Motocross MXGP - Les réactions des pilotes

GP des Pays-Bas – Les réactions du podium MXGP

GP des Pays-Bas – Les réactions du podium MXGP
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Ainsi donc, la messe est dite pour le championnat MXGP qui a vu la confirmation que Jeffrey Herlings est bien l’homme fort du motocross actuellement. Plutôt que de chercher des superlatifs, il suffit de citer des chiffres: seize victoires en dix-neuf GP, deux 2èmes places et une non-participation sur blessure. Derrière Herlings, le champion du monde en titre Antonio Cairoli a fait le maximum pour assurer le spectacle en donnant une belle réplique à son coéquipier. Dans cette razzia hollandaise, notre compatriote Clément Desalle aura eu le mérite de remporter un GP.

Jeffrey Herlings (1er): « J’ai du mal à trouver les mots pour décrire cette journée extraordinaire. C’était un vrai bonheur. Tout le monde me disait de faire en sorte d’apprécier chaque moment de cette journée mais ce n’est pas facile. Je me souviens de m’être éveiller ce matin en me disant ‘le grand jour est arrivé’ et nous voici déjà ce soir. Tout s’est passé si vite. Réaliser cela devant ses supporters sur le circuit mythique d’Assen, c’est vraiment spécial. »

Antonio Cairoli (2ème): « En, ce qui me concerne, c’est un honneur d’être deuxième derrière Jeffrey car celui-ci est définitivement le pilote de motocross le plus rapide au monde pour le moment et je ne suis dès lors pas le second de n’importe qui. Je sais que je peux être plus compétitif et ce sera donc un beau défi qui m’attendra à l‘avenir. Toutes mes félicitations à Jeffrey et tous mes remerciementys à Red Bull KTM pour nous avoir permis de terminer premier et deuxième du championnat cette saison.»

Antonio Cairoli: s’il n’a pas fait douter Herlings, il aura au moins été un excellent faire-valoir

Max Anstie (3ème): « Pas de doute, j’apprécie vraiment d’être sur le podium avec des pilotes de la trempe de Jeffrey et d’Antonio. En plus, rouler devant un public aussi nombreux, c’est incroyable. C’était vraiment une journée particulière. Je ne me souviens pas avoir roulé devant autant de monde. »

Max Anstie: content d’être aux premières loges pour assister au triomphe de Herlings

Vos commentaires

Plus de motocross