Motocross EMX125 - Arco di Trento

Premier top-10 européen pour Wannes van de Voorde : “Je continue à apprendre !”

Premier top-10 européen pour Wannes van de Voorde : “Je continue à apprendre !”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Malgré un excellent hiver et de belles performances lors des premières épreuves ONK, Wannes Van de Voorde n’a pas obtenu des résultats qu’il voulait ces dernières semaines. A Arco di Trento, le champion de Belgique Espoirs a inversé la tendance avec de bons départs et une belle 9ème place dans la 2ème manche. Mario Lucas et Kjell Verbruggen ont manqué de la chance nécessaire pour montrer de quoi ils sont capables.

Vu que pas moins que 80 (!) pilotes étaient présents  à Pietramurata, les pilotes F4E Racing devaient avant tout se qualifier. Mario Lucas, 6ème de son groupe, Kjell Verbruggen, 13ème, ainsi que Wannes Van de Voorde, 17ème, ont pu décrocher directement leur place derrière la grille de départ.

Pour la première manche, les pilotes devaient s’élancer sur un parcours étonnamment lourd. A cause de la pluie de la semaine passée, il y avait plus d’ornières que d’habitude à Pietramurata. Cette fois, Wannes a pris le meilleur départ du trio F4E Racing. Le pilote Denicol a commencé sa course juste aux portes du top-5. Impressionné par les circonstances, ‘Wanny’ s’est rapidement retrouvé confronté à des bras douloureux. Van de Voorde n’a pas pu terminer sa manche correctement et la terminait à une décevante 27ème position.

Manque de réussite en Italie pour Mario Lucas…

Verbruggen et Lucas avaient également leurs propres défis à relever samedi. Ils devaient tous les deux revenir de l’arrière après un mauvais départ. Mario, qui a débuté la saison EMX125 à Valkenswaard avec un podium, a fini par sauver un point pour le championnat. Le rookie hollandaise Kjell Verbruggen a terminé 33e. Après avoir subi une blessure musculaire mineure le matin, Kjell a fait tout ce qu’il fallait pour être aussi en forme que possible dès le lendemain.

De son côté, Van de Voorde a immédiatement bénéficié de l’analyse du premier jour. Une fois de plus, le pilote F4E Racing a pris un bon départ sur sa KTM 125SX! Il partait en 7ième position mais cette fois Wannes n’a dû abandonner que deux places. En récompense d’une course intelligente et constante, il termine 9ème. Voilà le premier top-10 européen pour le pilote de 15 ans de Wavre-Sainte-Catherine. Lucas a raté son départ à la reprise. Malgré une chute après cinq tours, le jeune Espagnol avait clairement un meilleur rythme. Mario s’est classé 11e à moins de 2 secondes de Wannes. Malgré la malchance, Kjell a impressionné avec sa vitesse en fin de manche. Le talent de Boxtel a égalé les temps du top-5. Malheureusement, ce n’était pas suffisant pour entrer dans les points.

Dans un mois, le championnat EMX125 se poursuivra à Kegums, en Lettonie

Ils ont dit…

Wannes Van de Voorde: “Un peu à ma grande surprise, j’ai pris un très bon départ dans la première manche. Je me suis retourné au premier tour, mais c’est évidemment quelque chose à éviter. J’ai commencé à rouler trop crispé et j’ai rapidement eu des bras très douloureux. Parce que je ne pouvais pas tenir la moto correctement, je me suis finalement replié. Bien que je devais commencer plus de l’extérieur pour la deuxième course, j’ai pris un autre bon départ. Ensuite, j’ai juste tranquillement géré ma propre course. Je n’ai pas regardé les autres et j’ai fait mon truc. Bien sûr, je suis très content que ce soit réussi et que je puisse corriger mon erreur du samedi. Nous continuons à apprendre!”

Kjell Verbruggen: “Lors de la séance d’essais libres, j’ai roulé derrière un pilote qui s’est soudainement arrêté sur un double. J’ai dû donner un coup de frein si fort que j’en ai eu de fortes crampes. Dans l’ensemble, j’étais assez content de ma 13e place dans la séance qualificative. Lors de la première manche, mes douleurs musculaires m’ont posé beaucoup de problèmes et la vitesse n’était pas excellente non plus. Au départ de la deuxième manche, j’ai touché un autre pilote et j’ai dû m’arrêter dans le deuxième virage pour éviter des pilotes tombés devant moi. Puis le pilotage a été de mieux en mieux, j’étais dans le top 20 quand je suis tombé et j’ai perdu beaucoup de positions. Le fait que j’ai pu faire des bons chronos à la fin était positif. Cela montre au moins que la vitesse est là.”

Mario Lucas: “Samedi, ça s’est plutôt bien passé dans les entraînements. J’étais 6ème de mon groupe. Dans la première course, j’ai commencé très mal. Au début, j’ai avancé de 25ème à 20ème mais j’avais aussi très peu de feeling avec la piste. A cause de cela, j’ai perdu quelques places. Dimanche, j’étais de nouveau mal parti, mais je roulais mieux alors je suis revenu dans le top-15. J’ai essayé après quelques tours de garder le contact avec Benistant et Hofer mais je suis parti à la faute. Puis j’ai été repoussé à la 18ème place d’où je suis revenu en 11ème position une deuxième fois. Certainement dans la deuxième manche, je n’ai pas pu montrer tout mon potentiel.”

Vos commentaires

Plus de motocross