Enduro

Antoine Magain : “J’ai la vitesse pour rouler devant”

Antoine Magain : “J’ai la vitesse pour rouler devant”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Après l’énorme déception des 12 Heures de la Chinelle où son équipage n’a jamais été en mesure de jouer les premiers rôles, Antoine Magain a voulu laisser le plus vite possible cet épisode derrière lui. Notamment en se remettant au travail sur sa KTM avec Hugues Dedobbeleer, avec qui différents développements ont été menés afin de fournir au pilote de Nismes une machine encore plus performante pour la deuxième partie de la saison.

Ces dernières semaines ont été également très chargées sur le plan sportif. Il y avait tout d’abord la manche dinantaise du championnat de Belgique d’enduro, sur lequel Antoine reste invaincu à ce jour.  “J’ai réalisé à Dinant une bonne performance d’ensemble car j’ai su gérer ma course. Mais je ne suis par contre pas vraiment parvenu à me libérer dans la spéciale en ligne de la carrière. Je ne pouvais m’enpêcher de la trouver dangereuse”, analyse le pilote KTM.

Le week-end dernier, direction Edolo, en Italie, pour une nouvelle épreuve du championnat du monde EnduroGP. “On a eu beaucoup de pluie en Italie”, commente-t-il. “Le week-end a bien débuté avec une 4ème place dans le prologue du vendredi soir. Mon meilleur résultat jusqu’à présent dans cet exercice. Je démarre donc le samedi dans un bon état d’esprit. La journée commence bien puisque je pointe à la 4ème place du général Junior (2ème Junior1) après 5 spéciales. Malheureusement, je fais encore trop d’erreurs et je laisse ensuite filer les hommes de tête. Le lendemain, j’entame la journée sur une chute avant de signer des chronos en dents de scie. Je retiens cependant de mon week-end italien que j’ai la vitesse pour rouler devant.”

 

Antoine peut encore viser la 2ème place du classement Junior1 et le top-5 du scratch Junior.

Ce week-end, le championnat de Belgique d’enduro sera en région liégeoise, à Ouffet. Antoin espère évidemment y poursuivre sa marche vers le grand chelem !

Vos commentaires