Motocross US

Ken Roczen : “Une excellente manière de débuter la saison !”

Ken Roczen : “Une excellente manière de débuter la saison !”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Ken Roczen a enfin retrouvé la plus haute marche du podium. Ce week-end à Hangtown, le pilote Honda HRC a remporté la première épreuve du championnat de motocross AMA. Une victoire qu’il attendait depuis la saison 2017 et sa terrible blessure au bras en début de saison SX. Une belle récompense pour l’Allemand dont la détermination à revenir à son meilleur niveau a toujours impressionné.

Les deux manches se sont déroulées dans des conditions très différentes à Hangtown. La pluie s’est installée dès la fin de la première manche MX450, transformant complètement la piste US pour la suite de la journée. C’est donc dans la boue que la seconde manche s’est disputée. Ken Roczen a cependant répondu présent dans les deux manches, remportant la première avant d’assurer une deuxième place derrière Tomac dans la deuxième.

Malgré les conditions très différentes d’une manche à l’autre, Roczen confie ne pas modifier son approche. “On ne change pas beaucoup la moto d’une course à l’autre, même lorsque les conditions sont aussi opposées qu’aujourd’hui, car on ne sait vraiment pas comment la moto va réagir”, explique-t-il. .«On peut peut-être changer un click ou deux mais c’est tout. Je connais la machine sur laquelle je roule et tout peut aller dans les deux sens. Il s’agit simplement de rester cohérent et de minimiser le risque d’erreurs. On peut en effet gagner ou perdre beaucoup de temps très facilement !”

Une stratégie qui s’est révélée payante pour l’Allemand qui confirmait en fin de journée son état de forme. “Je suis très content. Toute la journée, nous étions présents. Honnêtement, je ne pensais pas que cela irait si bien. Il est toujours difficile de savoir où en est sur le premier round d’un championnat. Ce que nous avons fait aujourd’hui était très important pour moi, pour l’équipe et pour la suite de la saison. Je n’ai pas pris le meilleur départ lors de la première manche mais j’ai été capable de réagir rapidement pour me retrouver devant. Nous espérions tous pouvoir disputer au moins une course sans pluie, c’était donc super. La deuxième manche a été plus difficile et ce type de conditions peut très vite se retourner contre vous. Eli Tomac et moi nous nous sommes bien battus en début de course. Nous avons en quelque sorte fait du yo-yo. Cependant, j’ai lâché prise vers la fin, je n’ai pas voulu pousser et risquer une erreur qui m’aurait fait tout perdre. C’est une excellente manière d’entamer la saison ! Je suis impatient de poursuivre sur cette lancée. »

Vos commentaires