Supercross US

L’aventure américaine de Thomas Ramette

L’aventure américaine de Thomas Ramette
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

“Cela fait maintenant presque un mois et demi que j’ai reçu ce coup de fil de mon team manager, Geoff Walker pour me demander si j’étais intéressé par le fait de remplacer Colt Nicolts actuellement blessé dans le team officiel Monster Energy Yamaha Star Racing en 250, catégorie dans laquelle je n’avais jamais roulé. J’ai sauté dans l’avion quelques heures après ce coup de fil, direction la Californie et le terrain d’entraînement de Yamaha US.” Le début d’un rêve pour Thomas Ramette !

“D’abord je tiens à remercier mes sponsors personnels Shot, Scott, Shoei ainsi que mon team Suzuki SR75 qui m’ont libéré dans cette période off normalement pour moi afin que je puisse vivre quelques choses d’unique dans un des meilleurs teams US”, commence le pilote français.

“Depuis mon arrivée en Californie, je vis chez Gareth Swanepoel, l’entraîneur du team et nous avons énormément travaillé. Cela commence à payer puisque je viens de réaliser des resultats de mieux en mieux. Le week-end avant, à Minneapolis j’ai signé mon meilleur résultat avec une 7ème place lors de la dernière finale. Cela aurait pu être beaucoup mieux puisque j’étais longtemps accroché à une belle cinquième place lors de la deuxième finale avant de chuter.”

“Nous avons énormément travaillé. Cela commence à payer !”

“Le week-end passé a marqué le plus long voyage du championnat puisque nous avons traversé tout le pays depuis la Californie pour atterrir du coté de Boston. Ensuite direction le concessionnaire Yamaha local pour la séance de dédicaces avec tous les autres pilotes officiels de la marque. Debout 5h30 pour cette épreuve puisqu’on est sur un format de course qui se déroule la journée pour correspondre aux horaires de la chaine nationale FOX TV.  Reconnaissance de la piste à 6h30 avec toute l’équipe puis la première séance d’essai libre vers 8h30.”

“Les essais chronos se sont très bien passés pour moi puisque je réalise ma meilleure prestation avec le 4ème temps général ce qui me positionnera en seconde position pour l’entrée en grille de la demie-finale. Je réalise un bon départ en seconde position derrière Zack Osborne mais je vais commettre deux erreurs dans le premier tour qui vont me faire perdre une place à chaque fois. Je vais repasser l’officiel KTM Redbull Sean Cantrell par deux fois pour finir sur une très bonne seconde place lors de cette demie finale.”

“J’espérais vraiment un gros résultat en finael au vu de ma journée et je pensais sincèrement qu’un podium ou au minimum un top-5 était possible. Malheureusement, j’ai pris un départ moyen aux alentours de la 8ème place avant de revenir rapidement dans le top-6. Au fur et mesure que la piste se creusait, je n’ai pas su prendre les risques nécessaires pour continuer à passer les gros enchainements et j’ai donc rétrogradé à la dixième place. Vraiment dommage que j’ai eu ce blocage mental dans les grosses ornières car un très bon résultat était possible ! Maintenant, place à la dernière épreuve du championnat qui se déroulera à Las Vegas, où les meilleurs pilotes de la côte Est et de la côte Ouest seront réunis.”

“Tout ce travail et ces courses dans le meilleur championnat de la planète me serviront énormément pour l’ouverture du championnat de France SX TOUR à Clermont-Ferrand”, conclut avec optimisme Ramette. “C’est d’ailleurs du côté du Puy de Dôme que j’ai fait réaliser une piste d’entraînement personnelle avec l’aide de la famille Semonsat pour mettre toutes les chances de mon côté pour cette nouvelle saison 2018.”

Vos commentaires

Plus de motocross