Supercross US - Houston

Débrief : 13ème round SX US à Houston

Débrief : 13ème round SX US à Houston
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

On décortique les faits marquants de l’épreuve SX disputée ce week-end à Houston. En quelques lignes, on fait le débrief de la treizième manche du championnat SX US 2019 !

Par Michel Capton

On retient :

  • Encore une fois, Dylan Ferrandis a été auteur de départs compliqués. Ce qui n’a pas empêché le pilote Yamaha se signer à Houston son deuxième succès consécutif !
  • Michael Mosiman progresse a vue d’œil chaque semaine après une première saison de rookie et un début d’année transparent.
  • Pas aussi rapide que les deux hommes forts de la classe SX250, RJ Hampshire mise sur la régularité et termine sur le podium à la seconde place.
  • S’il avait bien entamé sa soirée en remportant la première manche, Ken Roczen ne remporte toujours pas sa première épreuve, essentiellement à cause d’une chute au second départ.
  • En terme d’agressivité : Webb 1 – Musquin 0.
  • Quelle erreur d’Eli Tomac qui laisse passer Marvin Musquin sur la ligne d’arrivée en pensant sûrement être à l’abri de tout concurrent.
  • En deux tours, Adam Cianciarulo s’est mis dans une situation inconfortable en sortant de la piste au second départ puis en chutant juste derrière le pont.
  • Deux départs et deux chutes au premier virage pour Cameron McAdoo.
  • Après sa grosse chute de Seattle, Colt Nichols remporte la dernière manche et monte sur la dernière marche du podium.
  • Il ne reste plus que 5 points pour séparer les deux leaders de la côte ouest.
  • Cooper Webb remporte le championnat triple Crown et l’épreuve de Houston.
  • La course au titre va se jouer entre les deux pilotes KTM en 450.
  • Dean Wilson après avoir manqué remporter l’épreuve inaugural à Anaheim en tant que privé, signe son premier podium de la saison en tant que pilote d’usine.

Vos commentaires

Plus de motocross