Motocross MXGP - Les réactions des pilotes

GP du Portugal – Les réactions des pilotes belges

GP du Portugal – Les réactions des pilotes belges
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Les Belges ont connu un week-end difficile ce week-end au Portugal. Qu’on en juge: le samedi, Jeremy van Horebeek chute lourdement et doit abandonner, guidon tordu. Quant à Julien Lieber, alors qu’il occupait la cinquième place de la manche qualificative, lui aussi chute lourdement et se retrouve coincé en dessous de sa machine. En MX2, c’est Jago Geerts qui se fait une vilaine foulure à la cheville… Dimanche, c’est au tour de Clément Desalle de connaître des problèmes avec un embrayage défectueux dans la première manche qui l’oblige à abandonner alors qu’il occupait la troisième position.

Nul doute que les choses iront mieux pour nos pilotes dans quinze jours en Russie!

Jeremy Van Horebeek (6ème): « J’ai connu une bonne journée aujourd’hui. J’ai dû partir bon dernier dans les deux manches suite à mon abandon hier dans la manche qualificative et il a donc fallu que je pousse fort à chaque fois. Je termine sixième dans la première manche, ce qui n’était pas trop mal si on considère que je souffre toujours de mon poignet et du cou après ma chute à Valkenswaard. Dans les quinze minutes de la seconde manche, j‘ai malheureusement connu un petit problème technique mais cela fait partie de la course. Je suis en fait content de la manière dont j’ai roulé. »

Clément Desalle (9ème): « Cela n’a pas été une bonne journée compte tenu que j’ai dû abandonner dans la première manche suite à un problème d’embrayage. J’étais bien parti et j’étais en troisième position lorsque j’ai dû abandonner au bout d’une dizaine de minutes. Je m’étais bien remis mentalement entre les deux manches mais au départ de la deuxième manche, je suis parti en wheeling sur la plaque métallique. Heureusement, j’avais une place à l’intérieur et j’ai pu manoeuvrer dans le premier virage pour en sortir quatrième. Je termine troisième malgré une petite erreur en fin de manche. Finalement, j’ai encore la chance de ne pas retourner bredouille grâce à ce podium dans la deuxième manche. On ne savait pas à quoi s’attendre avec toute cette pluie qui était tombée au Portugal mais les organisateurs ont remarquablement préparé le circuit entre les deux manches. »

Clément Desalle: un embrayage défectueux qui lui coûte de gros points et sans doute un podium au classement général

MX2

Jago Geerts (18ème): «Hier, je me suis foulé la cheville et j’étais donc conscient que ce ne serait pas un week-end facile pour moi de rouler avec une cheville foulée sur un circuit plein d’ornières. Lors de la première manche, j’ai connu en plus des ennuis avec mes lunettes et malgré tous mes problèmes, je marque quelques points. J’ai fait mieux dans la deuxième manche. Compte tenu des circonstances, ce n’était finalement pas trop mal. »

Jago Geerts: un week-end à oublier pour lui aussi…

Vos commentaires

Plus de motocross