Marc Bourgeois crée la surprise sur la première journée du Trèfle Lozérien !

Marc Bourgeois crée la surprise sur la première journée du Trèfle Lozérien !
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Les 600 pilotes de ce 32e Trèfle Lozérien AMV se souviendront sans doute longtemps de cette première journée de 250 km dans les Gorges du Tarn, et des interminables montées et descentes. Dès la première des cinq spéciales du jour, un pilote s’est emparé du classement provisoire : Marc Bourgeois du Team Outsiders Yamaha Racing. Il devance son coéquipier Loïc Larrieu et Emmanuel Albepart du team Yamaha Bonneton 2 Roues.

Les spécialistes des banderolées ont vite montré de quoi ils sont capables sur les terres lozériennes. Ainsi, dans la SP1, c’est Marc Bourgeois (Team Outsiders Yamaha Racing) qui signe le meilleur chrono devant Théo Espinasse (Sherco), Emmanuel Albepart (Yamaha Bonneton 2 Roues), Johnny Aubert (Gas Gas) et Jérémy Miroir (Husqvarna Team France). Les cadors du WESS, dont la plupart découvrent l’épreuve, accusent le coup : le premier d’entre eux, Nathan Watson (Red Bull KTM Factory Racing), est 9e sur ce premier chrono. Idem dans la SP2, une spéciale en ligne sur route, remportée par Benoit Caillens (Beta), devant Loïc Larrieu (Team Outsiders Yamaha Racing), Marc Bourgeois, Emmanuel Albepart, tandis que Jonny Walker (Red Bull KTM Factory Racing), ferme la marche du top 5. La 3e spéciale, au Massegros, sur le causse, est remportée par un surprenant Marc Bourgeois, qui occupe alors la tête du provisoire, avec 3 secondes d’avance sur Emmanuel Albepart et 7 sur Loïc Larrieu !

Dans la spéciale 4, qui proposait une vue exceptionnelle sur les deux collines de Bondons, Jérémy Miroir s’impose d’un cheveu devant le Junior Théo Espinasse, très en forme après sa récente double victoire en EnduroGP en Estonie. Le troisième homme de cette courte spéciale est Loïc Larrieu, dans la même seconde que les deux premiers. Julien Gauthier (Yamaha Bonneton 2 Roues) devance de peu Marc Bourgeois, qui conserve une avance de quelques secondes avant l’ultime spéciale du jour à La Vabre Lauze Boissons Michelin. Il ne peut pas contenir l’attaque de son équipier Loïc Larrieu, qui remporte ce chrono et reprend quelques secondes à son manager, sans toutefois le détrôner.

Marc Bourgeois, qui se consacre principalement au management de son team, crée la surprise en concluant cette première journée en tête, avec 5 secondes d’avance sur Loïc Larrieu, lequel est talonné à moins d’une seconde par l’inoxydable Emmanuel Albepart. Premier Junior, Théo Espinasse score une belle 4e place devant Johnny Aubert, dans le coup tout au long de la journée. Du côté du WESS, le meilleur performer de la journée est Nathan Watson, 8e. Josep Garcia est 10e et Jonny Walker 11e.

Les écarts sont encore faibles, une dizaine de secondes seulement entre les 5 premiers pilotes, et il reste deux longues journées de course. La journée de samedi, sur le tracé Gévaudan Aubrac, sera riche d’enseignements.

Marc Bourgeois : « Du fait de mes occupations de team manager, je ne me suis pas entraîné depuis six mois… Je suis arrivé en Lozère avec une très forte envie de rouler et de me faire plaisir, mais sans l’objectif d’être en tête ! J’espérais seulement piquer quelques spéciales à Loïc Larrieu, juste pour l’agacer ! La moto marche super bien, la journée s’est déroulée à la perfection et me voilà en tête du provisoire, là où personne ne m’attendait, y compris moi ! Je sais que ça va être compliqué de tenir ce rang, mais on verra bien, mon seul but est de me faire plaisir. Ce que je retiens de cette journée et de mon résultat, c’est que lorsque l’envie est forte, on est capable de belles performances. C’était vraiment une belle journée d’enduro : le tracé dans les Gorges du Tarn était magnifique mais aussi très éprouvant. »

Résultats

JOUR 1

1. Marc Bourgeois (Yamaha – FRA) 15:41.572; 2. Loic Larrieu (Yamaha – FRA) 3. Emmanuel Albepart (Yamaha – FRA) 15:48.323; 4. Theo Espinasse (Sherco – FRA) 15:50.509; 5. Johnny Aubert (Gas Gas – FRA) 15:54.341; 6. Jeremy Miroir (Husqvarna – FRA) 15:54.341; 7. Julien Gauthier (Yamaha – FRA) 15:57.075; 8. Nathan Watson (KTM – GB) 16:02.440; 9. Pierre Vissac (Beta – FRA) 16:05.084; 10. Josep Garcia (KTM – ESP) 16:05.799; 11. Jonny Walker (KTM – GB) 16:18.166…

Vos commentaires