigé ! – je me sentais bien sur la piste. Je me suis senti fort et très à l’aise sur la moto. Le team a vraiment fait du bon boulot ! Les conditions n’étaient pas idéales mais le club organisateur a vraiment fait du bon boulot pour obtenir un circuit aussi praticable.”

 

Vos commentaires