Motocross MXGP - Les réactions des pilotes

GP de France – Les réactions des pilotes belges… et français

GP de France – Les réactions des pilotes belges… et français
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

On aurait pu s’attendre à ce que les pilotes français se montrent plus à leur avantage devant leur public qui une fois encore était chauffé à blanc hier à saint-Jean d’Angély. Cela n’a pourtant pas été le cas et tant Febvre que Paulin ne cherchent pas d’excuse au fait qu’ils n’ont pas pu se mêler au duel qui met aux prises depuis le début de championnat Herlings et Cairoli. Du côté belge, si Desalle a tenu son rang, Van Haorebeek était dans un ‘off day’ total tandis que Lieber, blessé le week-end dernier à Matterley-Basin n’a pas pu prendre le départ dimanche. En MX2, par contre, Jago Geerts a ravi les Belges avec une superbe deuxième place.

Tout ce petit monde se retrouvera le week-end prochain à Ottobiano pour le GP d’Italie

Clément Desalle (4ème): « Je suis encore une fois déçu de rater de justesse le podium pour la quatrième fois d’affilée! Hier, peu après le départ de la manche qualificative, il y a eu un incident bizarre dans un virage lorsque Gajser a heurté Cairoli qui m’a heurté à son tour. Je suis tombé et je me suis fait mal à l’épaule droite et au genou mais je suis parvenu à remonter à la 19ème place. Aujourd’hui, dans la première manche, je suis très bien parti et je suis arrivé à la deuxième place. Cairoli m’a mis la pression durant les tout derniers tours mais je suis parvenu à le contenir. Mon second départ n’a pas été aussi bon mais j’étais malgré tout à la huitième place jusqu’à ce que Febvre cale son moteur juste devant moi. Je n’ai pas pu l’éviter et je suis tombé, ce qui m’a fait perdre énormément de temps. Je suis en effet reparti de la 15ème position. Je suis remonté à la sixième place mais ce n’était pas assez pour monter sur le podium que j’ai raté pour un point. Ceci dit, je veux rester positif car cela reste un bon résultat, particulièrement après ma chute de samedi. Je vais maintenant continuer à travailler en vue des prochains GP. »

Romain Febvre (5ème): « Pour être franc, je ne suis pas vraiment satisfait de mon week-end. Je n’ai pas eu l’impression de bien rouler dans la première manche. C’est vrai que je suis blessé mais dans mon esprit, ce n’est pas une excuse. Dans la seconde manche, je pense que j’aurais pu terminer à la troisième place mais je n’y suis pas arrivé. Bref, je ne suis pas content. Je vais maintenant me concentrer sur le prochain GP. »

Romain Febvre: il était déçu de son week-end

Gautier Paulin (7ème): «  C’était un GP difficile. J’étais heureux d’avoir terminé deuxième dans la manche qualificative mais la pluie qui est tombée durant la nuit a changé radicalement les conditions de course. Dans la première manche, mon départ n’a pas été très bon et après quelques dépassements, je termine huitième. Dans la deuxième manche, j’ai réussi mon départ et j’ai fait de mon mieux pour rester près des trois pilotes de tête. Après quelques belles bagarres, je termine cinquième. A chaque GP, mon rythme s’améliore et je travaille dur pour pouvoir me battre avec les leaders. Dans l’ensemble, je crois que nous avons encore progressé ce week-end. Les supporters français ont été une nouvelle fois fantastiques et c’est vraiment un grand plaisir pour moi de rouler devant mon public. »

Gautier Paulin: en progrès constants, il espère pouvoir bientôt se battre avec les leaders du championnat

Jeremy Van Horebeek (16ème): « Qu’est-ce que je peux retenir de ce week-end? Je n’ai pas été moi-même et je n’ai pas du tout piloté comme j’aurais dû le faire et comme je sais que je peux le faire. C’était une journée à oublier complètement car c’est impossible de penser à quelque chose de positif. Il faut maintenant que je me concentre sur le prochain GP. »

Jeremy Van Horebeek: un week-end à oublier au plus tôt!

MX2

Jago Geerts (4ème): « Cela a été un week-end fantastique pour moi. Dans la première manche, je suis parvenu à remonter à la cinquième place tandis que dans la seconde, j’ai été capable de rester à la deuxième place durant toute la course. C’était un sentiment fantastique et je suis maintenant vraiment impatient de me retrouver dans le sable d’Ottbiano parce que j’aime bien ce circuit et que j’espère dès lors y faire un bon résultat. »

Jago Geerts: une magnifique deuxième place obtenue dans la seconde manche

Vos commentaires

Plus de motocross